Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

Notes de la Draft – AFC Sud : les Colts continuent leur démonstration

Retour sur les choix de Draft des Colts, Texans, Jaguars et Titans.

L’heure du conseil de classe a sonné ! Après la Draft, voici l’évaluation de chaque équipe, division par division. Les évaluations, dans l’ordre de qualité : excellence, félicitations, compliments, encouragements, avertissements, inquiétant.

En AFC Sud, les Colts avaient la pression après une cuvée 2018 incroyable. Ils semblent avoir relevé le défi. C’est moins évident pour leurs adversaires.

Indianapolis Colts : félicitations

Choix : Rock Ya-Sin (CB, N°34), Ben Banogu (LB, 49), Parris Campbell (WR, 59), Bobby Okereke (LB, 89), Khari Willis (S, 109), Marvell Tell (S, 144), E.J. Speed (LB, 164), Gerri Green (LB, 199), Jackson Barton (OT, 240), Javon Patterson (C, 246).

Des joueurs de qualité sur des postes où la franchise avait des besoins. Et sans sélectionner au premier tour ! Car Chris Ballard, le GM, est descendu, en récupérant au passage un choix du second tour pour l’an prochain. Pas de quoi l’empêcher de récupérer Rock Ya-Sin, un des meilleurs cornerbacks de la cuvée, dont les qualités physiques devraient permettre à Indianapolis de ne plus se faire transpercer par les tight ends adverses, comme l’an dernier.

Il fallait renforcer la défense ? Les Colts font le plein de linebackers, dont le pass rusher Ben Banogu au second tour, qui va pouvoir apprendre de Justin Houston. Deux safeties viennent aussi aider. La cerise sur le gâteau ? Parris Campbell, une nouvelle cible pour aider Andrew Luck et donner un peu d’air à T.Y. Hilton.

Jacksonville Jaguars : compliments

Choix : Josh Allen (LB, 7), Jawaan Taylor (OT, 35), Josh Oliver (TE, 69), Quincy Williams (S, 98), Ryquell Armstead (RB, 140), Gardner Minshew (QB, 178), Dontavius Russell (DT, 235)

Les Jaguars ont clairement sélectionné le meilleur joueur disponible. Le soucis ? Ce n’était jamais un receveur, alors que ce secteur avait bien besoin de renfort pour aider Nick Foles, signé lors de la free agency. Attention, Josh Oliver, remplit quand même un besoin au poste de tight end, avec un gros potentiel, capable de s’aligner même à l’extérieur et d’être explosif. Sa réussite sera un des baromètres de la réussite de cette cuvée. Car derrière lui, Quincy Williams ne s’attendait même pas à être drafté, et les autres joueurs feront office de complément.

Josh Allen et Jawaan Taylor sont évidemment les joyaux de cette sélection. Le premier est un talent énorme qui va remettre un peu de sang neuf dans une défense de haut niveau. Taylor est une superbe affaire au second tour et devrait immédiatement aider la ligne. Ca aussi, cela va aider Nick Foles.

Si les Colts se distinguent avec une Draft complète, les Jaguars brillent avec deux gros talents et un beau potentiel. Une autre manière de faire.

Tennessee Titans : encouragements

Choix : Jeffery Simmons (DT, 19), A.J. Brown (WR, 51), Nate Davis (OG, 82), Amani Hooker (S, 116), D’Andre Walker (LB, 168), David Long (LB, 188)

Avec très peu de choix, les Titans ne gagnent forcément pas sur la quantité. Et ils n’ont pas misé sur le futur proche au premier tour, puisque Simmons sort d’une déchirure du ligament croisé antérieur. Il répond à un besoin sur la ligne défensive et a un potentiel énorme. Mais il faudra attendre un an pour le voir à fond. De quoi mitiger la note.

A.J. Brown s’ajoute à un groupe de cibles qui commence à avoir fière allure, puisqu’Adam Humphries était déjà arrivé lors de la free agency. Nate Davis est aussi un ajout intéressant pour une ligne en difficulté à l’intérieur l’an dernier.

Les trois derniers choix vont commencer par aider en rotation, et plus si affinités.

Houston Texans : avertissements

Choix : Tytus Howard (OT, 23), Lonnie Johnson (CB, 54), Max Scharping (OT, 55), Kahale Warring (TE, 86), Charles Omenihu (DE, 161), Xavier Crawford (CB, 195), Cullen Gillaspia (RB, 220).

Les besoins ? Bien ciblés. Les choix ? Douteux. Alors qu’un Jawaan Taylor leur tendait les bras, les Texans ont opté pour le projet Tytus Howard pour renforcer leur ligne offensive. Ils auraient aussi pu tenter de monter un peu avant de se faire chiper Andre Dillard par les Eagles sur le choix précédent, même si c’est difficile de leur reprocher ça. Max Scharping, comme Howard, vient d’une petite fac de division inférieure. Rien de sûr non plus. Compliqué alors que la ligne avait besoin d’aide immédiatement.

Un pari également avec Kahale Warring, un ancien joueur de water-polo désormais tight end.

Il y a tout de même des bonnes affaires, avec Lonnie Johnson, un grand cornerback costaud. Charles Omenihu pourrait aussi apporter à la rotation défensive. Le problème, c’est que c’est surtout l’attaque qui avait besoin d’aide. Et rien n’est assuré.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.38 pariez 2.5 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.5 pariez 1.38 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR