Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le point NFL du 1er juillet : Randall Cobb n’oublie pas les Packers, Ezekiel Elliott convoqué

L’essentiel de l’actualité NFL du lundi 1er juillet

Randall Cobb vit une « rupture » avec les Packers

Se séparer après 8 années de vie commune, ça laisse des traces. Les premiers jours de Randall Cobb (WR) avec sa nouvelle équipe, les Cowboys, ont été de son propre aveu « un peu bizarres » après que les Packers ne se soient pas battus pour le retenir.

« C’est comme une ex qui vous a largué. » a dit Cobb au Wisconsin State Journal. »Quand vous la croisez cinq ans plus tard, vous espérez être dans une meilleure situation qu’avant. Marié, avec des enfants, et pouvoir dire ‘ouais, je vais mieux sans toi.' »

« La transition s’est bien passé. Bien sûr c’était un peu bizarre au début. Quand vous avez été quelque part pendant huit ans et que vous arrivez dans une nouvelle équipe, vousz vous sentez comme le petit nouveau à l’école. Vous essayez de faire votre chemin mais vous ne savez pas trop où vous mettez les pieds. Tout va bien pour l’instant. Je m’éclate. Je prends des répétitions avec mes nouveaux coéquipiers, j’essaie d’apprendre le nouveau système offensif et d’être prêt pour la saison. »

Ezekiel Elliott va être entendu par Roger Goodell

Tout ce qui se passe à Las Vegas ne reste pas forcement à Las Vegas… Ezekiel Elliott (RB, Cowboys) va être entendu mardi par le commissioner Roger Goodell à New York. Selon ESPN, l’entretien portera sur les incidents de Las Vegas où la star de Dallas a eu une altercation avec sa conjointe, puis avec un agent de sécurité.

Elliott risque une amende ou une suspension pour violation des règles de comportement de la ligue. Celles-ci peuvent s’appliquer même sans arrestation ou condamnation d’un joueur. Jerry Jones (propriétaire, GM) a précédemment déclaré qu’il n’envisage pas que des sanctions seront prises contre lui. Elliott a déjà servi une suspension de six matchs en 2017 pour violation des mêmes règles.

La XFL envisage bien les passes multiples sur certains jeux…

Le commissioner de la XFL Oliver Luck a déclaré en avril que la ligue pourrait considérer plus d’une passe en avant sur certains appels afin de rendre le jeu encore plus spectaculaire. Il a confirmé ce week end lors des essais à Tampa que la XFL étudie d’intégrer certaines options à sa réglementation (ProFootballTalk.com), ce qui pourrait rendre certaines actions plus palpitantes.

« Si je suis quarterback et que je suis en shotgun, je suis en retrait de cinq yards. Je ne peux pas faire de passe  latérale à un receveur, car il devrait être en retrait de sept yards. » a déclaré Luck au Tampa Bay Times. « Vous pourriez aussi bien l’écrire sur une pancarte ‘attention nous allons faire un jeu feinté !’. Donc nous avons dit d’accord, si une équipe est en shotgun, on ne devrait pas interdire une deuxième passe. »

« Vous pouvez faire entrer votre quarterback remplaçant sur ces actions. Le glisser dans le jeu en douce. Lui laisser balancer un missile en profondeur. »

… et cherche des quarterbacks

La septième étape des essais de la XFL se tenait à Tampa Bay ce week end. Cela a été l’occasion pour la future ligue de voir les joueurs évoluer/évalués sur des ateliers de type combine, avec une attention particulière pour les quarterbacks puisque la XFL va devoir aligner huit lanceurs titulaires. Ainsi des visages familiers comme Ryan Mallett et Landry Jones ont eu leur chance d’impressionner le commissioner Oliver Luck. Mais la XFL ne s’arrête pas aux seuls quarterbacks qui sont actuellement disponibles. Par exemple la compétition entre Geno Smith et Paxton Lynch derrière Russell Wilson à Seattle a donné des idées.

« Nous observons les compétitions de quarterbacks remplaçants [en NFL] » a dit Luck à Greg Auman de TheAthletic.com. « Un des deux va se faire couper. Ils y a plein de batailles en ce moment. Nous n’aurons pas tous ces gars, les « perdants », mais un Geno Smith ou un Paxton Lynch ne finiront pas dans un practice squad. Il y a plein de vétérans avec 3, 4, 5 ans d’expérience qui sont dans ce cas. Ils ont été dans des effectifs, dans des practice squads, on les a baladés pendant quelques années. Ils ont besoin de jouer, et c’est mon argument pour eux, c’est complètement faisable ici. »

Blessures

– Toujours pas de détails précis quant au retour de Emmanuel Sanders (WR, Broncos) après sa rupture du tendon d’Achille en 2018, mais il a confié à TheAthletic.com et que sa rééducation avançait bien et qu’un retour dans l’effectif pour la première semaine de la saison régulière était « réaliste ».

Ty Law choisit son ami d’enfance pour le présenter au Hall of Fame

Ty Law (CB) va faire son entré dans le Panthéon de la ligue cet été. Assez traditionnellement les grands joueurs introduits au Hall of Fame se font présenter par un membre de leur famille, un ancien coéquipier ou coach. Law a choisit son ami d’enfance Byron “Book” Washington. Washington a grandit avec Law en Pennsylvanie, et a même déménagé à Ann Arbor (Michigan) pour devenir son colocataire en dernière année d’université.

« Mon meilleur ami au monde, comme un jumeau biologique, depuis que nous avons un an. » a dit Law à ESPN.com. « Nous avons grandit ensemble, nous habitions l’un en face de l’autre. Chaque expérience que j’ai eu, il sait tout, il est plus proche que n’importe qui. Il sait tous les hauts et tous les squelettes dans le placard. C’est mon frère. Mon grand père à eu un impact formidable sur ma vie, mais je ne vois personne qui me connaisse comme Byron me connait. »

La pelouse des Bills est en vente

Les débats concernant la future enceinte des Bills ne font que commencer, mais déjà le destin de la pelouse est réglé. Selon Ryan Talbot de NewYorkUpstate.com, la Buffalo Turf Company met en vente le turf retiré du New Era Field pour son remplacement en début d’intersaison. Les prix commencent à 30$ pour un bout d’un pied carré de surface de jeu, et montent à 50$ pour un pied carré de zone d’en-but.

Même les joueurs militent pour un changement d’uniforme des Buccaneers

Après le left tackle Donovan Smith qui voudrait un retour des Buccaneers aux uniformes Creamsicle Orange, portés de 1976 à 1996, c’est le tight end O.J. Howard qui voudrait un retour aux couleurs étain et rouge. Portées entre 1997 et 2013, ce sont celles qui ont vu les boucaniers remporter le titre en 2002. Dans un post sur Instagram, il a édité une photo de lui jouant à un jeu video avec ces couleurs, et la mention « We need these uni’s back ! » (« Il faut que ces uniformes reviennent »)

 

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Déc à 20:00CAR2.85pariez1.3SEA
15 Déc à 20:00CIN4pariez1.15NE
15 Déc à 20:00DET2.4pariez1.42TB
15 Déc à 20:00GB1.38pariez2.5CHI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1