Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New Orleans Saints Top 50 2019

Top 50 – n°42 : Cameron Jordan, le roc défensif des Saints

Pas forcément le plus connu des défenseurs, Cameron Jordan est un des plus complets.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son premier Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Cameron Jordan – Defensive end – New Orleans Saints

Carte d’identité : 29 ans, 1,88m, 112 kilos
Draft : n°24 du 1er tour en 2011
CV : 4x Pro Bowl, First All Pro Team 2017
Stats 2018 : 16 matchs (16x titulaire), 49 plaquages, 12 sacks, 6 passes déviées, 1 fumble forcé.
Stats en carrière : 410 plaquages, 71.5 sacks, 44 passes déviées, 2 interceptions (1 touchdown) et 10 fumbles forcés en 8 saisons

Comment être reconnu quand vous êtes un défenseur dans une équipe portée sur l’offensive, avec une défense en perpétuel changement (joueurs, staff …) ? Cameron Jordan y est arrivé et il est le socle sur lequel la défense de New Orleans s’est bâtie.

Dès sa première saison, il a impressionné tout le monde. Alors que la défense prenait l’eau de toutes parts et que l’équipe manquait les playoffs trois fois de rang, le numéro 94 était une des rares satisfactions de la défense de New Orleans. Et un jour, tout s’est mis en place. Et Jordan a explosé. En 2017, il est devenu un véritable poison pour toutes les lignes offensives de la ligue. Lors des derniers matchs, une seule quête était dans son viseur : le triple-double. A la manière d’un Russell Westbrook, il est parvenu à obtenir « son » triple-double : 13 sacks, 17 plaquages pour perte, 11 passes contrées. En bonus, Jordan s’est offert le luxe de marquer un touchdown sur interception face à Detroit (conclut par un dunk !).

Là où on voit l’importance de ce joueur dans le dispositif défensif des Saints, c’est la volonté des dirigeants d’offrir des armes supplémentaires à Jordan pour faire encore plus de dégâts. Les Demario Davis, Sheldon Rankins et Marcus Davenport sont arrivés, et chacun profite de l’attention portée à « Cam » pour s’engouffrer dans les brèches. Même si le capitaine de la défense n’a besoin de personne pour jouer aux quilles et croquer le quaterback adverse.

Malgré des saisons de haute qualité et reconnu par ses paires (nominé au classement de meilleur défenseur de la ligue), il manque une chose à Cameron Jordan : une bague. Touché à chacune des défaites crève-cœur (Minnesota, Los Angeles), Jordan revient avec toujours plus d’appétit pour atteindre son but et rentrer un peu plus dans la légende de la franchise. Le regretté Will Smith a trouvé son successeur à Big Easy.

À savoir

– C’est l’amour fou entre les deux « Cam » : Jordan et Newton. Après le sweep de 2017, Jordan a envoyé en Caroline une bouteille de vin et pas n’importe quel vin : du vin Jordan, venant du comté de Sonoma en Californie ! En plus du vin, il y avait un bonus : un balai ! Le quarterback des Panthers a sûrement particulièrement apprécié le cadeau.

– La filiation est importante et Cameron a de qui tenir. Son père, Steve, est une légende à Minnesota. Pourtant sélectionné au 7e tour en 1982, le tight end a disputé 13 saisons chez les violets entre 1982 et 1994. Il a connu six Pro Bowls consécutifs (de 1986 à 1991) et a été élu parmi les 50 meilleurs joueurs de la franchise en 2010 à l’occasion des 50 ans des Vikings.

Entendu dans la rédaction

« Un des meilleurs pass rushers. Leader défensif. Juste un très bon joueur quoi », Raphaël Masmejean

« La constance pure, un des joueurs sur qui tu peux construire une défense », Vincent Roullier

Le Top 50 (cliquez sur le nom pour accéder à l’article)

50. Jadeveon Clowney (DE, Houston Texans) – 89 points
49. Jason Kelce (C, Philadelphia Eagles) – 92 points
48. Melvin Ingram (LB/DE, LA Chargers) – 93 points
47. Philip Rivers (QB, LA Chargers) – 100 points
46. T.Y. Hilton (WR, Indianapolis Colts) – 101 points
45. Chris Jones (DT, Chiefs) – 105 points
44. Cam Newton (QB, Panthers) – 113 points
43. Adam Thielen (WR, Vikings) – 118 points
42. Cameron Jordan (DE, Saints) – 119 points


Méthodologie : pour arriver à ce Top 50, les membres de la rédaction de TDActu ont chacun rempli leur Top 50 personnel. Ils ont ensuite été compilés en attribuant 50 points au premier, 49 points au second, et ainsi de suite. Tout ça pour donner un classement compilant tous les votes de la rédaction.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.4 pariez 2.45 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.6 pariez 1.35 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR