Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Top 50 2019

Top 50 – n°33 : Quenton Nelson, la performance et le marketing

Joueur de ligne surdoué en université, Quenton Nelson a fait mieux que confirmer en NFL.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son premier Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Quenton Nelson – Guard – Indianapolis Colts

Carte d’identité : 23 ans, 1,96m, 150 kilos
Draft : n ° 6 du 1er tour en 2018
CV : Pro Bowl (2018), 1ère équipe All-Pro (2018)
Stats 2018 : 16 matchs (16x titulaire)
Stats en carrière : 16 matchs (16x titulaire)

Lorsque les Colts ont sélectionné Quenton Nelson en sixième position de la Draft 2018, ils s’attendaient à avoir le meilleur guard de la cuvée. Mission réussie. Mais ce que la franchise d’Indianapolis n’avait pas prévu, c’est que le jeune linemen deviennent un des joueurs les plus médiatique en NFL dès sa première année.

Le symbole de cette popularité ? Le « pancake » réussit contre Jadeveon Clowney en playoffs, lors de la victoire 21 à 7 contre les Texans.

Mais plus que cette action, c’est toute la stratégie marketing des Colts qui s’est axée sur ce joueur. En saison régulière, c’est un montage vidéo mettant en scène Nelson en train de hurler en jouant. Un montage, donc, mais qui a fait fureur pendant des jours.

Il faut dire que la carrière de Nelson ne connaît pas de fausses notes pour le moment. En 2017, avec l’université de Notre Dame, il est All American unanime. Plus impressionnant encore, ses débuts en NFL sont retentissants. Nelson, a commencé les 16 matchs et a disputé les 1 136 actions offensives des Colts cette saison. 100% des snaps !

Il faisait partie de la ligne offensive qui a pris le moins de sacks en NFL (18) et affichait le taux de sack le plus bas autorisé par passe (2,7%) cette saison. Entre les semaines 5 à 12, le quarterback Andrew Luck a tenté 239 passes sans concéder de sack, ce qui constitue la troisième plus longue série de l’histoire de la NFL. Nelson est clairement devenu une star indispensable chez les Colts.

Nelson est devenu le premier joueur de ligne offensive rookie des Colts sélectionné au Pro Bowl depuis Chris Hinton en 1983. Nelson a également été nommé joueur offensif rookie de la NFL pour le mois d’octobre. Il est devenu le premier guard de l’histoire de la NFL et le septième joueur de ligne offensive à remporter le titre de rookie du mois. Récompense ultime, il est sélectionné dans la première équipe All Pro de la NFL.

Quand on pense que sa carrière ne fait que commencer, son potentiel pourrait le mener jusqu’au Hall of Fame.

À savoir

– Le frère de Nelson, Connor, a évolué en tant que linebacker pour Villanova (banlieue de Philadelphie).

Entendu dans la rédaction

« Grâce à lui, Andrew Luck verra peut-être ses petits-enfants grandir », Raoul Villeroy.

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH », Loïc Goyet.

« Joueur absolument dominant. La preuve qu’avec un bon GM en place les Colts peuvent réussir une draft », Nelson Caignard

« Le Guard de l’avenir à n’en pas douter. Son besoin de « finir » son adversaire est fascinant », Raphaël Masmejean.

« Le choix qui symbolise une superbe classe de Draft des Colts et la remise dans le bon sens de la franchise. Enfin de la protection pour Andrew Luck ! », Alain Mattei.

Le Top 50 (cliquez sur le nom pour accéder à l’article)

50. Jadeveon Clowney (DE, Houston Texans) – 89 points
49. Jason Kelce (C, Philadelphia Eagles) – 92 points
48. Melvin Ingram (LB/DE, LA Chargers) – 93 points
47. Philip Rivers (QB, LA Chargers) – 100 points
46. T.Y. Hilton (WR, Indianapolis Colts) – 101 points
45. Chris Jones (DT, Chiefs) – 105 points
44. Cam Newton (QB, Panthers) – 113 points
43. Adam Thielen (WR, Vikings) – 118 points
42. Cameron Jordan (DE, Saints) – 119 points
41. Chandler Jones (DE, Cardinals) – 119 points (égalité départagée par le meilleur classement)
40. David Bakhtiari (OT, Packers) – 121 pts
39. Trey Flowers (DE, Lions) – 123 pts
38. Harrison Smith (S, Vikings) – 128 pts
37. Zack Martin (OG, Cowboys) – 131 pts
36. Jamal Adams (S, Jets) – 156 pts
35. A.J. Green (WR, Bengals) – 160 pts
34. Myles Garrett (DE, Browns) – 169 pts
33. Quenton Nelson (OG, Colts) – 188 pts


Méthodologie : pour arriver à ce Top 50, les membres de la rédaction de TDActu ont chacun rempli leur Top 50 personnel des joueurs qu’ils aimeraient avoir dans leur équipe pour gagner en 2019. Ils ont ensuite été compilés en attribuant 50 points au premier, 49 points au second, et ainsi de suite. Tout ça pour donner un classement compilant tous les votes de la rédaction.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
17 Nov à 20:00 BAL 1.35 pariez 2.6 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.38 pariez 2.5 ATL
17 Nov à 20:00 DET 3.1 pariez 1.25 DAL
17 Nov à 20:00 IND 1.6 pariez 2 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR