Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

L’essentiel du jour : les Bengals toujours sans coordinateur défensif, des infos sur le calendrier

Bears – Packers en ouverture?

Depuis 2006, la NFL a pris pour habitude d’honorer son champion sortant en le faisant évoluer en premier devant son public lors de l’année suivante. Les choses pourraient bien changer en septembre prochain pour les trois coups de la 100ème saison.

D’après le Sports Business Journal, la ligue souhaiterait donner la primeur à la plus vieille opposition en date où les Bears recevraient les Packers au Soldier Field de Chicago. Les Patriots seraient alors à l’affiche en prime time le dimanche soir.

En 2013, les derniers champions en date (Ravens) n’avaient pas évolué à domicile en raison d’une rencontre de baseball des Orioles programmée au même moment. Ils s’étaient déplacés dans le Colorado pour y affronter les Broncos mais ils avaient quand même disputé le premier match.

Et Vikings – Eagles pour Thanksgiving ?

Lors de Thanksgiving, la NFL a pour habitude de faire jouer trois matchs. Les deux premiers sont déjà connus, les Cowboys affronteront les Dolphins pendant que les Lions recevront les Bears. Et selon John Ourand, de Sports Business Journal, le match entre les Vikings et les Eagles serait la troisième rencontre.

«Je n’ai actuellement pas écris sur ça mais j’ai entendu que Minnesota vs Philadelphie faisait partie de la discussion. Ce n’est pas encore sûr, mais c’est assez probable.»

C’est ce même John Ourand qui avait dévoilé les deux premières affiches, il s’agit donc d’une source plutôt fiable. Il s’agirait alors d’une première pour les Vikings qui n’ont jamais joué à domicile pour Thanksgiving.

Fin de l’histoire à San Francisco pour Pierre Garçon

Après deux saisons passées en Californie, Pierre Garçon (WR) va devoir déménager. Selon Mike Garafolo de NFL Network, les 49ers ont décidé de ne pas activer l’option de leur ancien receveur pour la prochaine saison. Il devait toucher 6 millions de dollars en 2019.

Avec seulement 8 matchs joués, 286 yards en 24 réceptions cette saison, le rendement de Garçon est bien en deçà de ce qu’espéraient les dirigeants des 49ers quand ils l’ont récupéré en 2017. A bientôt 33 ans, l’ancien Redskins va devoir prouver qu’il en a encore dans les jambes s’il veut obtenir un dernier contrat.

Todd Grantham décline l’offre des Bengals qui s’intéressent à Aaron Glenn

Les Florida Gators vont garder leur coordinateur défensif. Alors que les Bengals souhaitaient faire de lui leur prochain coach de la défense, Todd Grantham a accepté l’offre de prolongation de l’université floridienne. Il faut dire qu’avec une augmentation salariale d’1,8 million de dollars, l’offre était difficile à refuser.

Prolongé jusqu’en 2022, Grantham devient l’un des cinq coordinateurs défensifs les mieux payés du football universitaire. Si les joueurs ne sont pas payés, certains coachs bénéficient de salaires comparables à ce qu’on trouve en NFL.

De leur coté, les Bengals ont envisagé reporter leur choix sur Aaron Glenn avec un entretien au programme. Selon Ian Rapoport, il semblerait que l’actuel coach des cornerbacks des Saints soit finalement retenu par sa franchise. La quête continue donc pour les tigres.

Keke Coutee espère en avoir fini avec ses blessures

Pour son année rookie, Keke Coutee (WR, Texans) n’a pas été épargné par les blessures. S’il a pu montrer une partie de son potentiel, notamment lors du match de playoffs face aux Colts (11 réceptions, 110 yards, 1TD), Coutee n’a disputé que 6 matchs, cumulant 287 yards et 1 touchdown.

Constamment ralenti par des claquages au niveau de la cuisse, le receveur des Texans pense pouvoir mettre ses problèmes derrière lui, comme il l’a expliqué au Houston Chronicle.

«Je me sens bien. Je me sens vraiment très bien. Les tendons vont mieux, je me repose encore un peu. Je vais bientôt reprendre l’entraînement et à 100%.»

Charlie Ebersol est satisfait des débuts de l’AAF mais reste méfiant

Le week-end dernier a vu une nouvelle ligue de football émerger et les premiers retours sont positifs. Pourtant, son fondateur Charlie Ebersol reste prudent et il s’est exprimé à ce sujet auprès de l’Associated Press.

«Nous nous sentons vraiment bien et notre théorie que les américains veulent plus de football semble vraie. Cependant, nous devons rester lents et réguliers quand on construit quelque chose. Nous allons faire face à une rude concurrence le mois prochain (avec le tournois NCAA).»

Avec 3,25 millions de téléspectateurs pour le premier match dimanche dernier, l’AAF a fait mieux qu’un match de NBA diffusé au même moment (2,67 millions). En comparaison avec la NFL, un match de présaison sur CBS en août dernier réunissait 3.32 millions de téléspectateurs.

La free agency rend Thomas Davis nerveux

Après avoir passé 14 ans avec les Panthers, Thomas Davis (LB) n’a pas été prolongé pour une quinzième année et devient donc un joueur libre pour la première fois de sa carrière. Une idée qui ne semble pas le mettre très à l’aise.

«Je suis un peu nerveux, mais je regarde vers l’avant » a-t-il déclaré sur SiriusXM NFL Radio. « J’ai été dans cette ligue depuis très longtemps et je sais que c’est un business. Les mecs ne restent pas dans une seule équipe toute leur carrière à moins que vous ne soyez un quarterback.

Mais les Panthers ont une tonne de jeunes bons linebackers qu’ils veulent voir jouer. Je l’ai un peu pris personnellement quand j’ai appris la nouvelle, mais après une semaine ou deux j’ai compris. Je comprend que c’est un business et je veux juste aller de l’avant et montrer à une autre équipe ce que je peux encore faire en tant que joueur de football.»

Un homme arrêté après avoir vendu pour 1 million de dollars de faux billets pour le Super Bowl

Au vue des sommes astronomiques qu’il faut dépenser pour assister au match le plus important de la saison NFL, il n’est pas surprenant de voir certains tenter d’en profiter pour escroquer des candidats un peu trop naïfs. Cette fois, un homme du nom de Ketan Shah a été arrêté après avoir vendu à ses clients des billets qu’ils pensaient être VIP pour le Super Bowl. Le coût des billets étaient de 500 000$ et deux personnes se sont faites piéger.

Le plus beau dans cette histoire reste à venir. L’une des deux victimes est la propre mère de Shah, qui vit à Atlanta. Une fois l’argent en poche, Ketan Shah s’est en suite envolé pour la Californie et a commencé à jouer au casino. Il a été retrouvé par la police grâce au témoignage d’un des employés du casino qui s’est plaint de son comportement. En effet, au lieu de rester discret étant donné qu’il était un fugitif, Shah a tout fait pour attirer l’attention sur lui, demandant même un traitement spécial. Il l’aura peut être en prison.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
18-Mai à 2:30 MIL 1.37 pariez 3.33 TOR
19-Mai à 3:00 POR 1.72 pariez 2.12 GSW

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une