Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej 0

Le petit dej’ : Chuck Pagano embauché par les Bears

L’essentiel de l’actualité NFL du samedi 12 janvier 2019.

Le petit dej’ : Chuck Pagano embauché par les Bears

L’actu chaude

Le Super Bowl sera bien diffusé sur TF1

Rappel

Ce samedi, le Footeuil a lieu à 21h sur notre chaine You Tube. Ne le ratez pas, on y refera la Draft 2018 !

Chuck Pagano est le nouveau coordinateur défensif des Bears

Chuck Pagano est de retour en NFL. Après une année blanche dans la foulée de son licenciement par les Colts, l’ancien head coach a décroché le poste de coordinateur défensif des Bears. La franchise de Chicago l’a annoncé elle même vendredi soir.

Si la fin de son passage à Indianapolis a tourné à la catastrophe, Pagano était arrivé chez les Colts avec une réputation de bon esprit défensif. Même si, au final, il n’a occupé le poste de coordinateur défensif que pendant une seule saison en NFL. C’était en 2011, avec les Ravens.

Gary Kubiak ne restera finalement pas

Les Broncos avaient gardé Gary Kubiak dans leur staff ces derniers mois dans l’idée de lui donner un boulot en 2019. Finalement, l’ancien coach principal ne restera pas. Selon 9 News, Kubiak voulait prendre les commandes de l’attaque en faisant revenir Rick Dennison et Brian Pariani, d’anciens assistants à lui remerciés il y a deux ans. Mais le staff des Broncos, lui, voulait une nouvelle direction offensive, plus créative. Ils ont donc décidé de ne pas aller plus loin.

Denver va rencontrer Rich Scangarello (quarterbacks, 49ers) pour parler du poste de coordinateur offensif, selon NFL Media. Des discussions avec Mike Munchak (ligne offensive, Steelers) seraient aussi lancées pour un poste dans le staff.

Coachs

Brian Flores (linebackers, Patriots) serait désormais le favori pour le poste de coach des Dolphins, selon ESPN.

Nathaniel Hackett a passé un entretien avec les Packers pour le poste de coordinateur offensif selon Ian Rapoport pour NFL Network. L’ancien coordinateur offensif des Jaguars a également été reçu par les Lions, dont le poste est laissé vacant depuis le départ de Jim Bob Cooter.

Brayden Coombs est le nouveau coach des équipes spéciales à Green Bay. Il a passé les 6 dernières années en tant que coach assistant des équipes spéciales des Bengals.

Steve Wilks a rencontré les Browns, qui cherchent un coordinateur défensif depuis le départ de Greg Williams, selon Adam Schefter pour ESPN.

Greg Williams pourrait, lui, rebondir chez les Jets. Selon Ian Rapoport, l’ancien Head coach intérimaire des Browns a rencontré la franchise New Yorkaise dont le poste de coordinateur défensif est vacant.

Steve Sarkisian serait proche d’un accord avec les Cardinals, décidément très actif, pour le poste de coordinateur offensif selon ESPN.

Todd Monken va rencontrer les Packers et les Lions pour le poste de coordinateur offensif selon ESPN. Il occupait ce poste l’année dernière du côté de Tampa Bay.

Hue Jackson à la rue ?

Selon WLWT et plusieurs médias de Cincinnati, les Bengals ne devraient même pas conserver Hue Jackson dans leur staff en 2019. Visiblement, les recommandations de Marvin Lewis n’ont pas vraiment été prises au sérieux.

Blessures

Tyquan Lewis (DE, Colts) et Ryan Grant (WR, Colts) sont forfaits pour samedi face aux Chiefs. Lewis est touché au genou alors que Grant est gêné par un orteil.

Hunter Henry (TE, Chargers) est listé comme incertain. Il est toujours limité par son genou. Trois autres joueurs des Chargers sont incertain pour dimanche. Il s’agit du cornerback Brandon Facyson (commotion), du fullback Derek Watt (épaule) et du linebacker Kyle Wilson (commotion).

Carson Wentz (QB, Eagles) est encore une fois, et sans surprise, forfait pour dimanche. Six autres joueurs sont incertains: les receveurs Shelton Gibson (ischios) et Mike Wallace (cheville), le cornerback Sidney Jones (ischios), le tacle gauche Jason Peters (quatriceps), le defensive end Michael Bennett (pied), et le linebacker D.J Alexander (ischios).

Sammy Watkins (WR, Chiefs) est incertain pour le match de ce samedi à cause de son pied, mais ESPN annonce qu’il devrait jouer.

Mike Priefer est le nouveau coach des équipes spéciales à Cleveland

Mike Priefer était le coach des équipes spéciales des Vikings depuis 2011 mais il a décidé de changé d’air. Alors que la franchise du Minnesota lui a proposé une prolongation de contrat, Priefer a préféré signer pour les Cleveland Browns. Il l’a lui même confirmé à Tom Pelissero pour NFL Media.

Il était également en discussion avec les Lions et les Falcons.

Bill Belichick et Sean Payton minimisent l’importance de jouer à domicile

Dimanche soir, les Patriots vont une nouvelle fois recevoir un match de play-offs. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, Bill Belichick est revenu sur ce qu’il ne considère pas comme un avantage capital.

« Je ne pense pas que ce soit un avantage. La semaine dernière, il y a eu trois victoires à l’extérieur. L’avantage revient à l’équipe qui joue bien. »

Cette saison, les Patriots sont invaincus dans leur stade alors qu’ils ont perdu 5 de leurs 8 rencontres loin de Foxborough. Il faut revenir au 20 juin 2013 pour voir une dernière défaite de New England à domicile en play-offs.

L’équipe de Sean Payton est à 5-0 à domicile en play-offs alors qu’ils sont à 1-5 quand ils jouent à l’extérieur. Mais là aussi, le coach des Saints estime que la valeur de l’équipe est plus importante qu’un prétendu avantage du terrain.

« C’est difficile de venir jouer chez nous, quand nous avons une bonne équipe » a déclaré Payton auprès d’ESPN. « Mais si vous regardez les statistiques dans le Dome avant 2006, 3-5, 3-5, 4-4, 3-5, 3-5. Il n’y a pas si longtemps, ce n’était pas si dur de venir jouer ici. Je pense qu’il faut une combinaison entre une bonne équipe et un public qui fait beaucoup de bruit. »

Andrew Whitworth à la recherche de sa première victoire en playoffs

Andrew Whitworth (LT, Rams) va disputer samedi soir face aux Cowboys son huitième match de play-offs. Et pour le moment il n’a pas remporté la moindre de ses rencontres. Il s’est confié sur ce sujet auprès du Los Angeles Times.

« C’est une expérience que je n’ai jamais eu, alors ouais je dirais que c’est quelque chose que j’attends avec impatience »

A 37 ans, le joueur a perdu 6 de ses matchs avec les Bengals, et le dernier lors de la défaite contre les Falcons lors de la saison précédente.

DeMarcus Lawrence veut prendre l’âme de Jared Goff

DeMarcus Lawrence (DE, Cowboys) n’aime pas les quarterbacks. Avec 25 sacks cumulés sur les deux dernières saisons, on pouvait s’en douter. Il l’a confirmé sur le site officiel de sa franchise.

 » Il est un quarterback. Je n’aime pas les quarterbacks. Mon impression est la même. J’y vais chaque semaine en voulant prendre l’âme du quarterback. Quand vous regardez un homme dans les yeux et que vous voyez la peur dans son coeur, c’est là que vous savez que vous l’avez. C’est comme ça que je joue mes matchs, et c’est comme ça que nous dictons le match. »

Si Andrew Withwoth veut sa première victoire en play-offs, il va devoir faire en sorte que l’âme de Jared Goff reste à sa place.

Rob Gronkowski ne veut pas entendre d’excuse en playoffs

Avec 682 yards et 3 touchdowns en 13 matchs disputés, Rob Gronkowski (TE, Patriots) sort de l’une de ses pires saisons statistiques. Si les blessures à répétition peuvent expliquer cette baisse de forme, le joueur de New England ne veut pas en entendre parler, comme il l’a expliqué à ESPN.

« C’est le jeu, il n’y a pas de place pour les excuses. Tout le monde a quelque chose. Nous devons continuer à aller de l’avant. C’est ce qui rend ce jeu génial. Vous devez être prêt mentalement et physiquement tout le temps pour durer. »

Quant à son état de santé…

« Ouais, aller en play-offs, juste après une semaine de repos, l’entraînement s’est bien passé. Je fais ce que les coachs me demandent de faire. Donc, juste être prêt pour dimanche. »

Les Jets savaient que Tim Tebow n’était pas un quarterback

En 2012, après avoir guidé les Broncos en play-offs, Tim Tebow se retrouve éjecté du Colorado par l’arrivée d’un certain Peyton Manning. Échangé avec les Jets, Tebow se retrouve quarterback d’une franchise qui pense qu’il ne sait pas lancer le ballon. C’est en tout cas ce qu’affirme Rex Ryan, qui était le Head Coach des Jets à l’époque. Il s’est exprimé auprès de Tim Rohan pour The MMQB’s.

« Tebow voulait que tout le monde sache qu’il était un quarterback. Nous savions qu’il ne l’était pas. Mais nous pensions qu’il était un joueur de football et un compétiteur, et c’est pour ça que nous l’avons utilisé en équipe spéciale »

Si les Jets et Ryan savent aussi bien identifier ce qu’est un quarterback, comment expliquer qu’ils ont laissé Mark Sanchez aussi longtemps à ce poste ?

Walter White soutient les Eagles

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une