Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Denver Broncos Preview 2019

Preview NFL 2019 – Denver Broncos : du sur-place dans une division trop forte ?

Nouvel entraîneur, nouveau quarterback, c’est une nouvelle ère à Denver.

La présentation équipe par équipe de la saison 2019 continue ! Au programme aujourd’hui : les Denver Broncos. Vous pouvez trouver toutes les fiches déjà publiées en cliquant sur ce lien.

Après avoir connu une période faste entre 2012 et 2015, les Broncos sont revenus dans le rang. Sous la direction de Vance Joseph, les Broncos ont connu deux saisons difficiles, avec 21 défaites à la clé.

Afin de mettre fin à cette spirale négative, les Broncos ont donné les rênes de l’équipe à Vic Fangio, l’ancien coordinateur défensif des Bears. Ce dernier aura la lourde tâche de mener l’équipe à la victoire dans la terrible AFC Ouest, peut-être la division la plus redoutable de toute la NFL. L’effectif des Broncos possède quelques certitudes et beaucoup d’interrogations, et Denver doit retrouver ce qui a fait la réussite de l’équipe dans le passé, en s’appuyant sur des joueurs de talent, notamment sur le plan défensif.

La saison dernière : 6 victoires – 10 défaites

Mouvements à l’intersaison

Les Broncos ont tenté le pari Case Keenum au poste de quarterback en 2018, sans beaucoup de réussite. Le general manager John Elway, lui-même ancien quarterback légendaire, a donc décider de changer une nouvelle fois de lanceur pour 2019. Tout d’abord en envoyant un quatrième tour à Baltimore contre Joe Flacco, puis en choisissant Drew Lock au second tour de la Draft. Si Flacco arrive à éviter les problèmes physiques, il peut enfin apporter de la stabilité à un poste qui en a cruellement besoin. Cela permettrait également de laisser le temps à Lock de se développer pendant une saison ou deux, afin d’être prêt pour la NFL.

Un autre secteur qui a fait l’objet d’un recrutement intensif est celui de la ligne offensive. Si le départ de Matt Paradis sera compensé en interne, le recrutement de Ja’Wuan James et la draft de Dalton Risner au second tour démontrent l’attention apportée à cette ligne.

Le dernier axe de recrutement prioritaire a été la ligne arrière de défense, surtout le poste de cornerback. En plus de la re-signature de l’excellent Chris Harris (49 plaquages, 3 interceptions et 10 passes défendues), les Broncos ont décidé de renforcer l’effectif avec Kareem Jackson (87 plaquages et 13 passes défendues), l’ancien des Texans et le jeune Bryce Callahan en provenance de Chicago.

Arrivées notables : Joe Flacco (QB), Ja’Wuan James (OT), Kareem Jackson (CB), Bryce Callahan (CB)
Re-signatures : Chris Harris (CB), Billy Winn (DT)
Draft : Noah Fant (TE), Dalton Risner (OL), Drew Lock (QB), Dre’Mont Jones (DT), Justin Hollins (LB), Juwann Winfree (WR)
Pertes notables : Case Keenum (QB), Jared Veldheer (OT), Matt Paradis (C), Domata Peko (DT), Shaq Barrett (DE/LB), Shane Ray (DE/LB), Brandon Marshall (LB), Bradley Roby (CB), Darian Stewart (S)

Le(s) point(s) fort(s)

Le principal point fort des Broncos est le duo de pass rusher composé de Von Miller et de Bradley Chubb, qui a prouvé sa complémentarité l’année dernière. Le premier nommé est un des meilleurs défenseurs de NFL et le leader de cette défense, et sa saison 2018 a encore été d’un excellent niveau (48 plaquages, 14,5 sacks et une interception).

Le second a réussi une saison rookie admirable (12 sacks et 2 fumbles forcés) et être accompagné par Miller peut lui permettre de progresser encore plus vite en seconde année. Dans une NFL tournée vers le jeu de passe, avoir un tel duo de joueurs capable de harceler le quarterback tout le long du match est une denrée rare, et Denver devra s’appuyer sur cette force pour museler les attaques adverses.

Les forces de l’équipe ne se situent pas seulement en défense, mais également en attaque avec le jeu de course. En 2018 le duo de rookie Phillip Lindsay/Royce Freeman a totalement déjoué les pronostics pour devenir une paire redoutée en NFL. Le premier, non drafté, a réussi à dépasser la barre symbolique des 1 000 yards (1 037 yards et 9 touchdowns à la course), les joueurs de NFL lui ont d’ailleurs rendu hommage en le classant 68e du top 100. En complément, Freeman a lui aussi rendu une belle copie 2018 (521 yards et 5 touchdowns), et complète un comité de coureur dont la réussite est indispensable à l’équipe en 2019.

Le(s) point(s) faible(s)

Le groupe de receveurs des Broncos n’est pas le plus faible de NFL, malheureusement pour la franchise du Colorado c’est insuffisant pour rivaliser dans l’AFC Ouest. Le leader de ce groupe, Emmanuel Sanders (71 réceptions pour 868 yards et 4 touchdowns en 2018), s’est blessé au tendon d’Achille en décembre 2018 et va vraisemblablement manquer le début de saison. Les têtes d’affiche seront donc Courtland Sutton (704 yards et 4 touchdowns en 2018) et Daesean Hamilton (243 yards et 2 touchdowns), deux joueurs de seconde année qui devront mener une attaque sans cadre pour les accompagner. Difficile de concevoir que ce duo puisse rivaliser avec des joueurs tels que Casey Hayward ou Kendall Fuller plusieurs fois dans la saison.

Une autre faiblesse est le poste de safety, surtout en défense de la passe. Will Parks (41 plaquages et 4 passes défendues) est un joueur correct, mais il doit encore progresser et devenir plus décisif. Mais le vrai problème réside au poste de free safety, tenu aujourd’hui par Justin Simmons (97 plaquages et 3 interceptions). Les statistiques sont flatteuses, et ne laissent pas transparaître les faiblesses du joueur. Son jeu, risqué en couverture, a coûté de gros gains aux Broncos, ce qui est rédhibitoire en NFL. Vic Fangio a d’ailleurs précisé qu’il compte utiliser le cornerback Kareem Jackson en safety sur certaines actions, ce qui pourrait permettre d’être plus efficace en troisième tentative.

Facteur(s) X

Malgré les mouvements de l’intersaison, la ligne offensive dans son ensemble reste un important chantier, et les certitudes ne sont pas nombreuses. Au poste de tackle, le recrutement de Ja’Wuan James en provenance de Miami est un renfort appréciable à droite, l’incertitude porte sur le tackle gauche, Garett Bolles. Si les deux premières années du jeune joueur originaire de l’université d’Utah ne sont pas catastrophiques, les nombreuses pénalités concédées par Bolles sont préoccupantes (22 pénalités en deux ans, dont 14 holding).

L’intérieur de la ligne est encore plus problématique, notamment au poste de centre, où Connor McGovern aura la lourde tâche de remplacer Matt Paradis. Le joueur de troisième année, qui a disputé la majorité de sa carrière au poste de guard, doit rapidement trouver des automatismes avec son nouveau quarterback.

Enfin au poste de guard à proprement parler, le rookie Dalton Risner doit tout de suite se mettre au niveau de la NFL, ce qui n’est pas forcément une certitude avec le joueur qui connaît parfois des soucis de placement. De l’autre côté Ronald Leary est un superbe joueur mais le problème réside dans sa capacité à rester en forme, lui qui a loupé 15 des 32 matches possibles depuis sa signature à Denver.

Le joueur à suivre : Noah Fant

Le jeune rookie Noah Fant a été choisi à la draft pour devenir la soupape de sécurité de Joe Flacco, dans un rôle similaire à celui de Dennis Pitta aux Ravens quand le quarterback a gagné le titre.

L’ancien junior d’Iowa est un joueur athlétique, dont la faiblesse au block n’est pas forcément préjudiciable dans le plan de jeu des Broncos. Mais le premier match de pré-saison a été compliqué pour le jeune tight end qui doit retrouver sa fiabilité en réception.

Calendrier : @Raiders, Bears, @Packers, Jaguars, @Chargers, Titans, Chiefs, @Colts, Browns, @Vikings, @Bills, Chargers, @Texans, @Chiefs, Lions, Raiders

En résumé

Vic Fangio est attendu au tournant, et il possède des atouts importants pour redresser la barre après plusieurs saisons compliquées pour les Broncos. La défense de Von Miller doit retrouver sa domination passée et redevenir une menace redoutée par la ligue.

Mais l’équipe compte aussi des points faibles importants, et une saison ne semble pas suffisante pour combler les manques de cet effectif. Le projet semble plutôt se construire sur le long terme.

Dans une division qui compte deux des favoris de la conférence américaine, les Chargers et les Chiefs, les Broncos tenteront de faire bonne figure et d’engranger de l’expérience pour le futur.

Le pronostic : 4 victoires – 12 défaites

Advertisement
tdabanniereunibet
Parier en ligne avec
6 Sep à 2:20 CHI 1.48 pariez 2.25 GB
8 Sep à 19:00 CAR 2.1 pariez 1.55 LAR
8 Sep à 19:00 CLE 1.33 pariez 2.7 TEN
8 Sep à 19:00 JAX 2.45 pariez 1.4 KC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR