Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2019 0

Fiches NFL Draft 2019 : Chauncey Gardner-Johnson – Safety

Fiches NFL Draft 2019 : Chauncey Gardner-Johnson – Safety

Du 11 mars au 24 avril, la rédaction de touchdownactu vous propose un tour d’horizon des meilleurs joueurs universitaires. Un ou plusieurs d’entre-eux seront sélectionnés par votre équipe préférée à Nashville, entre le 25 et le 27 avril 2019.

Cliquez ici pour retrouver toutes les fiches Draft 2019 déjà publiées.

Chauncey Gardner-Johnson – Safety – 21 ans – Junior – Florida

Taille : 1m83
Poids : 95 kilos
Position estimée dans la draft : 25-40

Stats 2018 : 71 plaquages dont 9 pour pertes. 3 sacks. 4 interceptions dont 2 retournées pour un touchdown

Comparaison NFL : Micah Hyde (Bills)

Points forts

– Ball Skills (anticipe les tracés et attrape le ballon avant le receveur)
– Polyvalent : safety, cornerback extérieur ou nickel corner
– Physique : comme plaqueur et en couverture homme à homme
– Rapide

En tant que freshman (première année), CGJ joue 13 matchs (3 comme titulaire) et lors du Bowl Game de fin de saison, contre Iowa, il intercepte par deux fois le quarterback adverse (CJ.Beathard/49ers), dont une fois pour un pick six, scorant un touchdown après l’interception. Il est nommé MVP défensif du match. Deux ans plus tard, lors de son dernier match avec les Gators, le Bowl Game face à Michigan, il intercepte à nouveau par deux fois le quarterback et score encore une fois un touchdown sur l’une d’entre-elles. Une nouvelle fois, il est nommé MVP défensif du match.

Une des ses forces est sa polyvalence. Il sait jouer près de la boite pour suivre un tight-end, couvrir un slot receveur, délivrer un blitz du quarterback (3 sacks) ou pour plaquer un coureur. Son Q.I football lui permet également de lire le jeu comme par exemple lâcher le marquage de son receveur pour intervenir sur un autre joueur :

Cette intelligence de jeu, Chauncey la travaille en salle vidéo et ça les staffs NFL aiment :

« Beaucoup d’études vidéos, beaucoup. Vous ne pouvez pas juste entrer sur le terrain et jouer. J’étudie mes adversaires, je revois mes actions. Toutes ces heures ont amélioré mon instinct » (colts.com)

Au NFL Combine, il impressionne sur les ateliers en s’y montrant explosif et fluide dans ses mouvements comme sur l’exercice du backpedal : défendre en reculant puis se retourner pour suivre le receveur, la base pour un defensive back.

Une autre force est sa vitesse : 4,48 au sprint du 40 yards. D’ailleurs avec cette rapidité, certains observateurs se demandent pourquoi ses entraineurs ne l’ont pas davantage utilisé en tant que free-safety, couvrant derrière les autres. La réponse tient peut-être au fait que ces derniers ne voulaient pas se priver d’une autre de ses qualités : ses plaquages. Précis et violents.

 Points faibles

– patience
– position à définir

S’il fallait lui trouver un défaut, ce serait un défaut de ses qualités : ses capacités d’intercepteurs font que parfois, il cherche le big play et se fait surprendre par un double move du receveur ou laisse un espace après un pump fake du quarterback. Il faudra aussi sans doute que l’équipe qui le sélectionne parvienne à déterminer sa meilleure position. Il a les qualités d’un safety, poste qu’il a occupé ses deux premières saisons avec Florida mais il a surtout joué cornerback en 2018 (pour les besoins de l’équipe).

Dans une ligue de plus en plus tournée vers le jeu de passe, nul doute que celui qui l’an passé à ajouté Johnson à son nom (en hommage à son beau-père) sera convoité lors de la draft.

Destinations possibles

Eagles, Chargers, 49ers, Giants, Jaguars, Lions

Safety, cornerback, peut importe il est un defensive-back capable dans de nombreux domaines et, avec l’utilisation de plus en plus importante de schémas utilisant 5 defensive backs, Gardner-Johnson est un joueur attrayant de par sa polyvalence.

« Je pense que je suis le defensive-back le plus polyvalent de cette draft. Je ne dénigre pas les autres joueurs mais c’est ce que je pense après ce que j’ai montré avec Florida » (conférence de presse au NFL Combine)

Les Eagles pourraient penser à l’avenir et d’ores et déjà au présent en renforçant une escouade déficiente en 2018. Les Chargers jouant souvent avec trois joueurs au centre de leur backfield pourraient y songer aussi : Phillips n’est resigné que pour une saison alors que Watkins sera lui aussi libre en 2020. Les Jaguars ont laissé partir Gipson pour libérer de la masse salariale alors que les 49ers peinent à trouver un joueur d’impact à cette position malgré une déclaration de John Lynch se disant satisfait des safeties de son équipe.

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR