Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2019 NCAA 0

Fiches NFL Draft 2019 : David Montgomery – Running back

Fiches NFL Draft 2019 : David Montgomery – Running back

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 25, 26 et 27 avril prochains à Nashville.

Cliquez ici pour retrouver toutes les fiches Draft 2019 déjà publiées.

David Montgomery – Coureur – 21 ans – Junior – Iowa State

Taille : 1m80
Poids : 100 kilos
Position estimée dans la draft : 60-90

Stats 2018 : 1216 yards et 13 touchdowns

Comparaison NFL : James Conner (Pittsburgh)

Points forts

– puissant
– bonnes mains en réception

Malgré quelques records battus avec son lycée de l’état de l’Ohio, Montgomery n’est pas une recrue pour laquelle les universités se battent. Iowa State est la fac avec le meilleur programme de football lui proposant une bourse. Et après une saison freshman où il partage les portées, il est le titulaire les deux saisons suivantes, les deux fois il dépasse la barre des 1000 yards.

Coureur puissant, en 2017, il est le coureur universitaire ayant forcé le plus de plaquages manqués. En 2018, il est à nouveau valorisé dans cette catégorie : 100 plaquages cassés.

36 réceptions en 2017, relativement peu de yards ensuite (296), il est un coureur correspondant à ce cahier des charges de plus en plus répandu : être capable d’apporter une solution, généralement tactique ou de repli, en captant les fameuses screens, dont un des meilleurs exemples étaient celles reliant Tom Brady à James White en 2017. En 2018, il est moins utilisé dans ce domaine, cela est sans doute lié à l’émergence du receveur Hakeem Butler dont la production a doublé d’une saison à l’autre.

Points faibles

– vitesse et fluidité
– déjà usé ?

Au NFL Combine, il se classe dans les 15 premiers dans un seul atelier (broad jump). Son temps de 4,63 est donc plutôt lent alors que son score de 15 répétitions au bench press (barre de 100 kilos) est très loin du premier (Barnes/34) et du quinzième (Ollison/19). Okay il s’agit de football et non d’une compétition de décathlon cependant, cela montre certaines limites et rend difficile de l’envisager comme une option numéro 1 au poste de coureur en l’absence d’au moins UNE qualité au-dessus de la moyenne.

Si le coureur Josh Jacobs a pu bénéficier d’un partage des portés avec Alabama, ce n’est pas le cas pour Montgomery. Beaucoup utilisé, 258 et 257 portés les deux dernières saisons, les évaluateurs sont très souvent attentifs à cela concernant la position de coureur. Pour affiner la comparaison avec Jacobs dans ce domaine, en trois saisons il a porté le ballon 251 fois ! Non non pas de blessure lui faisant manquer une demi-saison mais un comité se partageant les tentatives. En 2018 (et 2017) Montgomery a donc eu plus de plays que Jacobs en trois saisons et lorsque l’on est conscient que hormis les quelques courses allant au bout ou aboutissant à une sortie en touche, 75% des jeux d’un running-back se terminent par un choc, cela peut refroidir certains staffs.

Fit possibles

Falcons, Buccs, Vikings, Bears, Panthers

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
21-Avr à 21:30 4.75 pariez 1.21 GSW
22-Avr à 1:00 ORL 3 pariez 1.4 TOR
23-Avr à 4:30 UTA 2.1 pariez 1.72 HOU
24-Avr à 2:00 PHI 1.27 pariez 3.77 BKN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu