Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Histoire Jacksonville Jaguars Miami Dolphins

[Flashback] Divisional Round : 2000 – Les Jaguars mettent Dan Marino a la retraite

Quel sportif ne rêve pas de terminer sa carrière au sommet ? Partir sur une victoire ou sur un titre ? Certains quarterbacks de légende comme Peyton Manning ou John Elway peuvent se vanter d’avoir mis à terme à leur carrière après une victoire au Superbowl. D’autre comme Brett Favre ont terminé sur une blessure et n’ont pu avoir la sortie méritée. Mais celui qui a peut-être le plus souffert lors de sa dernière rencontre est Dan Marino, en janvier 2000.

Une saison compliquée

Le 15 janvier 2000, les Jacksonville Jaguars reçoivent les Miami Dolphins pour le divisional round des playoffs. Vainqueur surprise des Seahawks à Seattle lors du premier tour, les Dolphins de Jimmy Johnson ont sauvé une saison moyenne ponctuée par 9 victoire et 7 défaites. Si Dan Marino à 38 ans est toujours à la baguette, il est loin de son niveau d’antan, terminant la saison avec 12 touchdowns pour 17 interceptions (Pour 5 victoires et 6 défaites quand son remplaçant Damon Huard a comptabilisé 4 victoires et 1 défaite). Pire encore, la saison est ponctuée par une guerre d’égos entre Marino et Johnson : Le coach menace à plusieurs reprises de mettre sur le banc le quarterback légendaire. Mais il est difficile de mettre à l’écart celui qui a été l’image de la franchise pendant plus de 17 ans.

En face, la jeune équipe des Jaguars est favorite dans l’AFC. Meilleur bilan de la NFL avec 14 victoires pour seulement 2 défaites (à chaque fois contre les Titans), les hommes de Tom Coughlin ont le vent en poupe. Mark Brunell accompagne la meilleure escouade de receveur de la ligue, Jimmy Smith et Keenan McCardell. Fred Taylor a retrouvé la forme pour les playoffs et la défense est l’une des plus féroce de la ligue avec Tony Brackens, Kevin Hardy ou encore Donovin Darius.

Sur le papier, la rencontre est déséquilibrée…. Et il ne faudra qu’un seul quart-temps aux Jaguars pour imposer leur domination.

Une entame cauchemardesque

Dès le premier drive, les Jaguars inscrivent un touchdown par le duo Brunell – Smith. Dan Marino est intercepté sur la première possession des Dolphins et les Jaguars inscrivent de nouveau trois points par Mike Hollis. Après un three-and-out des Dolphins, les Jaguars récupèrent le ballon sur leur propre 9 yards. D’une superbe course de 90 yards, Fred Taylor inscrit alors le plus long jeu au sol de l’histoire de la franchise (battu depuis par Leonard Fournette contre les Steelers en 2017).

A peine 10 minutes de jeu et déjà 17 à 0. La suite est une insulte ajoutée au cauchemar. Sur la possession qui suit, Dan Marino est sacké par Tony Brackens. Le quarterback laisse échappé le ballon, ce même Brackens le recouvre et s’engage dans une danse le cuir en main…. Sans se rendre compte qu’il n’a pas été touché au sol et que l’arbitre n’a pas sifflé ! Bryce Paup, linebacker des Jaguars tente de lui faire comprendre en le poussant faire la endzone. Finalement, Brackens se rend compte de la situation et va inscrire l’un des touchdowns les plus cocasse de l’histoire.

« Probablement la plus longue course de 16 yards de l’histoire »  ironise Brackens après la rencontre

24 à 0 puis 31 et 38 après deux touchdowns de Taylor et Stewart. Les Jaguars font sortir Mark Brunell avant la mi-temps pour le protéger. Avant le dernier drive de la première période, Marino n’a complété que 3 passes pour 7 yards au total, a été sacké à deux reprises, a commis deux fumbles a également été intercepté deux fois. Les Dolphins n’inscriront qu’un touchdown en fin de deuxième quart-temps, par de biais de Marino pour Gasden, le dernier de sa carrière. Le score final est sans appel, 62 à 7 pour Jacksonville. Marino rend une feuille catastrophique, 11 sur 25 pour 95 yards, la pire performance de sa carrière en playoffs, 2 interception, 2 fumble et 2 sacks pour 1 touchdown.

Clap de fin

A la fin de la rencontre, Dan Marino ne souhaite pas s’exprimer sur la fin potentielle de sa carrière.

« Ne me posez pas cette question. Nous n’avons pas donné d’opposition. Nous avons été horribles. Je n’ai jamais vécu un match comme celui-ci, même depuis que je suis gamin » (Washington Post)

Il annonce sa retraite quelques semaines plus tard, en mars malgré quelques offres des Buccaneers, Steelers et Minnesota.

Ce qui reste le plus beau match de l’histoire des Jaguars est un coup d’épée dans l’eau. Pourtant favori en finale de conférence, ils perdent une nouvelle fois face aux Titans, seul équipe à les avoir battu cette saison et ne retrouvent ce stade de la compétition que 18 années plus tard, l’an passé face aux Patriots.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Jan à 22:05 NO 1.5 pariez 2.35 LAR
21-Jan à 1:40 KC 1.57 pariez 2.2 NE

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu