Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le point NFL du 7 juillet : Darrell Bevell excité, Tyrann Mathieu pour la bonne cause

L’essentiel de l’actualité NFL du dimanche 7 juillet

Mike Vrabel (Titans) maintient sa confiance en Marcus Mariota

Avec l’arrivée de Ryan Tannehill (QB) durant l’intersaison, la question s’est tout naturellement posée pour savoir quel serait son rôle. Interrogé à nombreuses reprises, l’entraineur en chef Mike Vrabel a toujours été clair sur le sujet et l’a de nouveau affirmé cette semaine au cours d’un entretien téléphonique lors du tournoi de golf des célébrités American Century Championship.

Selon lui, Tannehill arrive dans la peau du remplaçant, dont le travail consiste à sublimer Mariota.

« Son travail en tant que remplaçant, le travail de tout remplaçant, est de pousser le gars devant lui », a déclaré Vrabel, via Alex Butler de l’United Press International. »Performer et essayer de s’améliorer, d’améliorer l’équipe et de voir comment tout le monde réagit. »

Mariota, 25 ans, doit déjà essayer de rester en bonne santé et ensuite prouver qu’il est la réponse à long terme pour les Titans. Il entame la cinq année optionnelle de son contrat rookie et doit chercher à élever son niveau de jeu s’il veut rester plus longtemps à Nashville. La nouvelle compétition à l’entrainement peut lui permettre de franchir un pallier et aller chercher une participation aux playoffs ou au Pro Bowl. Dans le cas contraire, son concurrent peut s’avérer être une solution viable en cas de défaillance.

Darrell Bevell (Lions) est plus que ravi de ses tight ends

La position de tight end était problématique l’an dernier à Detroit, l’intersaison a permis de rectifier le tir de plusieurs façons.

Jesse James et Logan Thomas sont arrivés via la free agency. T.J Hockenson et Isaac Nauta ont été sélectionnés au premier et septième tour de la dernière draft. Tout ce petit monde a eu beaucoup de travail lors des premiers entrainements, les Lions évoluant régulièrement avec des formations comportant trois tight ends.

Le coordinateur offensif, Darrell Bevell a aimé ce qu’il a vu et a parlé de la flexibilité que ce groupe peut apporter à l’attaque. Avec 2 ou 3 tight ends, 3 ou 4 receveurs larges déployés en fonction des options choisies, cela devrait permettre d’avoir une attaque plus variée et efficace.

« Je pense que tout ce groupe est une grande amélioration à tous points de vue », a déclaré Bevell au site de l’équipe. « De Jesse à T.J, en passant par Logan…C’est un groupe formidable avec lequel nous pouvons travailler, les passer en revue et découvrir ce qu’il font de bien. Mais c’est un groupe talentueux. On est vraiment excité à propos de tous ces gars. »

La relation entre Julian Edelman (Patriots) et son père s’est détériorée

Suspendu en 2018 pour quatre rencontres suite à un abus de substances interdites, le receveur de New England a pu reprendre le cours normal de sa carrière et gagner une nouvelle bague. Dans sa vie personnelle, en revanche, ce test positif et cette suspension a provoqué un clivage avec son père Frank.

« Frank était contrarié », a déclaré Angie Edelman, la mère de Julian dans un nouveau documentaire sur boston.com. »Jules ne voulait pas que son père participe à ce processus. Il s’en occupait avec ses avocats, et mon mari ne comprend pas parfois. »

Un peu plus tôt, le dernier MVP du Super Bowl a déclaré que cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas parlé à son père. 81 jours exactement, alors qu’ils s’appelaient tous les jours auparavant.

La réaction de Frank Edelman n’est pas surprenante, étant donné la discipline inculquée à Julian dans sa jeunesse. Selon le documentaire, Frank faisait courir son fils les yeux bandés, lui faisait attraper 6 ballons à la fois et ordonnait à sa fille de jeter une serviette en plein visage de son frère pendant qu’il lui envoyait un ballon aussi fort que possible.

« Il était tellement en colère contre moi », a déclaré Frank Edelman. »Nous nous battions, c’était abusif. Puis on rentrait et il faisait ses devoirs. »

Il n’est peut être tout simplement pas prêt à admettre la vérité : son fils a triché, s’est fait prendre, même s’il a payé pour sa faute.

Tyrann Mathieu (Chiefs) répond à Brad Keselowski

Brad Keselowski, pilote de NASCAR, s’est demandé pourquoi le safety des Chiefs n’a tenu que huit minutes dans une voiture par 49° lors d’une vidéo sur la sécurité des animaux domestiques. Le joueur a riposté de manière virulente sur son compte Twitter, visiblement agacé par ce genre de réaction, et dont la portée du message est incompris.

The « Honey Badger » voulait démontrer l’importance de ne pas laisser les animaux domestiques dans un véhicule durant les journées chaudes, car la température peut monter rapidement lorsque les vitres sont fermées. Le champion de vitesse, qui endure ce genre de température pendant des heures lors des courses d’été, n’a visiblement rien compris à la vidéo, ou n’a-t-il pas pris le temps de la visionner et s’est contenté du titre.

Initialement tournée en 2015 pour la PETA (société protectrice des animaux), elle a déjà été visionnée plus de 5,7 millions de fois.

Brett Favre n’est pas le quarterback préféré de son petit-fils

Les enfants sont cruels et le légendaire quarterback de Green Bay en a eu la parfaite illustration. En vacances, il a emmené son petit-fils aux Bahamas pour le Baha Mar Showdown, et l’a présenté à Aaron Rodgers, lui aussi l’un des hôtes du tournoi de golf de célébrités. Favre a partagé cette rencontre sur son compte Instagram, avec un message dicté par Parker:

« Mon petit-fils Parker a déclaré :’mon QB préféré et mon QB préféré à la retraite, réunis pour une photo sympa’. »

Juju-Smith Schuster (Steelers) compose sa dream team

À l’heure des mouvements fous ces derniers temps en NBA, où les plus grandes stars se rassemblent pour former des « super teams », le jeune receveur de Pittsburgh a été interrogé par Pete Watt du site de paris sportifs Oddschecker US, pour savoir quels seraient les deux joueurs qu’il ajouterait aux Steelers pour créer sa « super team » en Pennsylvanie.

Le premier nom n’est pas une surprise. Après une longue réflexion, le deuxième peut surprendre :

« Aaron Donald à coup sûr. Aaron Donald et probablement … Luke Kuechly, linebacker. »

De quoi donner une belle allure au front seven des hommes de Mike Tomlin.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.4 pariez 2.45 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.45 pariez 1.4 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR