Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le point NFL du 20 Juillet : les Packers ont raté Khalil Mack, Darren Sproles rempile

L’essentiel de l’actualité NFL du samedi 20 juillet

Khalil Mack aurait pu signer aux Packers…

Aaron Rodgers en attaque, Khalil Mack en défense, voilà à quoi aurait pu ressembler l’ossature de Green Bay.

Peu avant le début de la saison 2018, les Bears ont frappé un grand coup en récupérant Khalil Mack (OLB) dans un échange contre plusieurs choix de draft (un choix du premier tour en 2019 et 2020, un choix du 6ème en 2019 et un du 3ème en 2020). Pourtant, l’outside linebacker aurait très bien pu porter les couleurs du rival de division à en croire le président des Packers Mark Murphy. Dans une interview accordée à 105.7 The Fan, il suggère que les efforts consentis pour attirer le All-Pro n’étaient pas suffisants aux yeux du front office des Raiders, qui pensaient que les cheeseheads finiraient avec un meilleur bilan (et donc un choix de draft plus bas) que Chicago.

« Et bien, en ce qui concerne Khalil Mack, ce n’est pas que nous n’avons pas essayé », a déclaré Murphy. « Nous étions agressifs. Nous voulions le signer. Je pense que, ironiquement, les Raiders ont accepté l’offre des Bears parce qu’ils pensaient qu’elle constituerait un meilleur choix de draft. »

Pari raté pour Oakland. Green Bay est passé à côté de sa saison et s’est retrouvé à la 12ème position, pendant que Chicago remportait la division Nord de la NFC, laissant leur 24ème choix aux californiens. Avec du recul, Murphy pense que cela aurait pu créer des problèmes pour composer son effectif. Avec l’extension signée par Rodgers et le gros contrat réclamé par Mack, il n’y aurait pas eu beaucoup d’espace disponible pour les 51 autres joueurs de l’alignement.

« Je ne sais pas s’il est bon d’avoir le joueur offensif le mieux payé de la ligue, et le joueur défensif le mieux payé de la ligue », a dit Murphy.  » Est-ce une bonne façon de construire une équipe ? « 

Sur ce point, il a sans doute raison. Avec l’argent disponible, les Packers ont pu être agressif durant la free agency pour reconstruire leur défense en attirant Za’Darius Smith, Preston Smith et Adrian Amos.

… et Baker Mayfield aux Patriots

L’agent du quarterback des Browns Jack Mills a déclaré que son protégé aurait pu atterrir à Foxborough si Cleveland ne l’avait pas sélectionné en premier choix. Dans une chronique publiée sur ESPN, Mina Kimes a relaté l’histoire :

« Jusqu’au jour de la draft, Mayfield n’était pas sûr que Cleveland le sélectionne avec le premier choix. Pendant un certain temps, il était convaincu que New England monterait pour lui en deuxième position. »

Selon Mike Giardi de NFL Network, les Patriots considérait Mayfield comme « la chose la plus proche » de Jimmy Garoppolo dans la cuvée 2018. Si cette situation n’était pas pour déplaire à l’ancien meilleur joueur universitaire, il se montrait tout aussi enthousiaste à l’idée de redonner vie à une franchise habituée à la défaite depuis de nombreuses années.

« Je voulais venir ici [Cleveland], jouer et être celui qui allait tout changer tout de suite », a dit Mayfield à Kimes.

Au final, tout le monde semble satisfait. Mayfield est à la tête d’une équipe jeune et prometteuse qui a montré des signes encourageants l’an dernier, pendant que Brady prouvait qu’il n’a pas encore atteint l’âge de la retraite en remportant un nouveau titre.

Champ Bailey choisit son agent pour le présenter au Hall of Fame

Jack Reale a représenté les intérêts du cornerback tout au long de sa carrière, il en sera de même lors de la cérémonie d’intronisation au temple de la renommée le 3 aout prochain.

« Je suis honoré que Champ m’ait choisi », a déclaré Reale via law.com. « Ce fut vraiment une joie de le voir grandir et devenir le meilleur défenseur de la ligue,  et je suis fier d’être ici pour la prochaine étape de son parcours. »

Le point sur les nouveaux stades

D’ici la saison 2020, deux nouvelles enceintes viendront compléter le paysage des bâtiments sportifs. Petit tour d’horizon de l’avancée des projets à un an des ouvertures.

Du côté de Las Vegas, le Las Vegas-Review-Journal rapporte que le conseil de l’autorité du stade a approuvé une rallonge de 40 millions de dollars dans la construction. Cet argent aidera à financer la création de 20 suites de luxe supplémentaires et une zone VIP au niveau du terrain; espaces qui n’étaient pas prévus dans les plans initiaux. Cet argent proviendra de la vente de licences de siège personnel issue de ces nouvelles places.

Le budget total est ainsi porté à 1,9 milliard de dollars, dont 750 millions à la charge des contribuables. Les responsables du projet ont aussi révélé que les travaux progressent comme prévu et que le stade est à moitié achevé.

À Los Angeles, le futur écrin des Chargers et Rams avance aussi à grands pas. Malgré la quantité de travail déjà abattu sur le site, le complexe est loin d’être prêt pour les finitions. CBS L.A rapporte qu’une foire à l’emploi s’est tenue à Inglewood dans le but de trouver des travailleurs supplémentaires pour combler la pénurie de main d’œuvre et éviter un report d’ouverture. Achevé à 70% selon les rapports officiels, le stade est encore calé sur le calendrier des opérations. Cette mesure a été prise en prévention de certaines améliorations de dernières minutes qui pourraient se rajouter.

Les Texans se mettront au vélo

À l’occasion de la pré-saison, les Packers accueilleront les Texans lors d’une opposition le 8 aout prochain. En marge de cette rencontre, les deux franchises se retrouveront pour plusieurs entrainements en commun les 5 et 6 aout. Jeudi, le président des Packers Mark Murphy a révélé au Green Bay Press-Gazette que les joueurs de Houston participeront aussi à la tradition locale qui voie les joueurs faire le trajet des vestiaires jusqu’aux terrains d’entrainement en empruntant les vélos des jeunes fans de l’équipe. Cette tradition est vénérée et fait partie de l’organisation depuis des décennies.

Natif de la région, J.J Watt semble particulièrement enthousiasmé par cette idée.

Six joueurs des Redskins devront réduire leurs dépenses

Depuis le 6 mai, toutes les équipes reprennent le chemin de la préparation collective avec une série d’entrainement pour permettre aux anciens et nouveaux de peaufiner les automatismes. À Washington, sur un total de 36 séances, 33 étaient obligatoires sous peines de sanctions financières. Cela n’a semble-t-il pas dérangé six des joueurs les plus connus de la franchise de passer outre.

Ainsi, Josh Norman, Landon Collins, Trent Williams, Paul Richardson, Quinton Dunbar et Vernon Davis perdront tous une partie de leur salaire pour présence insuffisante.

 

Green Bay jouera avec son troisième maillot en semaine 3

Les Packers ont annoncé qu’ils porteraient leur « maillot historique » lors de la réception de Denver à Lambeau Field le 22 septembre.

Ce maillot est une reproduction de la tenue bleu et or de la franchise lors de la période 1937-1948. Depuis le milieu des années 2010, Green Bay a reporté quatre fois cet uniforme pour un bilan de 2 victoires (Chargers en 2015, Bills en 2018) et deux défaites ( Cowboys en 2016 et Ravens en 2017).

Signatures

Darren Sproles (RB, Eagles) rempile pour une 14ème saison. La franchise a annoncé que le vétéran a signé une prolongation d’un an. Sur son site internet personnel, Sproles a déclaré qu’il ressentait le besoin de revenir malgré les blessures qui l’ont limité à neuf matchs sur les deux dernières saisons.

– Selon Nicki Jhabvala de The Athletic, Dalton Risner (G, Broncos) a signé son contrat rookie avec Denver. L’entente porte sur une durée de 4 ans et s’élève à 7 142 282 dollars, plus 3 214 388 dollars de prime à a signature, chiffres révélés par Mike Klis de KUSA-TV.

– Dans la foulée, la franchise du Colorado s’est aussi mise d’accord avec son quarterback rookie Drew Lock qui refusait jusque-là de signer son contrat, souhaitant une prime « quarterback premium ». Celle-ci n’a pas été ajoutée, mais le jeune homme a obtenu plus d’argent garanti que son statut de second tour ne laissait entrevoir. D’après le Denver Post, le contrat est de 4 ans et 7 millions de dollars, plus 3 millions de dollars de prime à la signature.

– Après le récent départ à la retraite de Rafael Bush (S), les Bills ont signé Kurt Coleman (S) pour 2 ans. Ancien des Saints et des Panthers, il retrouve l’entraineur en chef Sean McDermott qui l’a côtoyé à Charlotte. L’équipe en a fait l’annonce elle-même sur son site internet.

– Les Jets ont fait un ajout à leur département d’analyse. Rich Cimini d’ESPN.com a indiqué que Matt Sheldon est le nouveau directeur de la recherche et de la stratégie du football de l’équipe. Sheldon rejoint donc le head coach Adam Gase avec qui il a déjà travaillé à Miami et Chicago. Il occupait les mêmes fonctions en Floride ses deux dernières années, et dans l’Illinois en 2015.

Mouvements

Devin Ross (WR, Eagles) a été coupé par Philadelphie pour une blessure non liée au football (Michael David Smith de NBC Sports).

– Après avoir raté toute la saison dernière et récemment subi une troisième opération importante du genou, l’ancien capitaine des équipes spéciales des Eagles Chris Maragos a officiellement annoncé sa retraite sur son compte Twitter. Maragos, 32 ans, s’est déchiré le ligament croisé postérieur en 2017 et n’a plus joué depuis.

Blessures

L’ancien running back des Ravens Alex Collins a subi une opération à la suite d’une fracture de la jambe. Le joueur en a fait l’annonce cette semaine sur son compte Instagram. Après deux saison dans le Maryland, le joueur a été coupé en mars dernier après son implication dans un accident de voiture et son arrestation par la police du comté de Baltimore. Selon Jamison Hensley d’ESPN, il aurait été accusé de possession de marijuana, intention de distribution et possession d’une arme de poing dans un véhicule. Collins doit comparaitre devant le tribunal le 22 juillet et devra probablement mettre sa carrière entre parenthèse quelques mois le temps que tous ses problèmes se résolvent.

Suspensions

Selon Adam Schefter d’ESPN, le running back et joueur sur équipes spéciales Roc Thomas (Vikings) a été suspendu trois matchs par la ligue pour avoir enfreint sa politique en matière d’abus de substances. Il a été arrêté en janvier dernier pour possession de marijuana avec intention de vendre.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.38 pariez 2.5 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.5 pariez 1.38 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR