Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New Orleans Saints Top 50 2019

Top 50 – n°9 : Drew Brees, à la recherche de la deuxième bague perdue

Lui aussi a passé les 40 ans. Drew Brees est déjà une légende à New Orleans, mais il n’a pas fini.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son premier Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir sur sa forme du moment. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Drew Brees – Quarterback – New Orleans Saints

Carte d’identité : 40 ans, 1,83m, 95 kilos
Draft : n°1 du 2e tour (32e choix au total) en 2001
CV : 1 Superbowl (2010), MVP du Superbowl (2010), 12x Pro Bowl, 2x Offensive Player of the Year (2008, 2011), First-team All Pro (2006), 4x Second-team All Pro
Stats 2018 : 15 matchs (15x titulaire), 3992 yards, 32 TDs, 5 interceptions, 74,4% réussite à la passe, 115,7 d’évaluation
Stats en carrière : 74437 yards, 520 TDs, 233 interceptions, 67,3 % réussite à la passe, 97,7 d’évaluation

Tout aurait pu se terminer une après-midi de décembre 2005. Fin de carrière du côté de San Diego et seulement 25% de chances de rejouer au football selon les médecins. La faute à une épaule problématique.

Un peu moins de 15 ans plus tard, Drew Brees est devenu plus qu’un joueur, il est devenu une légende en Louisiane et pas seulement. Sous l’uniforme des Saints, il a aidé à rebâtir une franchise qui ne ressemblait plus à grand chose. Le duo formé avec Sean Payton dépasse le simple cadre head coach/quarterback. Saison après saison, il a tracé sa route dans les livres d’histoire. Les saisons à 5000 yards se sont succédées, les records divers et variés aussi et puis le Graal : le Super Bowl.

Même s’il ne court pas après la reconnaissance (aucun titre de MVP), il veut cette deuxième bague. Depuis deux saisons, et même avec 40 ans au compteur, il s’en rapproche mais se fait claquer la porte sur le nez. Oublié le Minnesota Miracle, l’équipe monte en puissance, Brees réalise un milieu de saison 2018 somptueux. Il est plus que dans la course au titre de MVP face à Patrick Mahomes. Une fin de saison un peu plus difficile n’empêche pas les Saints de terminer n°1 de la NFC mais le titre de MVP, ce ne sera pas pour lui (encore). Après avoir écarté Philadelphie en finale de division, les Rams se présentent en ville. Il a manqué ce petit quelque chose pour que Brees amène les siens à un second Super Bowl. Un coup de sifflet sur une interférence défensive, par exemple.

Qu’importe, le boss des Saints reviendra pour une saison chez les Black and Gold pour aller chercher cette bague. Tiens, tiens, le Super Bowl a eu lieu où ? Miami, chez l’équipe qui a failli le recruter en 2005, avant de finalement le laisser filer dans le Bayou. L’armée de Louisiane va se remettre en marche pour aller décrocher cette récompense pour leur général et les Kamara, Thomas, Jordan, Davis et tous les autres veulent aussi goûter à la folie qui s’emparerait de Big Easy, dans un Mardi Gras à rallonge. Quoiqu’il arrive, Drew Brees aura marqué à jamais plus d’une génération de supporters des Saints. L’émotion au moment de son record de yards à la passe en carrière pour un quarterback face à Washington montre bien ce que représente le numéro 9 pour tous ces supporters : le plus grand, et bien plus encore.

À savoir

– Brees marque l’histoire sur et aussi en dehors du terrain. Très impliqué avec sa femme depuis son arrivée à la Nouvelle Orléans, il a aidé à reconstruire la ville et avec sa fondation, réalise de nombreux projets, notamment pour les enfants comme ce parc où tous les enfants peuvent venir, qu’ils soient valides, handicapés moteur, visuel …

– Le sport ne s’arrête jamais dans la famille. Durant l’intersaison, Brees devient entraineur que ce soit en flag football ou en lacrosse. Ses trois fils n’ont qu’à bien se tenir : le coach est là et il veut gagner là aussi !

Entendu dans la rédaction

« Très intelligent, très précis, très constant, un des meilleurs quarterbacks de l’histoire de la ligue, et une personne au moins au niveau du joueur », Matthieu Pasquier

« Son palmarès ne reflète en rien son talent », Sébastien Poloméni

« Un monstre, une constance folle. Il lui manque peut être une deuxième bague pour être reconnu à sa juste valeur », Victor Roullier.

« Dans le top 5 des quarterbacks actuels. Petit par la taille, immense par le talent. Futur HoF, des records à la pelle. Le genre de joueur qu’on ne peut détester », Romain Therasse

« Il aurait mérité le MVP plus d’une fois, le meilleur dans la constance pour moi », Kevin Martin

« Peut-être le plus sympa des quarterbacks de ce Top 50. Pas loin d’être le meilleur aussi », Raoul Villeroy.

Le Top 50 (cliquez sur le nom pour accéder à l’article)

50. Jadeveon Clowney (DE, Houston Texans) – 89 points
49. Jason Kelce (C, Philadelphia Eagles) – 92 pts
48. Melvin Ingram (LB/DE, LA Chargers) – 93 pts
47. Philip Rivers (QB, LA Chargers) – 100 pts
46. T.Y. Hilton (WR, Indianapolis Colts) – 101 pts
45. Chris Jones (DT, Chiefs) – 105 pts
44. Cam Newton (QB, Panthers) – 113 pts
43. Adam Thielen (WR, Vikings) – 118 pts
42. Cameron Jordan (DE, Saints) – 119 pts
41. Chandler Jones (DE, Cardinals) – 119 pts (égalité départagée par le meilleur classement)
40. David Bakhtiari (OT, Packers) – 121 pts
39. Trey Flowers (DE, Lions) – 123 pts
38. Harrison Smith (S, Vikings) – 128 pts
37. Zack Martin (OG, Cowboys) – 131 pts
36. Jamal Adams (S, Jets) – 156 pts
35. AJ Green (WR, Bengals) – 160 pts
34. Myles Garrett (DE, Browns) – 169 pts
33. Quenton Nelson (G, Colts) – 188 pts
32. Joey Bosa (DE, Chargers) – 208 pts
31. Le’Veon Bell (RB, Jets) – 209 pts
30. Dont’a Hightower (LB, Patriots) – 213 pts
29. DeMarcus Lawrence (DE, Cowboys) – 217 pts
28. Darius Leonard (LB, Colts) – 239 pts
27. Derwin James (FS, Chargers) – 243 pts
26. Earl Thomas (S, Ravens) – 347 pts
25. Michael Thomas (WR, Saints) – 368 pts
24. Fletcher Cox (DT, Eagles) – 387 pts
23. Todd Gurley (RB, Rams) – 388 pts
22. Bobby Wagner (LB, Seahawks) – 395 pts
21. Jalen Ramsey (CB, Jaguars) – 399 pts
20. Travis Kelce (TE, Chiefs) – 402 pts
19. Alvin Kamara (RB, Saints) – 403 pts
18. Stephone Gilmore (CB, Patriots) – 410 pts
17. Luke Kuechly (LB, Panthers) – 445 pts
16. Andrew Luck (QB, Colts) – 445 pts
15. Saquon Barkley (RB, Giants) – 459 pts
14. Russell Wilson (QB, Seahawks) – 473 pts
13. Antonio Brown (WR, Raiders) – 475 pts
12. Ezekiel Elliott (RB, Cowboys) – 484 pts
11. Tom Brady (QB, Patriots) – 485 pts
10. Odell Beckham (WR, Browns) – 513 pts
9. Drew Brees (QB, Saints) – 535 pts


Méthodologie : pour arriver à ce Top 50, les membres de la rédaction de TDActu ont chacun rempli leur Top 50 personnel des joueurs qu’ils choisiraient pour débuter la saison à venir (sur leur forme à l’instant T). Ils ont ensuite été compilés en attribuant 50 points au premier, 49 points au second, et ainsi de suite. Tout ça pour donner un classement compilant tous les votes de la rédaction. 

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR