Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2019

Fiche NFL Draft 2019 : Riley Ridley – Receveur

Riley Ridley, l’arme secrète de Georgia.


Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 25, 26 et 27 avril prochains à Nashville.

Cliquez ici pour retrouver toutes les fiches Draft 2019 déjà publiées.

Riley Ridley – Receveur – 21 ans – Junior – Georgia

Taille : 1m88
Poids : 91 kilos
Position estimée dans la draft : 2e tour – 3e tour

Stats 2018 : 44 réceptions, 570 yards, 9 touchdowns

Comparaison NFL : James Jones

Points forts :

– Mains sûres
– Arbre des tracés
– Physiquement prêt pour la NFL

Le frère de Calvin Ridley est déjà prêt pour la NFL sur certains points notamment sur le plan physique. Il est capable de se défaire des défenseurs qui sont en press sur lui, en outre, dans les airs il a un bon contrôle de son corps pour se situer et réceptionner les passes compliquées. Cette habileté pour réussir les catchs difficiles est couplé à une grosse concentration de chaque instant.
C’est un bon bloqueur pour ouvrir des brèches pour son running back grâce à sa puissance.
Qui plus est, il connaît bien l’arbre des tracés et sait courir toutes les routes qu’un coordinateur offensif peut lui donner à jouer en match. Il sait se placer en fonction de ce que propose la défense adverse et du tracé qu’il doit effectuer.

Points faibles

– Problèmes de séparation
– Yards après réception
– Comportement 

A l’inverse de son frère, la vitesse n’est pas le point fort de Riley Ridley. Au Combine, il a couru le 40 yards dash en 4 secondes et 58 centièmes. Malgré un physique capable de se défaire des défenseurs en press, il a du mal à avoir une réelle séparation avec ces derniers. De plus, il n’a pas un footwork au-dessus de la moyenne pour combler ce manque de vitesse.
Après la réception, sa vitesse ne lui permet pas de gagner énormément de yards après la passe réceptionnée.
Enfin, il a des antécédents au-niveau judiciaire avec une arrestation en Mars 2017 pour possession de marijuana alors qu’il était déjà à la fac de Georgia.

Fit possible

New York Jets, Buffalo Bills, Miami Dolphins, New England Patriots, Baltimore Ravens, Cleveland Browns, Arizona Cardinals, Denver Broncos and Oakland Raiders.

Si une équipe est en manque de receveurs lors du deuxième ou du troisième tours de la draft, Riley Ridley risque de combler ce manque comme les équipes de l’AFC Est ou une partie de l’AFC West. Les Ravens, les Cardinals et les Browns peuvent être de bonnes destinations pour l’ancien joueur des Bulldogs.
Grâce à sa qualité de réceptions et son physique, Ridley peut déjà jouer un rôle dans les équipes citées précédemment et s’affirmer comme l’un des bons choix de cette future draft.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Avr à 2:00 BKN 2.3 pariez 1.63 PHI
19-Avr à 3:00 SAS 1.55 pariez 2.45 DEN
19-Avr à 4:30 4.4 pariez 1.24 GSW
20-Avr à 1:00 ORL 2.6 pariez 1.53 TOR

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu