Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Transferts

Top 5 Free Agency NFL 2019 : la ligne défensive – Trey Flowers et les autres

Avant la free agency, Touchdown Actu vous propose ses traditionnels Top 5 des free agents qui seront disponibles à chaque poste le 11 mars. Au programme du jour : la ligne défensive.

Les joueurs de talents ne manquaient pas cette année sur la ligne défensive. Mais avec le franchise tag, notre première liste a fondu comme neige au soleil. Malgré tout, il reste du talent dans cette seconde liste et beaucoup de joueurs pourraient avoir un bel apport.

1. Trey Flowers – DE – 26 ans

Stats 2018 : 15 matchs, 57 plaquages dont 9 pour perte, 7.5 sacks, 20 QB Hits, 3 fumbles forcés, 2 passes déviées

Polyvalent, productif, capable de mettre la pression sur le QB adverse quelle que soit la formation et sa place sur la ligne de scrimmage, les qualités de Trey Flowers ne manque pas. Et à 26 ans, tout laisse à penser que le joueur n’a pas encore atteint son plafond et qu’il continuera sa progression.

Si Flowers est aussi notre numéro 1 c’est également parce qu’il est parmi notre trio de tête, celui qui a le plus de chance de pouvoir évoluer ailleurs en 2019. On le sait, les Patriots ne sont pas des grand utilisateurs du franchise tag et surtout ils ont leurs critères à eux d’évaluation pendant l’intersaison. Il y a fort à parier que les Patriots se fixeront un montant à ne pas dépasser pour Flowers et s’y tiendront. Or, avec son talent et l’argent dont dispose certaines franchises, Flowers n’est pas une cible inatteignable.

La destination idéale : Pourquoi quitter un champion en titre ?

2. Preston Smith – OLB – 26 ans

Stats 2018 : 16 matchs, 53 plaquages dont 5 pour perte,  4 sacks, 16 QB Hits, 3 passe déviées,  1 interception

Avec Preston c’est une année sur 2. Auteur de 8 sacks en 2015 et 2017, il n’en a réussi que 4 en 2016 et 2018. Pas forcément la meilleure idée pour sa dernière année de contrat. Ceci étant, Smith reste une menace régulière pour le quarterback adverse comme en atteste ses 16 pressions.

Au-delà de ça, le joueur a aussi fait des progrès contre le jeu de course et s’est même illustré quelques fois cette saison sur des snaps en couverture. A 26 ans, et sans avoir connu la moindre blessure, il est en pleine forme et sa marge de progression existe. Dans le bon schéma défensif, il pourrait passer un pallier.

La destination idéale : Si les Rams ont encore un peu d’argent, Los Angeles serait une belle destination pour le joueur afin de passer un cap.

3. Ndamukong Suh – DT – 32 ans

Stats 2018 : 16 matchs, 59 plaquages dont 4 pour perte, 4.5 sacks, 19 QB Hits, 4 passes déviées

Oui Suh peut-être difficile à gérer. Mais le joueur reste sur une saison 2018 de très bon niveau que ce soit contre la course ou la passe. Avec Ndamukong sur la ligne, c’est la garantit d’avoir une présence intimidante face aux lignes offensives adverses. Bon nombres d’équipes dans la ligue seraient bien inspirées de l’avoir dans leur rang.

La destination idéale : Indianapolis Colts. Expérience, apport contre la course, menace depuis le centre de la ligne… Suh serait un énorme coup pour les Colts. Pour le joueur se serait l’occasion de s’offrir un dernier gros contrat (car les Colts ont de l’argent) dans une équipe « playoffable »

4. Sheldon Richardson – DT – 28

Stats 2018 : 16 matchs, 49 plaquages dont 6 pour perte, 4.5 sacks, 16 QB Hits

Le soucis quand on a une réputation de joueur peu concerné, voire de fainéant, c’est qu’il devient difficile pour un joueur de retrouver la confiance des franchises NFL. C’est un peu le cas de Sheldon Richardson. Après un début prometteur avec les Jets, le defensive tackle a fini par énervé sa franchise et enchaîner 2 contrats d’une saison avec les Seahakws et Vikings.

Le pire dans tout ça, c’est que Richardson a encore était bon cette année. Efficace contre la course et dans la chasse au quarterback adverse, Sheldon a été un des meilleurs joueurs de son équipe. Mais voilà, malgré son talent brut et ses 28 ans, il y a fort à parier qu’encore une fois , une équipe ne lui proposera qu’un contrat courte durée. Même si le joueur fera du bien à son équipe.

La destination idéale : des équipes comme Indianapolis ou les Chiefs pourraient bénéficier grandement de son apport même sur une courte durée.

5. Za’Darius Smith – OLB – 26 ans


Stats 2018 : 16 matchs, 45 plaquages dont 10 pour perte, 8.5 sacks, 25 QB Hits, 1 fumble forcé, 2 passes déviées 

Voilà un des meilleurs représentants de « l’école Baltimore ». Arrivé sur la pointe des pieds en NFL (4e tour), Smith a explosé cette année. Malgré peu de snaps joués par rapport aux meilleurs pass-rusher de la ligue, Smith a été d’une efficacité rare avec ses 8.5 sacks et 25 QB hits. Pur pass-rusher, le jeune joueur pourrait prendre une autre dimension en étant définitivement installé comme titulaire dans une équipe.

En revanche, son côté unidimensionnel et son explosion tardive (dernière année de contrat) pourrait refroidir quelques franchises.

La destination idéale : rester briller à Baltimore.

Autres joueurs intéressants :

Ezekiel Ansah (DE), Dante Fowler (DE/OLB), David Irving (DT), Cameron Wake (DE), Henry Anderson (DE), Tim Jernigan (DT)

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR