Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Jacksonville Jaguars Top 50 2019

Top 50 – n°21 : Jalen Ramsey, grande bouche et énorme impact

Jalen Ramsey parle beaucoup, mais il joue encore mieux.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son premier Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Jalen Ramsey – Cornerback – Jacksonville Jaguars

Carte d’identité : 25 ans, 1m85, 95 kilos
Draft : 1e tour, choix numéro 5 en 2016
CV : 2xProBowl, AllPro en 2017, champion universitaire en 2013
Stats 2018 : 13 passes défendues, 3 interceptions, 65 plaquages
Stats en carrière : 45 passes défendues (10 interceptions), 201 plaquages, 1 touchdown

Jalen Ramsey, après seulement trois saisons NFL, est d’ores et déjà considéré comme un des meilleurs à la si importante position de cornerback. La preuve par le biais de différentes statistiques.

En 2018, en seize matchs, il autorise seulement 3 touchdowns. Les quarterbacks adverses obtiennent contre lui une évaluation de 78,5, faisant de l’ancien de Florida State le 12e cornerback de la ligue concernant cet item (il était 5e en 2017 avec un QB rating de 55,5). Il est également dans le top 10 en terme de passes défendues en 2017 et en 2018.

Nommé en 2017 et 2018 pour jouer le Pro Bowl, il est un des leaders de la respectée défense des Jaguars : 5e en 2018 et 2e en 2017 en yards autorisés par match. Il correspond au profil de ce que l’on nomme shutdown corner, c’est à dire un défenseur prenant au marquage le meilleur receveur adverse, le terme shutdown signifiant que ce dernier voit son impact sur le match réduit voire annihilé. Pour être classé dans cette prestigieuse catégorie, un joueur doit posséder plusieurs atouts comme une science du jeu certaine ainsi que des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne.

Et Jalen Ramsey est un athlète accomplit. Sa dernière année de lycée, il court le 100m en 10’50, le 200 en 21’44 et saute pour plus de sept mètres soixante en longueur. Friand de pouvoir quantifier les capacités afin de pouvoir comparer les joueurs, avec un calcul basé sur des mesures de vitesse, d’agilité et de puissance, les évaluateurs ont a leur disposition le z-score. Un z-score de zéro correspond aux qualités athlétiques moyennes d’un joueur NFL à une position donnée. En 2016, Jalen Ramsey obtient un z-score de 2,5. Ses aptitudes physiques sont donc évaluées comme étant 2,5 fois supérieures à celles de Desmond King (Chargers) qui obtient en 2017 un résultat de – 0,1. À titre indicatif, voici quelques z-score : Marlon Humphrey (Ravens) 1,3. Denzel Ward (Browns) 2,2. Marcus Peters (Rams) 0,1.

Alors certes, être un athlète ne suffit pas pour être performant dans ce jeu, sinon Obi Melifonwu (Patriots) serait le meilleur safety de la ligue (z-score de 3). Cependant, ce sport nécessite des qualités athlétiques, plus encore quand on évolue dans certaines zones du terrain : là où sévissent les receveurs et les arrières défensifs qui les prennent au marquage.

Dès sa saison rookie, Jalen Ramsey est devenu un élément d’impact pour la franchise Floridienne. Alors que celle-ci encaisse 268 yards en moyenne par match dans les airs en 2015 (29e), ce chiffre tombe à 215 en 2016 (5e) puis 170 en 2017 (1e). Malgré une saison 2018 bien en-deçà des attentes, la défense contre le jeu de passe était encore la seconde du pays avec 194 yards autorisés par match en moyenne. À son opposé sévit un autre excellent cornerback en la personne de AJ.Bouye et la couverture est également aidé par la pression mise par la ligne défensive. Jalen Ramsey n’est pas le seul responsable de cette réussite, mais il en est le joyau.

Son entraineur, Doug Marrone, est conscient d’avoir un talent rare à sa disposition

« Les gens peuvent voir ses capacités exceptionnelles en terme de taille et de vitesse », expliquait le coach à ESPN en janvier 2018. « Ce qu’ils ne peuvent savoir est combien il travaille dur chaque jour, que ce soit en salle vidéo ou sur le terrain d’entrainement. Chaque semaine je lui demandais de me parler du receveur qu’il allait affronter et chaque semaine il me donnait en détails les forces et faiblesses de son adversaire et comment il comptait s’y prendre pour le défendre. »

Terminons par un fantasme de general manager : avoir dans sa ligne arrière un tandem Jalen Ramsey-Derwin James…C’était le cas en 2015 du coté de Tallahassee, siège de l’université de Florida State.

À savoir

– Il a connu sa femme au lycée, son nom : Breanna Tate. Elle est la petite sœur du nouveau joueur des Giants, Golden Tate.

– Son père Lamont Ramsey, pompier de profession, exerce aussi en tant que préparateur physique dans l’état du Tennessee. Il a ainsi entrainé plusieurs joueurs comme le defensive-end Derek Barnett (Eagles) lorsque celui-ci jouait avec l’université locale. Et c’est de lui que Jalen tient cette attitude travailleuse et celle de vouloir s’imposer aussi par les mots, comme le montre cette vidéo.

Entendu dans la rédaction

 « On l’entend beaucoup en dehors des matches. Heureusement qu’il compense sur le terrain », Raoul Villeroy.

« Une p***** de grande gueule, parfois agaçant, mais il reste le meilleur de la NFL à son poste », Victor Roullier.

« Il fait partie de ces gars qui ont une grande gueule, mais qui heureusement assurent sur le terrain. Il fait partie des meilleurs corners de la ligue », Guillaume Berson.

« Grande gueule en dehors mais assume sur le terrain », Sebastien Polomeni

Le Top 50 (cliquez sur le nom pour accéder à l’article)

50. Jadeveon Clowney (DE, Houston Texans) – 89 points
49. Jason Kelce (C, Philadelphia Eagles) – 92 pts
48. Melvin Ingram (LB/DE, LA Chargers) – 93 pts
47. Philip Rivers (QB, LA Chargers) – 100 pts
46. T.Y. Hilton (WR, Indianapolis Colts) – 101 pts
45. Chris Jones (DT, Chiefs) – 105 pts
44. Cam Newton (QB, Panthers) – 113 pts
43. Adam Thielen (WR, Vikings) – 118 pts
42. Cameron Jordan (DE, Saints) – 119 pts
41. Chandler Jones (DE, Cardinals) – 119 pts (égalité départagée par le meilleur classement)
40. David Bakhtiari (OT, Packers) – 121 pts
39. Trey Flowers (DE, Lions) – 123 pts
38. Harrison Smith (S, Vikings) – 128 pts
37. Zack Martin (OG, Cowboys) – 131 pts
36. Jamal Adams (S, Jets) – 156 pts
35. AJ Green (WR, Bengals) – 160 pts
34. Myles Garrett (DE, Browns) – 169 pts
33. Quenton Nelson (G, Colts) – 188 pts
32. Joey Bosa (DE, Chargers) – 208 pts
31. Le’Veon Bell (RB, Jets) – 209 pts
30. Dont’a Hightower (LB, Patriots) – 213 pts
29. DeMarcus Lawrence (DE, Cowboys) – 217 pts
28. Darius Leonard (LB, Colts) – 239 pts
27. Derwin James (FS, Chargers) – 243 pts
26. Earl Thomas (S, Ravens) – 347 pts
25. Michael Thomas (WR, Saints) – 368 pts
24. Fletcher Cox (DT, Eagles) – 387 pts
23. Todd Gurley (RB, Rams) – 388 pts
22. Bobby Wagner (LB, Seahawks) – 395 pts
21. Jalen Ramsey (CB, Jaguars) – 399 pts


Méthodologie : pour arriver à ce Top 50, les membres de la rédaction de TDActu ont chacun rempli leur Top 50 personnel. Ils ont ensuite été compilés en attribuant 50 points au premier, 49 points au second, et ainsi de suite. Tout ça pour donner un classement compilant tous les votes de la rédaction.

Advertisement
tdabanniereunibet
Parier en ligne avec
6 Sep à 2:20 CHI 1.52 pariez 2.15 GB
8 Sep à 19:00 CAR 2.1 pariez 1.55 LAR
8 Sep à 19:00 CLE 1.33 pariez 2.7 TEN
8 Sep à 19:00 JAX 2.4 pariez 1.42 KC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR