Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Kansas City Chiefs War Room

[intersaison] War Room – Kansas City Chiefs : D-Fense !

Après les éclats offensifs, les Chiefs d’Andy Reid doivent se construire en défense pour prétendre au Super Bowl.

Le dernier match de la saison 2018 vient d’avoir lieu, et dès le 13 mars prochain, la campagne 2019 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise.

Le plus dur, c’est de confirmer ? Brillants en 2018, voilà les Chiefs face à un défi encore plus grand : faire encore mieux.

Les jeunes stars seront toujours là en attaque. C’est en défense que vont se concentrer le gros des travaux.

LES TAULIERS

– Patrick Mahomes (QB)
– Chris Jones (DT)
– Tyreek Hill (WR)

MVP ! MVP ! MVP ! Le meilleur joueur de la saison dernière est dans les rangs des Chiefs. Tout ça au terme de sa première saison. Kansas City est désormais la ville de Patrick Mahomes (50 TDs, 12 int). Un succès facilité par la présence de Tyreek Hill (1479 yards à la réception, 151 yards au sol, 13 TDs), un homme à tout faire d’exception pour l’attaque. Mention spéciale à Travis Kelce, également essentiel à l’attaque.

En défense, Chris Jones (11,5 sacks, 2 fumbles forcés) s’est imposé comme la force la plus complète et régulière de la défense. Tout ça à seulement 24 ans.

LES INDÉSIRABLES

– Justin Houston (LB, 21M$)
– Sammy Watkins (WR, 19,2M$)
– Anthony Hitchens (LB, 9,5M$)
– Eric Berry (S, 16,5M$)

Justin Houston est LA grande question financière de l’intersaison. A 30 ans et après une saison à 9 sacks et 5 fumbles forcés, il est clairement un joueur intéressant. Mais à 21,1 millions de dollars ? Ouch. Le couper permettrait aux Chiefs de gagner 14 millions de dollars dans la masse salariale. Des discussions sur un contrat remanié doivent donc être en cours. Reste à savoir si le joueur est prêt à lâcher des dollars.

Sur le plan sentimental, difficile d’imaginer Eric Berry mis à la porte pour des considérations financières. Sauf que la franchise pourrait y gagner 10 millions de dollars avec une désignation « post June 1st. » Et Berry n’a joué que trois matchs sur les deux dernières saisons régulières. Il a tout de même participé à la finale AFC contre les Patriots. En forme, le numéro 29 est un joueur d’exception. Mais sera-t-il à nouveau en forme ? Si les médecins des Chiefs estiment que la réponse est « non« …

Sammy Watkins (40 rec, 519 yards, 3 TDs en 10 matchs) et Anthony Hitchens (135 plaquages, 1 fumble forcé en 15 matchs) sont en sécurité, mais ils se trouvent dans cette liste afin de bien mettre en avant la folie que constituent leurs contrats respectifs. Les Chiefs garderaient une tonne d’argent bloqué en coupant ces joueurs car leurs énormes contrats sont largement garantis. Cela ne servirait donc quasiment à rien de les couper. Il va falloir espérer qu’ils produisent au niveau de leur salaire, ce qui n’a pas vraiment été le cas l’an dernier.

LA PROMOTION INTERNE

– Dee Ford (DE)

Oui, il a commis une erreur coûteuse en finale AFC. Mais cela ne doit pas faire oublier que Dee Ford a réussi une énorme saison, avec 84 pressions sur le quarterback et 13 sacks, son record en carrière. Il a aussi forcé 7 fumbles. À 27 ans, à la fin de son contrat rookie, il est l’heure de passer à la caisse. Les pass rushers de son calibre son rares. Kansas City ne doit pas le laisser filer.

LES PRINCIPAUX FREE AGENTS

– Dee Ford (DE)
– Steven Nelson (CB)
– Mitch Morse (C)
– Xavier Williams (DT)
– Anthony Sherman (FB)
– Spencer Ware (RB)
– Kelvin Benjamin (WR)
– Allen Bailey (DE/DT)
– Ron Parker (S)
– Orlando Scandrick (CB)
– Chris Conley (WR)
– Jordan Devey (OG)

Une fois Dee Ford verrouillé, la priorité suivante sera de garder Mitch Morse. Le centre de 26 ans est un bon titulaire. Le soucis, c’est qu’il a eu du mal à rester en forme ces deux dernières années. Il a manqué cinq matchs en 2018 et neuf rencontres en 2017.

Nelson sera un joueur à suivre. Avec 4 interceptions en 2018, il a montré qu’il peut être un titulaire NFL correct. Mais à quel prix ? Xavier Williams et Allen Bailey sont d’autres défenseurs corrects sans être exceptionnels qu’il serait intéressant de faire revenir pour le bon prix.

Chris Conley (32 rec, 334 yards, 5 TDs) sera aussi une question de prix. À 26 ans, il aura des offres ailleurs.

LES BESOINS

1. Cornerback
2. Linebacker
3. Ligne défensive
4. Running back
5. Safety
6. Ligne offensive

En 2018, les Chiefs étaient 31e sur les yards encaissés, 31e contre la passe, un 13/19 autorisés aux Patriots sur troisième tentative en finale AFC, 54 points encaissés contre les Rams en saison… Sentez-vous un thème ? Kansas City doit renforcer sa défense en premier, puis sa défense, et encore sa défense.

Cela va commencer par la couverture aérienne. Kendall Fuller (12 passes déviées, 2 int) est un bon joueur qui va encore progresser, mais il faut amener de la concurrence et du talent dans le groupe, surtout avec un Steven Nelson libre. Au poste de safety, il y a beaucoup de monde et beaucoup d’incertitudes de santé. Il faut aussi faire le tri.

Sur le front seven, Chris Jones et Dee Ford sont les fondations. Il faut les entourer. Avec un autre costaud sur la ligne. Avec plus de concurrence sur le poste de linebacker aussi, même s’il faut espérer qu’Anthony Hitchens élève son niveau de jeu en retrouvant un système 4-3 grâce au nouveau coordinateur défensif Steve Spagnuolo.

En attaque, le licenciement de Kareem Hunt a laissé un vide qu’il va falloir combler, même si l’intérim a bien été assuré. Sur la ligne, il faut apporter de la profondeur et essayer de garder Mitch Morse.

LA CIBLE

– Landon Collins (S)

Imaginez deux minutes que tout se passe bien pour la santé d’Eric Berry. Et que la franchise attire Landon Collins (96 plaquages, 4 passes déviées, 1 fumble forcé en 12 matchs). Le duo de safeties rouge serait un peu onéreux, mais terrifiant. De quoi enlever un peu de pression sur les cornerbacks au passage. Et relancer la défense ?

LE SANG NEUF

– Byron Murphy (CB, Washington)

On continue de renforcer la couverture aérienne, avec une option supplémentaire au poste de cornerback. Sérieux en couverture, Byron Murphy correspond justement à ce dont les Chiefs ont besoin. Il a intercepté 4 passes la saison dernière pour les Huskies. Malgré son gabarit léger, il est aussi allé chercher 58 plaquages. Tout ça en 14 matchs. Avec un peu de musculation pendant l’été, il pourrait rapidement se faire une place dans la défense des rouges.

Le soucis ? Il pourrait partir avant le 29e choix, détenu par Kansas City. Car la hype commence à monter autour de son nom.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Avr à 1:00 TOR 1.12 pariez 7 ORL
24-Avr à 2:00 PHI 1.24 pariez 4 BKN
24-Avr à 3:30 DEN 1.42 pariez 2.95 SAS
24-Avr à 4:30 POR 1.55 pariez 2.45 OKC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une