Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Chicago Bears Top 50 2019

Top 50 – n°3 : Khalil Mack, hit machine

Artiste sorti de nulle part, Khalil Mack caracole en tête des charts défensifs NFL.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son premier Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Khalil Mack – Linebacker – Chicago Bears

Carte d’identité : 28 ans, 1,91m, 114 kilos.
Draft : n°5 (1er tour) en 2014 par les Raiders.
CV : 3x première équipe All-Pro, 4x Pro Bowler, Joueur défensif de l’année en 2016.
Stats 2018 : 14 matchs (13x titulaire), 47 plaquages, 12,5 sacks, 18 quarterback hits, 6 fumbles forcés, une interception, 1 touchdown, 4 passes déviées.
Stats en carrière : 78 matchs (77x titulaire), 350 plaquages, 53 sacks, 102 quarterback hits, 15 fumbles forcés, 2 interceptions, 2 touchdowns, 15 passes déviées.

Khalil Mack aime jouer de la guitare et chanter. En NFL, il est déjà un tube. Pas du genre facile, à base de fête et de mélodie entrainante. Plutôt une belle histoire. Une chanson d’aventure. Car avant d’être la superstar qu’il est désormais à Chicago, Mack était tout sauf attendu.

Au lycée, c’est avec le basket qu’il espère obtenir une bourse universitaire. Mais une rupture du tendon rotulien l’arrête. Il revient et passe sur la pelouse du football américain, pour une petite saison, ponctuée par 140 plaquages et 9 sacks. De quoi le propulser dans la troisième équipe All-State de Floride, mais pas suffisant pour que les facs se bousculent. Une seule lui propose un poste. Elle s’appelle Liberty. Mais Robert Wimberly, coach sur place, file à Buffalo, avec la piste Mack dans la poche. Ce sont donc les Bulls qui le font signer. Avec 28,5 sacks en 48 matchs, la fac ne regrette pas son choix. Mack est propulsé en cinquième position de la Draft 2014, le plus haut choix de l’histoire des Bulls de Buffalo.

Depuis, son capacités physique hors-norme et son sens du jeu font merveille. Puissant et rapide, il dispose de la polyvalence essentielle du pass rusher moderne. Mais il est aussi et surtout un joueur intelligent. Pour Lou Tepper, son coordinateur défensif à la fac, qui a aussi coaché le Hall of Famer Bruce Smith, Mack a une qualité assez incroyable, que n’avaient pas les autres stars qu’il a dirigé.

« Aucun d’eux n’avait la capacité de voir le ballon tout en rushant le passeur », expliquait Tepper à The Ringer en 2016. « Ce que fait Khalil est rare. Les pass rushers se concentrent tellement sur la protection, le tackle, les blocs, et vous prenez ça au fur et à mesure. Personne ne peut faire tout ça et se concentrer sur le ballon en même temps. Il peut le faire. Il a un don, et je n’ai jamais vu ça. »

Son arrivée à Chicago dans un énorme échange juste avant la saison 2018 a fait passer la défense des Bears dans une autre galaxie.

Sans la présence d’Aaron Donald dans la ligue, c’est probablement Mack qui cumulerait les titres de défenseur de l’année.

À savoir

– Il a commencé au poste de quarterback au lycée. Réputé pour son bras canon, il était, par contre, en difficulté sur les lancers courts.

– Khalil Mack a appris à jouer de la guitare tout seul. Il a d’ailleurs acheté une guitare électrique de la foulée de la signature de son premier contrat. Il aime aussi chanter. Il serait fan du chanteur country Tim McGraw.

– Son film préféré serait Mary Poppins.

Entendu dans la rédaction

« Grâce à lui, les Bears passent de 5-11 à 12-4. Dans une division avec 3 bons quarterbacks adverses, son impact est gigantesque ! » Raoul Villeroy.

« Qui ne rêverait pas d’avoir de l’avoir dans son effectif ? Les Rams sans doute, mais ils ont déjà le meilleur défenseur de la ligue dans leur effectif », Sebastien Polomeni.

« Joueur hors-norme. Un futur Hall of Famer. Que voulez-vous dire de plus ? » Raphaël Masmejean.

« Le deuxième meilleur défenseur de la NFL. Son arrivée a changé le visage de la défense des Bears, c’est dire si son impact est énorme. Il a un gros contrat mais, pour le moment, il justifie chaque dollar », Victor Roullier.

Le Top 50 (cliquez sur le nom pour accéder à l’article)

50. Jadeveon Clowney (DE, Houston Texans) – 89 points
49. Jason Kelce (C, Philadelphia Eagles) – 92 pts
48. Melvin Ingram (LB/DE, LA Chargers) – 93 pts
47. Philip Rivers (QB, LA Chargers) – 100 pts
46. T.Y. Hilton (WR, Indianapolis Colts) – 101 pts
45. Chris Jones (DT, Chiefs) – 105 pts
44. Cam Newton (QB, Panthers) – 113 pts
43. Adam Thielen (WR, Vikings) – 118 pts
42. Cameron Jordan (DE, Saints) – 119 pts
41. Chandler Jones (DE, Cardinals) – 119 pts (égalité départagée par le meilleur classement)
40. David Bakhtiari (OT, Packers) – 121 pts
39. Trey Flowers (DE, Lions) – 123 pts
38. Harrison Smith (S, Vikings) – 128 pts
37. Zack Martin (OG, Cowboys) – 131 pts
36. Jamal Adams (S, Jets) – 156 pts
35. AJ Green (WR, Bengals) – 160 pts
34. Myles Garrett (DE, Browns) – 169 pts
33. Quenton Nelson (G, Colts) – 188 pts
32. Joey Bosa (DE, Chargers) – 208 pts
31. Le’Veon Bell (RB, Jets) – 209 pts
30. Dont’a Hightower (LB, Patriots) – 213 pts
29. DeMarcus Lawrence (DE, Cowboys) – 217 pts
28. Darius Leonard (LB, Colts) – 239 pts
27. Derwin James (FS, Chargers) – 243 pts
26. Earl Thomas (S, Ravens) – 347 pts
25. Michael Thomas (WR, Saints) – 368 pts
24. Fletcher Cox (DT, Eagles) – 387 pts
23. Todd Gurley (RB, Rams) – 388 pts
22. Bobby Wagner (LB, Seahawks) – 395 pts
21. Jalen Ramsey (CB, Jaguars) – 399 pts
20. Travis Kelce (TE, Chiefs) – 402 pts
19. Alvin Kamara (RB, Saints) – 403 pts
18. Stephone Gilmore (CB, Patriots) – 410 pts
17. Luke Kuechly (LB, Panthers) – 445 pts
16. Andrew Luck (QB, Colts) – 445 pts
15. Saquon Barkley (RB, Giants) – 459 pts
14. Russell Wilson (QB, Seahawks) – 473 pts
13. Antonio Brown (WR, Raiders) – 475 pts
12. Ezekiel Elliott (RB, Cowboys) – 484 pts
11. Tom Brady (QB, Patriots) – 485 pts
10. Odell Beckham (WR, Browns) – 513 pts
9. Drew Brees (QB, Saints) – 535 pts
8. J.J. Watt (DE, Saints) – 562 pts
7. Aaron Rodgers (QB, Packers) – 594 pts
6. Von Miller (LB, Broncos) – 605 pts
5. Julio Jones (WR, Falcons) – 644 pts
4. DeAndre Hopkins (WR, Texans) – 673 pts
3. Khalil Mack (LB, Bears) – 690 pts


Méthodologie : pour arriver à ce Top 50, les membres de la rédaction de TDActu ont chacun rempli leur Top 50 personnel des joueurs qu’ils choisiraient pour débuter la saison à venir (sur leur forme à l’instant T). Ils ont ensuite été compilés en attribuant 50 points au premier, 49 points au second, et ainsi de suite. Tout ça pour donner un classement compilant tous les votes de la rédaction. 

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR