Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le point NFL du 12 juillet : Kendrick Norton reconnaissant, la révision vidéo fait du bruit

L’essentiel de l’actualité NFL du vendredi 12 juillet

Kendrick Norton : « Je suis vivant et reconnaissant »

Le defensive tackle Kendrick Norton a donné sa première interview depuis son accident. Malgré sa terrible blessure et le fait qu’il ne pourra pas reprendre sa carrière chez les Dolphins, il affiche une attitude positive grâce au soutient de sa famille et des fans.

« Je suis vivant. » a dit Norton à Peter D’Oench de CBS Miami. « Je suis là, je suis vivant. Il y a quelque chose qui me porte, et c’est que je suis toujours là. Avoir ma famille est très important. C’est important d’avoir tout ce soutient. Ca me garde fort, ça me garde grand. Mais je réalise que je ne pourrai plus jouer. On travaille à surmonter ça. Cette réalité fait son chemin. Je suis vivant et je suis reconnaissant. »

J.J. Watt a appris la valeur du repos réparateur

Longtemps célébré pour son conditionnement et son éthique de travail, J.J. Watt (DE, Texans) a désormais passé le cap de la trentaine, et a expliqué sur Twitter qu’il avait évolué sur la question.

« Ca m’a pris longtemps avant de comprendre, mais c’est absolument vrai. » a écrit Watt. « Il a vraiment un besoin/une place pour la mentalité « combattante », mais il est tout aussi important de trouver un équilibre entre pousser au point de rupture et accepter une juste récupération. Bien plus difficile à dire qu’à faire. »

« Le principal écueil à éviter c’est l’utilisation du temps de repos/récupération comme d’une béquille ou d’une excuse. Il y a une différence entre avoir un plan établi avec de la récupération prévue, et se lever un matin pour prendre un « jour de repos » parce qu’on n’a pas envie ce jour là. »

Révisions vidéos : la NFL veut « bien faire les choses »

Alors que la NFL tient son clinique d’arbitrage au Texas cette semaine, la récente autorisation de révision vidéo des interférences de passe a été au centre du débat. La seule réaction de Roger Goodell (Commissioner) et du Comité de la Compétition a été « Faisons ça bien ». Alors Al Riveron, le vice president senior de la NFL en charge de l’arbitrage, n’a pas coupé aux questions.

« Nous comprenons l’action qui nous a amenés là aujourd’hui. Oui et non. » a dit Riveron selon ProFootballTalk.com. « Quand je dis oui et non, je parle d’un sujet discuté depuis 5, 6, 7 ans. Le Comité de la Compétition et les propriétaires cherche constamment des moyens d’être meilleurs. Nous avons discuté des révisions auparavant, et cela est lié à d’autres situations – interférences de passes, retenues, fautes personnelles. Mais nous comprenons qu’une action de cette importance nous a amenés où nous en sommes aujourd’hui. Mais c’est nouveau. On en a discuté longtemps, mais, comme je l’ai dit, « faisons ça bien » et tout dépend de notre manière de bien faire. Nos arbitres sont très très bons. Cependant, nous devons toujours nous améliorer, vouloir nous améliorer, parce que nous le devons au jeu, et si nous en arrivons là, et nous le ferons, alors il faut le faire bien. »

« Les révisions commencent par les appels sur le terrain. A part si nous avons une preuve évidente et claire qu’il faut changer un appel, nous restons avec l’appel sur le terrain. Cela ne changera pas. il n’y aura aucune différence d’avec un receveur qui sort en touche. Il n’y aura pas de différence d’avec une balle qui touche le sol sur une passe manquée. Ce sera pareil. Les révisions commencent avec les appels sur le terrain et avec des preuves évidentes et claires. »

Aaron Rodgers ne cache pas son doute concernant le changement de règles

Après les changements de règlement concernant les révisions d’interférences de passes, Aaron Rodgers (QB, Packers) s’est montré dubitatif  et a expliqué qu’il croit que cela aidera les défenses en déclenchant plus de pénalités pour interférence offensive.

« Je pense que ça pourra aider plus les défenses. » a dit Rodgers à Chris Simms de ProFootballTalk.com. « Je pense qu’ils seront autorisés – en fonction de l’arbitrage les deux ou trois premières fois que ça arrivera – à visionner quelques appels contestables d’interférences de passe offensives. »

« Quand ils ont sur-réglementé les violences sur les passeurs ils ont été obligés de revenir en arrière. Que va-t-il se passer les premières fois qu’un appel va vraiment impacter le match cette année ? »

Doug Pederson : « Carson Wentz sortira meilleur de ses épreuves ».

Au cours d’une intervention sur SiriusXM NFL Radio, Doug Pedreson a déclaré qu’il n’envisage pas que le nouveau contrat de Carson Wentz (QB) change son approche de sa préparation, et il pense que les épreuves qu’il a traversé le redront meilleur sur le terrain.

« Nous sommes tous ravis du nouveau contrat. Maintenant c’est derrière lui, derrière nous, et nous pouvons avancer. » a dit Pederson. « Ces problèmes et ses revers ces deux dernières saisons lui ont fait ouvrir les yeux, et il en sera meilleur. Il va grandir de ces épreuves, et c’est la chose qui m’enthousiasme le plus à propos des camps, et de voir comment il a progressé. »

Golden Tate pense que les Giants ont un « très bon problème » au poste de quarterback

La sélection de Daniel Jones (QB) avec le sixième choix de la draft a laissé les Giants avec des options, mais également avec des questions. Eli Manning reste le titulaire annoncé, mais Jones pourrait avoir sa chance durant les camps. Golden Tate (WR) préfère voir le verre à moitié plein et apprécie la situation.

« De ce que je vois, Eli Manning a encore plein de jus. » a dit Tate à NFL Network. « Il a encore du zip dans ses passes. J’ai été impressionné. Je pense que nous avons un très bon problème. Nous avons un quarterback de niveau Hall of Fame à mon avis, et nous avons drafté un gars, un jeune, donc nous n’avons pas besoin que Daniel soit un sauveur providentiel. Nous avons juste besoin que Daniel suive le rythme, qu’il apprenne autant qu’il peut dans ce grand environnement, et juste qu’il y aille un jour après l’autre. Nous n’avons pas besoin qu’il arrive demain pour gagner un match. Nous avons juste besoin qu’il tienne la cadence. C’est une bonne nouvelle à mon avis. »

La NFL suspend son programme d’arbitrage à plein temps…

La NFL est un business très sérieux, et de temps en temps les règles de son fonctionnement sont rediscutées, ce qui peut troubler la vie de la ligue. Alors que la convention collective des arbitres arrive à son terme à la fin mai 2020, les négociations entamées entre la NFL et la NFL Referee Association (syndicat des arbitres) a déjà des conséquences. La ligue a décidé de suspendre son programme d’arbitrage à temps plein installé en 2017, et de revenir à son système d’arbitrage à temps partiel.

Clairement cela signifie que les arbitres ne seront pas employés à plein temps à partir du commencement de la pré-saison.  Les arbitres à temps plein ont des activités de conseil et un entrainement supplémentaire durant l’intersaison. Représentant 20% du corps arbitral, ils participent aux discussions sur les règles, au commité de compétition, et visitent les franchises. En contrepartie ils acceptent de mettre de côté leurs autres occupations et de privilégier leurs responsabilités envers la NFL. Le programme prévoit un roulement annuel, avec un renouvellement chaque été.

… alors que la XFL envisage la carte de la diversité arbitrale

Alors que la NFL ne présente encore qu’une seule arbitre officielle dans ses rangs, Sarah Thomas, la XFL envisage un « effort concerté » vers la diversité afin de se différencier et de différencier ses juges (Football Girl Podcast/Football Zebras). Dean Blandino, consultant de la XFL pour les règles et le recrutement, ancien de la NFL et de l’AAF, a confirmé la tendance à Melissa Jacobs.

« Nous essayons de créer plus d’opportunités pour les femmes et les minorités. » a déclaré Blandino. « La XFL sera une estrade pour les arbitres à travers le pays, pour qu’ils se fassent voir, peut être même de la NFL. Donc nous allons mettre en place un corps arbitral inclusif. »

En Bref

– Les Jaguars et la ville de Jacksonville sont prêts de conclure un accord de développement de la zone au voisinage du TIAA Bank Field (Jacksonville Daily Record). Porté par l’entreprise de Shad Khan, le projet prévoit une petite arène, un hôtel, ainsi que des immeubles d’habitation et de bureaux.

– Les Browns sont chauds. Les fans des Browns sont chauds. La saison à venir est pleine de promesses et tout le monde veut assister à l’ascension de l’équipe en devenir. D’après Cleveland.com, les billets distribués pour assister à un des 15 entrainements d’été de l’équipe ont disparu aussi vite qu’ils ont été disponibles. Les derniers, édités mercredi, sont partis en 90 minutes.

– Après avoir monté un échange et levé l’option d’une cinquième année de contrat pour Damarious Randall (S), les Browns ont engagé des discussions « très préliminaires » afin de prolonger le defensive back (Cleveland.com).

Marcus Mariota (QB, Titans) a pris de l’avance sur les camps d’été. Il a rassemblé un groupe de receveur et s’entraine à Los Angeles avant la reprise dans 15 jours. Tajae Sharpe, Taywan Taylor, Cameron Batson et A.J. Brown étaient parmi les invités jeudi, et d’autres receveurs étaient attendus vendredi.

– La crème de la crème. Les meilleurs defensive backs de la ligue se sont réunis cette semaine pour une « DB Week » de travail et de conditionnement. L’occasion de travailler à fond et de s’émuler entre joueurs élite. La session de cette année comprenait Kevin Byard (S), Kenny Vaccaro (S), Joshua Kalu (CB) des Titans, Earl Thomas (S, Ravens), Derwin James (S, Chargers), Landon Collins (S, Redskins), Malik Hooker (S, Colts), Budda Baker (S) et Deionte Thompson (S) des Cardinals, et Quandre Diggs (CB, Lions).

– Il n’y a pas que les arrières défensifs qui s’entrainent, puisque Jadeveon Clowney (LB, Texans) a passé la semaine dans un camp spécialisé en pass rush (Houston Chronicle). Il y a été encadré par Julius Peppers, Robert Mathis et Chuck Smith. 341 sacks en carrière se baladaient sur le terrain…

Randy Gregory (DE, Cowboys) va déposer sa demande de retour dans la ligue ce lundi, et espère une autorisation du Commissioner Roger Goodell à temps pour les camps et la pré-saison (105.3 The Fan). A 26 ans, et après 4 suspensions, Gregory envisage un « retour graduel et conditionnel ».

– Andrew Beaton du Wall Street Journal rapporte que dans le cadre des réflexions concernant la possible expansion de la saison à 18 matchs, la ligue étudie la possibilité d’installer une limite individuelle de 16 matchs par joueur. Mais même en instaurant une exception pour les quarterbacks (à cause des règles spécifiques de sécurité qui s’appliquent à eux), il semble difficile d’expliquer aux fans qu’un joueur non blessé ne jouera pas, ou qu’il ne pourront voir évoluer une star en pleine forme.

Chris Herndon (TE, Jets) a reçu quatre matchs de suspension de la part de la ligue pour avoir violé le règlement sur les substances prohibées. Il a plaidé coupable de conduite sous influence lors d’un accident en juin 2018.

Advertisement
tdabanniereunibet
Parier en ligne avec
6 Sep à 2:20 CHI 1.52 pariez 2.15 GB
8 Sep à 19:00 CAR 2.1 pariez 1.55 LAR
8 Sep à 19:00 CLE 1.33 pariez 2.7 TEN
8 Sep à 19:00 JAX 2.4 pariez 1.42 KC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une