Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

Prolongé ou pas ? Le bilan des options de 5e année de la cuvée de Draft 2016

Quels joueurs du premier tour de la cuvée 2016 seront sous contrat en 2020 ? Voilà les réponses.

Chaque joueur sélectionné au premier tour de la sélection de la NFL signe un contrat de quatre ans. Cependant, une option d’équipe pour une cinquième saison est automatiquement incluse dans les contrats, ce qui étend le contrat d’un joueur drafté de quatre ans à cinq ans potentiellement.

Le salaire pour l’option de cinquième année est divisé en deux niveaux. Les 10 premiers choix du projet reçoivent en moyenne les 10 meilleurs salaires de l’année précédente à son poste. Les choix 11 à 32 reçoivent la moyenne des salaires de 3 à 25 de l’année précédente à son poste.

Les équipes doivent exercer cette option entre la fin de la troisième saison régulière du joueur et le 3 mai de l’année suivante. Donc pour la draft 2016, elle doit être activée au maximum le 3 mai 2019. Lorsqu’elle est exercée, l’option n’est garantie que pour les blessures. Si le joueur est toujours dans l’effectif au début de la saison d’option (i.e la cinquième), elle devient pleinement garantie.

Le 3 mai 2019 est derrière nous , et nous connaissons maintenant les décisions pour toutes les équipes ayant sélectionné des joueurs au premier tour de la draft 2016. Une sélection d’un très haut niveau, surtout dans le top 10.. Voici le récapitulatif (Ps : il n’y a que 31 choix, car le choix des Patriots a été annulé suite à l’affaire du « deflategate ») :

1 – Los Angeles Rams – Jared Goff – QB – California

Option exercée : Oui 

Après une première année catastrophique, Goff a réussi deux saisons magnifiques avec les Rams. Malgré la défaite au Super Bowl, il incarne l’avenir de la franchise et un gros contrat est à prévoir. Avec autour de lui un casting extraordinaire, il peut nourrir de grosses ambitions pour l’avenir.

2 – Philadelphia Eagles – Carson Wentz – QB – North Dakota State 

Option exercée : Oui 

Après une année 2017 de niveau MVP, Wentz a dû gérer une grosse blessure au genou fin 2017 et une année 2018 contrarié par les séquelles de l’année dernière et une nouvelle blessure au dos. Cependant le potentiel du joueur est tellement énorme que les Eagles ont décidé d’exercer l’option du joueur. S’il réussit à ne pas se blesser, il est le quarterback de la franchise pour au moins les 10 prochaines années.

3 – San Diego Chargers – Joey Bosa – DE – Ohio State 

Option exercée : Oui 

Comme Wentz, on parle ici d’un joueur au potentiel monstrueux qui a été contrarié par les blessures. Cependant, avec 28,5 sacks en 35 matches, il est inimaginable de risquer de perdre le joueur. Si Bosa continue son développement, il peut devenir le leader de la défense des Chargers. Si la franchise veut concourir à une victoire au super Bowl, elle doit compter sur Bosa pour les années à venir.

4 – Dallas Cowboys – Ezekiel Elliott – RB – Ohio State

Option exercée :

Oui Si on met de côté les 6 matches de suspension d’Elliott en 2017, il est devenu en trois ans le leader offensif de la franchise texane. Dominant dans le jeu de course, il sera pour les années à venir un des joueurs les plus importants de la franchise pour un retour au premier plan.

5 – Jacksonville Jaguars – Jalen Ramsey – CB – Florida State 

Option exercée : Oui

Malgré une relation parfois compliquée avec ses dirigeants, Ramsey est clairement un des meilleurs cornerbacks de la ligue. Encore une fois, l’option a été exercée sans aucune hésitation. Les négociations pour un nouveau contrat s’annoncent tendues, cependant les Jaguars devrait tout faire pour conserver la jeune star.

6 – Baltimore Ravens – Ronnie Stanley – OT – Notre Dame 

Option exercée : Oui 

Stanley est un joueur dominant contre la passe, et c’est une qualité plus qu’appréciable en NFL. S’il a encore des progrès à faire contre la course, son développement est continu, aucune raison pour les Ravens de se séparer de ce joueur.

7 – San Francisco 49ers – DeForest Buckner – DE – Oregon 

Option exercée : Oui 

Buckner est un joueur polyvalent, efficace dans de nombreux systèmes et configuration de jeu. Son impact sur le jeu est en progrès constant, et les 49ers ne devrait pas avoir beaucoup d’hésitations avant de le prolonger pour plusieurs années.

8 – Tennessee Titans – Jack Conklin – OT – Michigan State 

Option exercée : Non 

Premier joueur de cette liste avec une option non exercée par l’équipe. Ici c’est un choix difficile à faire pour la franchise, car on ne peut pas dire que Conklin soit une déception totale. Deux raisons possibles de ce choix sont la santé fragile du joueur et le prix élevé (autour de 12,8 millions de dollars) pour un joueur n’ayant pas la confiance absolue de l’équipe. Il est cependant possible de le voir quand même re-signer avec l’équipe l’année prochaine pour une somme plus faible, à suivre…

9 – Chicago Bears – Leonard Floyd – LB – Georgia 

Option exercée : Oui 

C’est la première vraie surprise de cette liste, les Bears ont décidé d’exercer l’option pour Floyd. Si la défense contre la course est bonne, la défense contre la passe est loin d’être satisfaisante. Cependant, il semble conserver la confiance de la franchise, mais les années 2019 et 2020 seront cruciales. Pour réussir à obtenir un gros contrat, Floyd va devoir démontrer une réelle progression rapidement dans la magnifique défense des Bears.

10 – New Orleans Saints (drafté par New York Giants) – Eli Apple – CB – Ohio State 

Option exercée : Non 

Alors qu’il y a un an, les Saints ont donné un 4e tour (et un 7e) pour le joueur, ils n’exerceront pas l’option. Bien que cela ne soit pas une gigantesque surprise, cela prouve la difficulté d’Apple à convaincre au plus haut niveau. Apple est sous pression, et il lui faudra démontrer son potentiel en 2019 s’il veut un gros contrat dans le futur.

11 – Tampa Bay Buccaneers – Vernon Hargreaves – CB – Florida 

Option exercée : Oui 

Les trois premières années d’Hargreaves sont contrastées, notamment à cause de nombreuses blessures. En 2018 le joueur n’a joué qu’un match avant de voir sa saison brutalement stoppée. Les Buccs ont donc décidé de prendre le risque de conserver ce joueur prometteur mais fragile, qui devra progresser dans sa qualité de plaquage (22 plaquages manqués sur 147 dans sa carrière).

12 – New Orleans Saints – Sheldon Rankins – DT – Louisville 

Option exercée : Oui 

Après deux premières années compliquées, Rankins a enfin montré son potentiel durant la saison 2018. Auteur de 40 plaquages et 8 sacks, il a réussi à convaincre sa franchise de croire en lui sur le long terme. Nul doute que s’il continue sa progression cette année, il sera récompensé par un beau contrat.

13 – Miami Dolphins – Laremy Tunsil – OT – Ole Miss 

Option exercée : Oui 

Le profil est un peu similaire à Rankins. Décevant pendant deux ans, Tunsil semble enfin avoir franchi un palier en 2018 devenant un tackle correct en NFL. Les Dolphins semblent apparemment considérer cela comme suffisant pour exercer l’option et voir le joueur de développer en 2018 et 2019.

14 – Oakland Raiders – Karl Joseph – S – West Virginia 

Option exercée : Non 

Encore un choix difficile à faire, avec un joueur performant, mais dont on peut attendre beaucoup plus dans le futur. Si Joseph est loin d’être catastrophique sur les trois dernières années, son niveau ne semble pas suffisant pour convaincre les dirigeants des Raiders de s’engager sur une prolongation sur 2020.

15 – Cleveland Browns – Corey Coleman – WR – Baylor 

Option exercée : Non applicable 

Corey Coleman ayant été coupé par les Browns, il n’est pas éligible à l’option.

16 – Detroit Lions – Taylor Decker – OT – Ohio State 

Option exercée : Oui 

Malgré une blessure importante en 2017, Decker est devenu un joueur précieux pour l’attaque des Lions. Perfectible contre la course, il est redoutable contre la passe. Aucune raison pour les Lions de laisser partir le joueur d’Ohio State. On peut s’attendre à la voir rester un long moment chez les Lions, bien après 2020.

17 – Atlanta Falcons – Keanu Neal – S – Florida 

Option exercée : Oui 

La terrible blessure de Neal contre les Eagles en semaine 1 de la saison 2018 est venu retarder sa progression avec les Falcons. Mais cela a montré également à quel point la défense a besoin de lui. Auteur de deux saisons convaincantes, il est fait clairement parti des plans des Falcons pour le futur. Aucune surprise de voir l’option exercée malgré cette blessure.

18 – Indianapolis Colts – Ryan Kelly – C – Alabama 

Option exercée : Oui 

La ligne offensive des Colts est en train de devenir une des plus redoutables de la ligue, grâce aux rookies Quenton Nelson et Braden Smith, mais également aux superbes performances de Kelly. Sur ses trois premières saisons, il a concédé un seul sack en 1 481 jeu de passe, une performance XXL pour un des centres les plus prometteurs de NFL.

19 – Buffalo Bills – Shaq Lawson – DE – Clemson 

Option exercée : Non 

Shaq Lawson progresse d’année en année, cependant pas suffisamment pour obtenir une cinquième année de contrat. Si son jeu est en progrès contre la passe et la course, il ne s’est toujours pas imposé comme un potentiel titulaire sur le long terme pour la franchise de Buffalo. Le choix de prendre le risque de le perdre à la fin de la saison est compréhensible, cependant s’il fait une grosse saison 2019 les prétendants seront nombreux.

20 – New York Jets – Darron Lee – LB – Ohio State 

Option exercée : Non 

Après deux saisons catastrophiques, surtout en défense de la passe, Lee est en pleine rédemption. Sa saison 2018 a été bonne, cependant il semblerait qu’il n’ait pas suffisamment montré de certitudes pour convaincre les Jets de prolonger son contrat. Pour lui aussi 2019 sera une année charnière pour son futur contrat.

21 – Houston Texans – Will Fuller – WR – Notre Dame 

Option exercée : Oui 

Will Fuller a explosé en 2018, avant de voir sa superbe saison être brutalement arrêtée par une blessure. Auteur de 503 yards en 7 matches, il est le complément parfait à DeAndre Hopkins. Bien que sa santé peut inquiéter pour le futur, les Texans croient en lui et le font en savoir.

22 – Washington Redskins – Josh Doctson – WR – TCU 

Option exercée : Non 

Après une première année blanche, Josh Doctson n’a pas réussi à convaincre et à obtenir des performances dignes d’un premier tour. Lui qui devait être une menace sur tracé long a relâché 6 passes pour seulement 9 réceptions pour les passes de plus de 30 yards. Logiquement, les Redskins n’ont pas exercé l’option.

23 – Minnesota Vikings – Laquon Treadwell – WR – Ole Miss 

Option exercée : Non 

Si Doctson a déçu, que dire de Treadwell ? Trois saisons, 40 matches pour seulement 56 réceptions et 517 yards. Difficile d’accepter un tel rendement pour un premier tour. La page semble doucement se refermer pour le joueur, et logiquement les Vikings ne souhaitent pas voir une cinquième année du receveur, a lui de prouver en 2018 qu’il a sa place en NFL.

24 – Cincinnati Bengals – William Jackson – CB – Houston 

Option exercée : Oui 

Un des joueurs les moins connus de la liste, et pourtant Jackson est en train de s’imposer comme un cornerback de très haut niveau. Si sa saison 2018 n’a pas été au niveau de sa saison 2017 il reste un jeune joueur en progression, et les Bengals ne veulent pas le perdre.

25 – Pittsburgh Steelers – Artie Burns – CB – Miami (FL) 

Option exercée : Non 

La carrière de Burns chez les Steelers a connu beaucoup de hauts et de bas. Le joueur prend beaucoup de risques, et le résultat est mitigé : 27 passes défendues pour 13 touchdowns concédés.  Il a perdu sa place de titulaire en 2018, et logiquement la franchise n’a pas souhaité exercer l’option pour la cinquième année.

26 – Denver Broncos – Paxton Lynch – QB – Memphis 

Option exercée : Non applicable 

Paxton Lynch ayant été coupé par les Broncos, il n’est pas éligible à l’option.

27 – Green Bay Packers – Kenny Clark – DT – UCLA 

Option exercée : Oui 

Kenny Clark impressionne d’année en année, il est tout simplement devenu une référence à son poste.  En 2018, en seulement 13 matches, il a réussi 55 plaquages et 6 sacks. Sa présence se fait sentir, contre la course et la passe. Le choix de le garder pour une cinquième année est une évidence et, sauf accident, il signera en 2020 un gros contrat pour récompenser la qualité de ses performances.

28 – San Francisco 49ers – Joshua Garnett – G – Stanford 

Option exercée : Non 

Difficile de juger la carrière de Garnett. Après une année 2016 difficile, il a loupé la saison 2017 sur blessure et a très peu joué en 2018. Il ne semble clairement pas revenu à 100% de ses capacités. Les 49ers n’ont pas souhaité exercer l’option, et si Garnett veut continuer en NFL il faudra montrer quelque chose en 2019.

29 – Arizona Cardinals – Robert Nkemdiche – DT – Ole Miss 

Option exercée : Non 

Nkemdiche a réussi un match avec 2,5 sacks en 2018 contre les Chargers. À part ça ? Pas grand-chose. Mis a part ce match, il a réussi 37 plaquages et 2 sacks en 27 matches dont 6 en titulaire. Sa production est très insuffisante, il n’a pas impressionné durant ses trois premières saisons. Les Cardinals n’ont pas exercé l’option, ce qui semble être une décision logique.

30 – Carolina Panthers – Vernon Butler – DT – Louisiana Tech 

Option exercée : Non 

Issu de la petite université de Louisiana Tech, Butler n’a jamais réussi à gagner une place de titulaire depuis sa saison rookie. Très peu utilisé, son avenir est incertain, et il n’a aucune certitude de continuer l’aventure en Caroline. Sa qualité de plaqueur pourra peut-être intéressé une autre équipe qui lui donnera sa chance pour pouvoir exploiter son potentiel et, dans le meilleur des cas, se faire une place en NFL.

31 – Seattle Seahawks – Germain Ifedi – OT – Texas A&M 

Option exercée : Non 

Titulaire les trois dernières saisons chez les Seahawks, Ifedi est une déception totale sur ses trois premières saisons. Incapable de répéter les bonnes performances de manière constante, il n’arrive pas à ouvrir des brèches sur les jeux de courses. Son manque de progrès a eu pour conséquence de convaincre les Seahawks de ne pas exercer l’option pour sa cinquième année.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.4 pariez 2.45 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.5 pariez 1.38 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR