Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal de Rookies – Finales de conférence

Quatre équipes seulement étaient sur les terrains dimanches pour la dernière marche avant le Super Bowl. Un enjeu qui n’a pas empêché certains rookies de se mettre en valeur. Deux d’entre eux ont même été décisifs dans les derniers instants de leurs matchs.

Malgré la défaite, Torrey Smith a encore prouvé qu'il a un bel avenir devant lui.

Rookie offensif de la semaine
Torrey Smith (WR) – Baltimore Ravens – 3 réceptions, 82 yards, 1 touchdown
Après un premier match de playoffs sans étincelles, Torrey Smith s’est réveillé contre les Patriots. Sur le touchdown qu’il a inscrit dans le troisième quart-temps, il a une nouvelle fois fait étalage de toutes ses énormes qualités athlétiques pour échapper à un premier plaqueur avant de rester sur le terrain d’un cheveux et de plonger dans la end zone. Le jeune receveur s’était déjà illustré dans le premier quart avec une réception de 42 yards sur laquelle il avait échappé à la vigilance de la défense adverse. Smith a terminé la saison régulière avec 50 réceptions pour 841 yards et 7 touchdowns. Il termine les playoffs avec 4 ballons captés pour 91 yards et un passage dans la end zone. L’ancien de Maryland Drafté au second tour semble avoir un bel avenir devant lui.

Rookie défensif de la semaine
Sterling Moore (FS) – New England Patriots – 3 plaquages – 2 passes déviées
Les stats de Sterling Moore ne sont pas monstrueuses mais c’est le timing de ses contributions qui lui permettent de décrocher le titre de rookie défensif de la semaine. Car si les Patriots vont au Super Bowl, c’est notamment en grande partie grâce à Sterling Moore. A 27 secondes de la fin, le safety a enlevé des mains de Lee Evans ce qui aurait été le touchdown de la victoire de Baltimore. Evans ne s’est pas suffisamment accroché au ballon, et Moore a été là pour lui faire remarquer son erreur. Quelques secondes plus tard, sur une 3e et 1, Moore est passé juste devant Dennis Pitta pour dévier le ballon qui aurait donné une première tentative juste devant la end zone aux Ravens. Deux actions plus que décisives.
Le compte de fée continue donc jusqu’au Super Bowl pour le safety non drafté qui avait commencé la saison au camp d’entrainement des Raiders avant d’être coupé puis de faire des aller-retour entre le practice squad des Patriots, l’effectif actif et le chômage. Moore n’avait ré-intégré le groupe actif que le 23 décembre dernier. Avec ses récentes performances, il s’est fait une place au soleil et ne devrait plus avoir ce genre de soucis pendant quelques temps.

Même Ray Lewis n'a rien pu faire contre Nate Solder.

Le Top 3 des autres rookies de la semaine
Jacquian WIlliams (LB) – New York Giants – 3 plaquages, 1 passe déviée, 1 fumble forcé
Au cours du combat défensif qu’a été le match entre les Niners et les Giants, plusieurs rookies se sont mis en valeur. Williams a été de ceux-là puisque, comme Sterling Moore, il a été décisif dans la victoire de son équipe. En prolongation, c’est Jacquian Williams qui a arraché le ballon à son homonyme Kyle Williams pour le fumble qui a rendu le ballon aux Giants avant le coup de pied de la victoire. Encore une fois, c’était plus que décisif.

Nate Solder (OT) – New England Patriots
Le lineman rookie des Patriots continue de remplacer à merveille le blessé Sebastian Vollmer. Sa prestation a été une des raisons pour lesquelles BenJarvus Green-Ellis a pu accumuler les yards en première mi-temps. Sur le touchdown du coureur (photo ci-contre), c’est même carrément la légende Ray Lewis que Solder s’est offert le luxe d’écarter du chemin.

Aldon Smith (DE) – San Francisco 49ers – 1 plaquages, 1 sack
Comme toutes les semaines ou presque, Aldon Smith est allé faire un gros calin au quarterback d’en face. C’était le dernier quart et cela a contribué à provoquer un des nombreux punts des Giants. Smith a maintenant rendez-vous en septembre prochain pour confirmer son exceptionnelle saison rookie qui se termine avec 14 sacks en saison régulière et 2 en deux matchs de playoffs.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une