Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Declarations

Ryan Russell annonce sa bisexualité : « Je veux retourner en NFL et vivre ma vie normalement »

À la recherche d’une équipe, Ryan Russell va tenter de devenir le premier joueur ouvertement bisexuel à jouer en saison régulière NFL.

Ryan Russell est un joueur NFL évoluant au poste de defensive end. Drafté au cinquième tour de la promotion 2015 par les Cowboys, il a passée une saison à Dallas et deux du côté de Tampa Bay. Après une saison 2017 où il a disputé 14 rencontres dont 6 en tant que titulaires, sa progression est stoppée par une blessure qui refroidit les Buccaneers. Il n’est pas prolongé et passe la saison 2018 sans équipe.

Il n’a pas abandonnée l’idée de continuer sa carrière et cherche une équipe actuellement. Il a même été testé par une équipe début août. Mais désormais, il veut être honnête. Sur tout. Dans une interview à ESPN publiée jeudi, il explique qu’il est bisexuel.

« Aujourd’hui, j’ai deux objectifs : retourner en NFL et vivre ma vie normalement. Je veux vivre mon rêve de jouer au jeu pour lequel j’ai travaillé toute ma vie, et être honnête sur la personne que j’ai toujours été. »

« Ces deux objectifs ne devraient pas être en conflit. Mais le fait qu’il n’y ait pas un seul joueur ouvertement déclaré LGBTQ en NFL, NBA, MLB ou NHL m’interpelle. Je veux changer ça, pour moi, pour les autres athlètes qui partagent cet objectif, et pour la génération de joueur LGBTQ qui arrive. »

Et ne lui parlez pas de distraction. Russell veut simplement vivre normalement. Rien de plus. Ce qui ferait aussi de lui un meilleur joueur.

« Être un bon coéquipier en NFL, c’est plus qu’être bon sur le terrain. C’est aussi de la confiance, qui vient en sachant que vos coéquipiers sont forts physiquement et mentalement. […] Après mon départ des Cowboys, je me suis confié à quelques proches sur ce que je suis, et j’ai eu une nouvelle chance avec les Buccaneers. J’ai commencé à sentir la liberté de la transparence, même si ce n’était pas grand chose au début. Et la peur que les gens découvrent et me rejette s’est doucement dissipée. Être plus à l’aise dans ma peau a fait de moi un meilleur coéquipier. »

Être libre ? « Une faveur »

Ce que Russell veut, c’est tout simplement ne plus avoir à se cacher, ou à demander qu’on ne parle pas de sa vie privée pour préserver sa vie professionnelle. Pendant sa première saison NFL, son monde personnel aurait pu être dévoilé aux yeux de tous. Un blogueur célèbre le contacte et lui indique qu’il est au courant de tout. Il a déduit d’une photo Instagram que Russell aurait une relation homosexuelle.

« J’ai paniqué, je lui ai répondu, en lui rappelant les implications de son action qu’il ne comprenait pas. J’étais sur que ça tuerait ma carrière, qui me faisait vivre, ainsi que ma mère et mon grand père. Il effacerait un rêve d’enfant qui a été le produit de plusieurs années de travail et de sacrifices. Et vous savez ce que le blogueur m’a répondu? Il va me faire cette faveur, mais je devrais être plus prudent »

« Réfléchissez à ça. Alors que des gens ouvertement LGBTQ prospèrent dans chaque sphère de la vie publique (politique, spectacle), ils sont tellement invisibles dans le sport pro qu’un blogueur spécialisé dans les commérages fait une faveur à un joueur bisexuel en ne dévoilant pas qu’il a eu un rendez vous avec un homme. Personne ne devrait avoir à demander une faveur pour vivre honnêtement. La carrière que vous choisissez ne devrait pas vous imposer la partie de vous que vous adoptez. »

Ryan Russell ne veut pas être une bête de foire. Il veut vivre sa passion comme tout le monde, et ne veut plus se cacher.

« Je ne cherche pas à être un symbole ou une star pour les médias. Je veux juste jouer au football pour une équipe qui me connait en dehors du terrain et me donne de la valeur pour ça. Je veux encourager mes coéquipiers à être les mêmes personnes qu’ils ont toujours été. »

« Quoi que je fus pour vous avant cette lettre, je le suis toujours maintenant. Nous nous connaissons juste un peu plus maintenant. »

Au moins un joueur gay ou bi par équipe ?

Ancien joueur des Patriots et des Chiefs, Ryan O’Callaghan a attendu la retraite pour parler de son homosexualité. Il sortira bientôt un livre racontant son histoire. Dans une interview à Reuters donnée quelques jours avant l’annonce de Russell, il annonçait la couleur.

« Je peux vous promettre qu’il y a beaucoup de joueurs NFL qui restent dans le placard. Je pense qu’on peut dire qu’il y a au moins un joueur par équipe qui est gay ou bisexuel. Beaucoup de gars voient toujours ça comme un frein potentiel à leur carrière.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
8 Déc à 20:00ATL1.42pariez2.4CAR
8 Déc à 20:00BUF2.85pariez1.3BAL
8 Déc à 20:00CLE1.25pariez3.1CIN
8 Déc à 20:00GB1.08pariez5.1WAS

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1