Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers War Room

[Intersaison] War Room : Carolina Panthers, la relève est-elle là ?

Le dernier match de la saison 2018 vient d’avoir lieu, et dès le 13 mars prochain, la campagne 2019 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise.

LES TAULIERS

1. Luke Kuechly (LB)
2. Christian McCaffrey (RB)
3. Cam Newton (QB)

100 plaquages. Ce sont les standards de Luke Kuechly par saison depuis son arrivée dans la ligue. Mais réduire son rendement à cette simple statistique serait un mensonge, tant l’ancien premier tour a développé un impressionnant panel en middle linebacker. La polyalence a aussi été un atout majeur de Christian McCaffrey en attaque, avec un rôle de leader offensif lors de la campagne 2018. Ce statut, Cam Newton a fini par le céder en raison de blessures, mais dès son épaule remise, il sera dans les principaux plans de Ron Rivera pour relancer une équipe des Panthers à la croisée des chemins.

LES INDÉSIRABLES

1. Matt Kalil (OT)
2. Torrey Smith (WR)
3. Ross Cockrell (CB)

En rejoignant son frère Ryan et son ancien coordinateur offensif Norv Turner, Matt Kalil pensait retrouver le niveau qui a fait de lui un quatrième choix de draft en 2012. Pourtant, malgré les pépins physiques sur la ligne offensive, dont celui de Daryl Williams, l’ancien joueur des Vikings a beaucoup peiné et a fini par être replacé en tackle droit. Doté d’un encombrant contrat pour 2019, son départ ne semble conditionné qu’à un échange, et Carolina semble déjà s’agiter en ce sens. Parlant de contrats gênants, ceux de Torrey Smith et Ross Cockrell, à hauteur cumulée de 8 millions de dollars commencent à peser pour des simples joueurs de rotation.

LA PROMOTION INTERNE

Daryl Williams (OT)

Avec la prolongation d’Eric Reid début février, les Panthers n’ont plus vraiment de gros poissons à absolument reconduire sur la free agency. Daryl Williams est pourtant un élément intrigant. Comme dit plus tôt, son destin semble lié à celui de Matt Kalil et aucun gros contrat ne lui sera proposé avec l’ancien joueur de USC toujours dans l’effectif. C’est une première donnée. La seconde concerne son état de forme. Williams reste sur une saison quasi-blanche pour cause de blessure et a vu Taylor Moton montrer certaines garanties sur l’aile gauche de la ligne. Si Carolina veut retrouver celui qui avait fait une solide campagne 2017, il devra se montrer moins gourmand que prévu et passer à droite. Pas sûr que ce soit le cas sur un poste qui reste très demandé pendant la free agency, avec des équipes susceptibles de lui vendre une position de tackle côté aveugle, bien plus valorisée financièrement.

LES PRINCIPAUX FREE AGENTS (pronostic)

1. Thomas Davis (LB) OUT
2. Devin Funchess (WR) OUT
3. Mike Adams (S) IN
4. Colin Jones (S) IN
5. Marshall Newhouse (OL) IN
6. Cameron Artis-Payne (RB) IN
7. Wes Horton (DE) IN
8. Chris Clark (OT) OUT
9. Kyle Love (DT) IN
10. David Mayo (LB) OUT

Longtemps taulier de la franchise, Thomas Davis s’est vu signifié par les Panthers qu’il ne serait pas prolongé pendant l’intersaison. Devin Funchess pourrait aussi se retrouver dans la charrette, avec un rendement qui a clairement déçu ces derniers mois. Pour les autres agents libres, il s’agit surtout de profondeur et de leadership en interne, ce qui rendent les retours de Mike Adams, Colin Jones et Kyle Love relativement indispensables.

LES BESOINS

1. Edge rusher
2. Lineman offensif
3. Receveur
4. Linebacker/Safety
5. Defensive back

On l’a dit, Carolina est à la croisée des chemins. Et cela ne concerne pas que l’effectif. Tenté de reprendre les appels de jeu défensifs en fin de saison dernière, Ron Rivera pourrait aussi s’orienter beaucoup plus sur une formation 3-4, celle qui l’a vu exploser en tant que coordinateur défensif des San Diego Chargers. Du coup, les Panthers se doivent de trouver un edge rusher hybride pour pallier au départ de Julius Peppers, néo-retraité. Pas mal de vedettes ont raccroché les crampons pendant l’intersaison, à l’image du centre Ryan Kalil. Il parait donc nécessaire de renforcer le centre de la ligne pour apporter de la concurrence à Greg Van Roten et Tyler Larsen. Souvent exposé ces dernières années, le backfield défensif doit reprendre du poil de la bête dans le sillage des deux anciens pensionnaires de LSU, Eric Reid et Donte Jackson.

LA CIBLE

Za’Darius Smith (DE, Ravens)

On vous parlait de profil hybride ? Defensive end à Kentucky puis outside linebacker chez les Ravens, Za’Darius Smith n’a cessé de monter en puissance dans le Maryland pour représenter l’impressionnant pass rush de Baltimore. Troisième voire deuxième option au fil de la saison, il pourrait venir chercher à Carolina un gros contrat qui lui garantirait un rôle important et complémentaire de Mario Addison, du haut de ses 8 sacks et demi en 2019.

LE SANG NEUF

Dalton Risner (OL, Kansas State)

C’est l’une des questions majeures de cette draft : quel est le poste préférentiel de Dalton Risner, sur la ligne offensive ? Une chose est sûre, le lineman est un joueur de caractère, agressif au contact, fin technicien et doté d’une mobilité intéressante sur les jeux en mouvement. Ca tombe bien ! Les Panthers entendent développer un peu plus leur jeu rapide et écarté avec McCaffrey, Moore et compagnie, et avoir Risner en guard ou centre ouvrirait pas mal de brèches. Le prospect a aussi l’avantage d’avoir déjà évolué comme tackle droit à l’université. Au vu de ses qualités et des éventuels besoins des Panthers sur la position, nul doute qu’il finirait par trouver rapidement son spot idéal du côté de Charlotte.

Autres choix crédibles : Zach Allen (DE, Boston College), WR Lil’Jordan Humphrey (WR, Texas)

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
18-Mai à 2:30 MIL 1.37 pariez 3.33 TOR
19-Mai à 3:00 POR 1.72 pariez 2.12 GSW

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une