Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

Notes de la draft – AFC Nord : les Browns enfoncent le clou

Cleveland abordait la Draft dans une position inédite de devoir compléter l’effectif. C’est bien fait. Les Steelers et Ravens s’en sortent bien également.

L’heure du conseil de classe a sonné ! Après la Draft, voici l’évaluation de chaque équipe, division par division. Les évaluations, dans l’ordre de qualité : excellence, félicitations, compliments, encouragements, avertissements, inquiétant. Conseils de classe déjà publiés : AFC Sud – AFC Ouest – AFC Est

Cleveland Browns : félicitations

Choix : Greedy Williams (CB, 46), Sione Takitaki (LB, 80), Sheldrick Redwine (S, 119), Mack Wilson (LB, 155), Austin Seibert (K, 170), Drew Forbes (G, 189), Donnie Lewis Jr (CB, 221)

Après l’arrivée d’Odell Beckham, place à la défense. Greedy Williams était attendu plus haut et vient combler un besoin de profondeur sur le poste de cornerback, avec le potentiel de devenir numéro deux derrière Denzel Ward. Il a réussi 8 interceptions sur les deux dernières saisons. L’an dernier, il n’a été ciblé que 13 fois, et il n’a pas autorisé la moindre réception.

Les linebackers Sione Takitaki et Mack Wilson sont aussi des bonnes affaires en puissance. Le second est en plus un joueur intelligent, qui était un des leaders de la défense d’Alabama. Les deux hommes auront du boulot pour aider Cleveland à fermer les portes au sol. L’an dernier, la défense a autorisé 78 courses de plus de 10 yards.

Drew Forbes est un potentiel titulaire qui demande du développement. Redwine est un choix moins enthousiasmant.

Austin Seibert est le seul kicker sélectionné en 2019. Il a réussi 17 field goals sur 19 en 2018 avec Oklahoma.

Cela n’était pas arrivé depuis longtemps, les Browns attaquaient la Draft avec le besoin de compléter leur effectif. Cela semble plutôt bien fait. Tout ça sans premier tour, c’est solide.

Baltimore Ravens : compliments

Choix : Marquise Brown (WR, 25), Jaylon Ferguson (DE, 85), Miles Boykin (WR, 93), Justice Hill (RB, 113), Ben Powers (OG, 123), Iman Marshall (CB, 127), Daylon Mack (DT, 160), Trace McSorley (QB, 197)

L’opération « entourer Lamar Jackson » est lancée. Marquise Brown et Miles Boykin sont deux joueurs dynamiques aux profils complémentaires. Le premier est un dragster, qui va pouvoir courir partout en attendant le ballon, le second est grand et costaud, histoire de faire office de cible large le temps que Jackson progresse en terme de précision.

Ben Powers est un lineman d’avenir qui pourrait travailler quelques années avec le quarterback. Hill ajoute un énième coureur à Baltimore, ce qui était moins indispensable. Même chose pour Trace McSorley. Apparemment, il était important d’avoir un autre quarterback coureur sous la main.

En défense, Jaylon Ferguson vient combler le vide laissé par les départs de Za’Darius Smith et Terrell Suggs. Pas forcément un monstre physique mais doté d’une bonne technique, il pourrait avoir rapidement un rôle. Il a réussi à mettre 64 fois la pression sur le lanceur adverse la saison dernière, le troisième meilleur total universitaire selon ProFootballFocus. Iman Marshall, un cornerback qui n’a pas peur du contact et a de bonnes mains, est un peu dans le même moule : pas un monstre physique, mais un bon joueur.

Daylon Mack est un beau bébé avec un gros potentiel, ou l’inverse, un gros bébé avec un beau potentiel, parce que ça fonctionne aussi.

Pittsburgh Steelers : encouragements

Choix : Devin Bush (LB, 10), Diontae Johnson (WR, 66), Justin Layne (CB, 83), Benny Snell (RB, 122), Zach Gentry (TE, 141), Sutton Smith (OLB, 175), Isaiah Buggs (DT, 192), Ulysees Gilbert (LB, 207), Derwin Gray (OL, 219)

Des besoins comblés avec des joueurs de qualité en début de Draft. Il a fallu dépenser quelques choix, mais Devin Bush va apporter de la qualité à un poste de linebacker orphelin de Ryan Shazier. La dépense est compensée par la bonne affaire Justin Layne, récupéré au troisième tour alors qu’il aurait pu partir plus haut.

Une des pépites pourrait être Diontae Johnson. Avec ses bons tracés, il pourrait devenir le prochain receveur déniché par Pittsburgh à la Draft capable d’apporter beaucoup. Depuis 2009, les Steelers ont drafté quatre receveurs qui sont allés au Pro Bowl, tout ça sans jamais les choisir au premier tour.

Les choix suivants sont plus incertains. Snell apporte des muscles au comité de coureur, mais pas grand chose de plus. Gentry est un projet. À moins que Sutton Smith, auteur de 65 pressions sur le quarterback en 2018 avec Northern Illinois, ne se révèle être une bonne surprise ?

Cincinnati Bengals : avertissements

Choix : Jonah Williams (OT, 11), Drew Sample (TE, 52), Germaine Pratt (LB, 72), Ryan Finley (QB, 104), Renell Wren (DT, 125), Michael Jordan (OG, 136), Trayveon Williams (RB, 182), Deshaun Davis (LB, 210), Rodney Anderson (RB, 211), Jordan Brown (CB, 223)

La ligne avait besoin de renfort et Jonah Williams comble très bien ce besoin. Mais derrière ? Difficile de voir où veulent en venir les Bengals.

En attaque, Sample est principalement un bloqueur, qui a donc été sélectionné trop haut. Finley, qui s’appuie sur sa précision mais sur un bras pas assez puissant, n’est pas une menace évidente pour Andy Dalton. Les deux coureurs ne seront que des compléments pour Joe Mixon. Williams semble donc être le seul apport immédiat.

Germaine Pratt sera déterminant pour juger de la réussite de cette cuvée. Ancien safety, il devrait rapidement avoir des responsabilités suite au départ de Vontaze Burfict. Renell Wren a un gros potentiel physique et il prend de la place contre le sol. Sauf qu’il va falloir le développer.

À l’inverse, Jordan Brown et Deshaun Davis n’ont pas forcément les mensurations idéales, mais ils ont du jeu. Sauf que là encore, rien n’est garanti. Des paris.

Un seul choix « sûr », c’est tout de même peu pour une équipe qui avait besoin de sang neuf.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.4 pariez 2.45 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.6 pariez 1.35 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR