Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Cardinals – Lions (27-27, a.p) : Kyler Murray y était presque

Sous l’impulsion de leur quarterback rookie, les Cardinals ont espéré jusqu’au bout la victoire.

Arizona Cardinals (0-0-1) – Detroit Lions (0-0-1) : 27-27, a.p

Kliff Kingsburry a été embauché pour mettre son système offensif « Air Raid » en place et les Cardinals ont sélectionné Kyler Murray pour l’appliquer. Résultat, 58 yards au total en première mi-temps. Heureusement, Arizona s’est réveillé après la pause, à l’image de son quarterback. Le chemin à parcourir est encore long, mais il y a des motifs d’espoir.

Murray a connu des débuts difficiles. Une première mi-temps où il a beaucoup couru pour échapper aux défenseurs adverses et lutté pour trouver ses cibles. Mais il n’a jamais lâché, et sa persévérance a fini par payer avec ses deux premières passes de touchdowns lancées pour David Johnson (18 portées, 82 yards + 6 réceptions, 55 yards, 1 touchdown) et Larry Fitzgerald (8 réceptions, 113 yards, 1 touchdown) pour permettre à Arizona d’égaliser en toute fin de match . Bilan de la soirée : 29/54, 308 yards, 2 touchdowns, 1 interception.

Loin d’être exceptionnels, les Lions n’ont joué qu’un seul quart temps. Le second. Pas suffisant pour l’emporter. Le jeu au sol a une nouvelle fois été mis aux oubliettes (116 yards) pour laisser le bras de Matthew Stafford (27/45, 385 yards, 3 touchdowns) faire avancer les siens. Tous ses receveurs ont eu une part du gâteau, mais T.J Hockenson (6 réceptions, 131 yards, 1 touchdown) a été le plus gâté pour sa première. Première rencontre qui se termine avec un goût d’inachevé. Un match nul qui n’arrange personne. Les kickers ajoutent un nouveau field goal chacun leur tour en prolongation et les équipes repartent dos à dos. Detroit est fautif, il ont laissé filer une victoire qui leur tendait les bras.

Kyler Murray trop court

Rien à se mettre sous la dent pendant les 15 premières minutes, si ce n’est deux pertes de balles. Kyler Murray lance une passe inutile qui atterrit directement dans les mains de Tracy Walker. Puis Matthew Stafford, sacké par Chandler Jones sur l’action suivante, perd la balle sur le contact. Beaucoup de bruit pour rien, mais cela a eu le mérite de lancer le match.

Detroit dégaine en premier, avec Stafford dans le rôle d’artificier en chef. Deux passes de touchdowns pour Danny Amendola (7 réceptions, 104 yards, 1 touchdown) et Kenny Golladay (4 réceptions, 42 yards, 1 touchdown) succèdent au field goal de Matt Prater. Les Lions prennent le large à moins de 4 minutes de la pause (0-17). Une domination qui aurait pu être totale sans l’erreur de Jamal Agnew sur retour de punt. Le cornerback touche le ballon et perd la possession sur ses 8 yards. Position de départ idéale pour recoller, mais Arizona doit se contenter d’un field goal avant le retour aux vestiaires.

Detroit s’y voit déjà

Visiblement, les joueurs de Detroit pensaient avoir fait le plus dur. Stafford a continué son opération destruction en découpant l’arrière garde des Cardinals, mais n’a pu ajouter que 7 points supplémentaires au cours des 30 minutes de football suivantes. Auteur d’une excellente prestation, Hockenson se voit récompensé d’un touchdown dès l’entame du quatrième quart-temps (6-24). Derrière, ils ont laissé couler et fait l’erreur de laisser Arizona croire en ses chances. Un field goal supplémentaire, puis un touchdown dans les airs pour David Johnson, et les voilà de nouveau dans le match avec moins de trois minutes à jouer et 8 points de retard (16-24).

Apeurés, les Lions sont devenus de pauvres chatons et les volatiles fondent sur leur proie. Comme un symbole, Larry Fitzgerald attrape le touchdown de l’espoir, Christian Kirk (4 réceptions, 32 yards) la transformation de l’égalisation (24-24). Le match file donc en prolongations, où les deux équipes rajoutent chacune leur tour un field goal, sans parvenir à se départager à l’issue du temps supplémentaire.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Sep à 19:00 BUF 1.3 pariez 2.85 CIN
22 Sep à 19:00 DAL 1.01 pariez 7.5 MIA
22 Sep à 19:00 GB 1.22 pariez 3.35 DEN
22 Sep à 19:00 IND 1.7 pariez 1.88 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu