Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2019 0

Fiches NFL Draft 2019 : Chris Lindstrom – Guard

Fiches NFL Draft 2019 : Chris Lindstrom – Guard

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 25, 26 et 27 avril prochains à Nashville.

Cliquez ici pour retrouver toutes les fiches Draft 2019 déjà publiées.

Chris Lindstrom – Guard – 22 ans – Senior – Boston College

Taille : 1m93
Poids : 140 kilos
Position estimée dans la draft : 20-40

Mention 2018 : All-ACC 1st Team

Comparaison NFL : David DeCastro (Steelers)

Points forts

– technique
– expérience
– puissance

Son père, Chris Lindstrom senior, est au Hall of Fame de l’université de Boston College. Son jeune frère, Alec, joue lui aussi dans l’université situé à 30 km de Foxborough et ses Patriots. Hormis pour les trois premiers matchs de sa saison freshman, Lindstrom est titulaire sur la ligne offensive depuis 4 ans. Quelques fois en tant que tackle droit mais essentiellement en guard droit : 50 matchs ! Cette expérience signifie qu’il a affronté beaucoup de linemen défensifs aux qualités diverses, qu’il a connu nombre de situations de jeu où il fallait tenir ou remonter le score. Cela est précieux et Lindstrom est très souvent affublé du qualificatif : pro-ready.

Chris Lindstrom est un monstre pour le jeu de course. Il n’est certes pas le gabarit le plus imposant mais son engagement physique est soutenu par une excellente technique : jeu de pieds, placement des mains, équilibre du corps, la panoplie complète. Il est un acteur majeur dans le succès du coureur AJ.Dillon. Jeu au sol mais aussi protection et pour ceux friands de statistiques, selon ProFootballFocus, Lindstrom a concédé 7 sacks sur 1413 jeux aériens de son attaque.

Invité à Mobile en Alabama pour la semaine du Senior Bowl, il impressionne les observateurs que ce soit lors des ateliers ou lors du match. Des appuis solides et de la puissance sur le haut du corps :

Il confirme au NFL Combine avec le second temps au sprint du 40 yards (vitesse du premier pas) et second également sur le broad jump (mesurant l’explosivité du bas du corps), une bonne façon de fêter ce jour-là son anniversaire.

Points faibles

Quel point faible ? D’aucun parle de bras trop courts l’empêchant de bloquer efficacement de façon régulière. Or, ses bras sont plus longs que ceux de David DeCastro, un Steeler considéré comme un des meilleurs à son poste. D’autres parlent de souci d’équilibre parfois, de jeu sur des appuis un peu trop hauts. Okay. Parfait il n’est pas et comme tout rookie, il aura besoin de progresser. Difficile cependant de trouver un vrai point faible dans son jeu.

Destinations possibles

Vikings, Ravens, Packers, Rams

Compétent pour le jeu de course, que ce soit grâce à sa technique ou son jeu en décrochement, il est également plus que capable en protection. Son niveau est comparable à des joueurs ayant été choisi au premier tour de la draft tel David DeCastro, Zach Martin (Cowboys) ou Frank Ragnow (Lions). Les Vikings ont un besoin évident sur la ligne, pour mieux protéger Kirk Cousins mais également pour une équipe annonçant clairement leur intention d’être plus efficace dans le jeu au sol. Les Rams ont eux perdu Roger Saffold à l’intersaison alors que Ravens et Packers ont comme les purple du Minnesota un besoin sur la ligne offensive.

En 2018, les Ravens de Baltimore commencent la saison avec Joe Flacco au poste de quarterback. Celui-ci démarre neuf matchs et l’attaque des corbeaux connait une moyenne de 25,6 tentatives de jeu au sol. Pour les sept derniers matchs de la saison régulière, Lamar Jackson prend la relève et les tentatives de course par match montent à une moyenne de 45 ! En tout 547 tentatives en 2018. Aucune équipe NFL n’en tente davantage depuis les Texans en 2014. Et ce, avec un Lamar Jackson titulaire pour moins d’une moitié de saison. Il est alors légitime de penser qu’en 2019, la course sera une nouvelle fois au centre de leur plan de jeu en attaque, une hypothèse appuyée un peu plus encore par la signature du coureur Mark Ingram.

Voilà pourquoi Chris Lindstrom est régulièrement envisagé comme un possible choix du premier tour par la franchise aux deux Super Bowls.

(Lindstrom porte le numéro 75)

 

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR