Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'instant ciné

Last Chance U saison 3 : que sont-ils devenus ?

Changement de décor pour ce troisième volet avec autant de belles promesses que de grands gâchis.

Au revoir Scooba, bonjour Independence dans le Kansas. Coincée entre Kansas City et Oklahoma City, cette paisible petite ville a vu débarquer un OVNI dans le monde du coaching, Jason Brown.

Gabarit imposant, visière vissée sur la tête, ce personnage au langage coloré débarque de Compton en Californie et va transformer cette équipe habituée à la défaite depuis de nombreuses années avec des méthodes peu orthodoxes.

Retour sur le destin des figures de la troisième saison.

Rakeem Boyd, running back

Ancienne recrue trois étoiles de Texas A&M, il n’a pas vu le terrain en 2016 en raison de problèmes académiques. Arrivé dans le Kansas, il a gagné la place de titulaire avec 1 211 yards et 14 touchdowns au compteur qui lui ont permis de taper dans l’oeil des recruteurs, et de signer avec Arkansas à la fin de la saison.

Dès 2018, il a eu un impact immédiat dans le jeu des Razorbacks. Titularisé à 8 reprises, Boyd a pris part à 12 rencontres, cumulant 734 yards et deux touchdowns au sol, accompagné de 165 yards en 23 réceptions. Il est listé comme junior dans l’effectif de 2019.

Bobby Bruce, linebacker

Chouchou de miss Pinkard, Bruce est un jeune joueur talentueux qui a eu énormément de mal à se canaliser, avec plusieurs problèmes comportementaux et scolaires à Independence. Arrêté en juin 2018 et accusé de vol qualifié lors d’un retour en Floride, il a passé une courte période en prison avant que le procureur n’abandonne les charges retenues contre lui.

Relâché, il est retourné jouer sous les ordres de coach Brown en 2018, mais a été exclu rapidement de l’équipe, soupçonné de vol dans les dortoirs. Père depuis février dernier, il a signé en avril avec l’équipe des Manatee Neptunes en Arena football.

Emmit Gooden, defensive tackle

Gooden était sans doute l’un des meilleurs éléments défensifs d’Independence en 2017 avec 81 plaquages et 1 sack. Mais il avait aussi un goût prononcé pour les coups et les fautes personnelles. Cela ne l’a pas empêché de s’engager avec l’université de Tennessee dans la foulée.

Utilisé dans la rotation, il a disputé 12 rencontres, dont une titularisation, pour 33 plaquages (7 pour perte, troisième de l’équipe). Il est inscrit en tant que senior dans l’effectif des Volunteers en 2019.

Kingston Davis, running back

Confronté à des problèmes de blessures et à un manque de temps de jeu à Michigan, Davis espérait avoir plus d’attention à Independence. Malheureusement, il a fait face à plusieurs problèmes et a fini par quitter le programme avec le sentiment d’y avoir perdu une année. Il s’est engagé avec l’Université d’Alabama-Birmingham en 2018, enregistrant 22 courses pour 88 yards et deux touchdowns en trois matchs, avant de connaitre d’autres problèmes comportementaux.

Impliqué dans une affaire avec un autre étudiant, il a été suspendu une première fois en septembre, puis a été définitivement exclu de l’équipe pour une affaire similaire en novembre. Le mois suivant, il a été arrêté, inculpé pour violences domestiques et d’étranglement.

Carlos Thompson, receveur

Thompson était une bonne surprise de la saison 3. Malgré quelques accrochages avec l’entraineur Jason Brown, il a réussi a tenir son rang avec 544 yards en 48 réceptions et 3 touchdowns. N’étant plus admissible pour recevoir des offres de division 1 universitaire, il est parti du côté de Missouri Western State en division 2 où il a été utilisé en attaque (17 réceptions, 261 yards), comme sur équipes spéciales (24 retours cumulés pour 501 yards).

Il a décidé de se renoncer à son année senior pour se préparer en vue de faire le grand saut en NFL.

Malik Henry, quarterback

Après John Franklin III et De’Andre Johnson, Henry a été le troisième quarterback a quitter Florida State pour rejoindre les rangs du Community College, le premier pour ICC. Définition même du gâchis, le jeune homme ne s’est jamais intégré au sein du groupe et s’est disputé à plusieurs reprises avec son bouillonnant entraineur.

Son année 2017 moyenne (1 300 yards, 10 touchdowns) et son comportement mis en lumière ne lui ont pas permis de trouver une place dans une université de standing. Il est retourné à l’ICC en 2018, dans un premier temps pour compléter l’équipe d’entrainement, avant de prendre part à deux rencontres pour un résultat décevant (19/43, 247 yards, 1 touchdown, 3 interceptions). Il a été transféré à l’université de Nevada en janvier et est inscrit comme junior sur la liste officielle de l’équipe pour la saison 2019.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.38 pariez 2.5 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.45 pariez 1.4 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR