Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

Fiches NFL Draft 2019 : Dwayne Haskins – Quarterback

Le prospect d’Ohio State est-il vraiment prêt ?

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 25, 26 et 27 avril prochains à Nashville.

Dwayne Haskins – Quarterback – 21 ans – Sophomore – Ohio State

Taille : 1m91
Poids : 99 kilos
Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2018 : 373 /533, 4 831 yards, 50 touchdowns, 8 interceptions

Comparaison NFL : Matthew Stafford

Points forts

– Gabarit et mental
– Bon bras et lancers intermédiaires
– Placement dans la poche

Une opportunité à saisir ! En s’inscrivant à la draft 2019, après une seule année universitaire comme titulaire, Dwayne Haskins a étonné mais a souhaité s’affirmer comme le principal quarterback de cette classe. Et des arguments, le natif du New Jersey en a à faire valoir. En plus d’un gabarit qui ne manquera pas de plaire aux scouts NFL, le joueur d’Ohio State a su composer avec un mental à toute épreuve pour faire face à l’adversité. N’allez pas lui demander d’en faire des tonnes : Haskins s’appuie sur son QI foot pour rester propre et discipliné, avec l’efficacité qui va avec. Cette donnée lui permet d’ailleurs d’être attentif à son placement dans la poche et de pouvoir juger au mieux de la pression adverse. Vient enfin l’élément incontournable qui fait du prospect un potentiel premier tour : ses lancers. Doté d’un bras canon, le Buckeye s’est souvent montré précis sur ses offrandes, notamment dans les zones intermédiaires, et en mouvement. Sans réelle cible prioritaire à Colombus, il ne s’est pas privé pour faire briller bon nombre de ses partenaires en bonifiant constamment le système offensif de son coordinateur. Un bon point pour sa transition chez les pros.

Points faibles

– Inexpérience relative
– Lecture à perfectionner
– Mobilité assez quelconque

Propre et efficace, Haskins a un énorme défaut qui joue contre lui : l’expérience ! On l’a dit : avec seulement un an aux commandes de l’attaque, le numéro 7 n’a pas forcément tout vu et a pu montrer quelques signes de fragilité contre les défenses en zone. Une tactique qui a la cote ces dernières années en NFL. De plus, Haskins ne devra s’éterniser après le snap. Car malgré sa bonne gestion de la poche, l’intéressé est sujet à paniquer quand la pression arrive plus vite que prévu. Une donnée qui altère fortement la fluidité de ses lancers. Pour ne rien arranger, son physique costaud a tendance à en faire un joueur pataud sur ses courses improvisées. Ce qui explique en partie sa très faible production sur le jeu au sol.

Fit possible

New York Giants, Jacksonville Jaguars, Denver Broncos, Washington Redskins.

Sur le papier, Dwayne Haskins n’est pas le quarterback le plus sexy de cette classe. Et malgré son statut de premier tour annoncé, rien ne dit qu’il pourra démarrer un match dès la première semaine de saison régulière. Mais à moyen terme, ce diamant encore brut a les qualités pour s’imposer dans la ligue. Costaud, intelligent et précis sur ses lancers, Haskins doit surtout perfectionner ses gammes et apprendre à ne pas être piégé par la créativité des coordinateurs défensifs. Un solide jeu au sol serait un plus pour lui permettre de se faire sa place lors de sa saison rookie et devenir titulaire d’ici la fin de l’exercice 2019.

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR