Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Patriots – Steelers (33-3) : Tom Brady toujours immortel, les Steelers sans solutions

Complètement neutralisés, les Steelers n’ont pas trouvé de solutions. Ils auraient bien eu besoin d’un Antonio Brown. Les Patriots, eux, ont Tom Brady. Et c’est l’essentiel.

New England Patriots (1-0) – Pittsburgh Steelers (0-1) : 33-3

Les Patriots ont parfois un peu de mal à rentrer dans leur saison. Pas cette fois. En prime time, Tom Brady (24/36, 341 yards, 3 TDs)  a déroulé en attaque, pendant que sa défense abattait un énorme travail pour désespérer Ben Roethlisberger (27/47, 276 yards, 1 int) et les Steelers.

Brady a distribué ses 25 ballons à sept cibles différentes. Cinq receveurs ont capté au moins trois passes. Antonio Brown ? Pas besoin. En attendant l’officialisation de sa signature, Phillip Dorsett (4 rec, 95 yards, 2 TDs) et Josh Gordon (3 rec, 73 yards, 1 TDs) ont joué les finisseurs, pendant que Julian Edelman captait tout ce qui passait vers lui (6 rec, 83 yards). Rob Gronkowski ? Plus besoin. Les tight ends n’ont été ciblés que deux fois. Le départ du left tackle Trent Brown et la maladie de David Andrews ? Isaiah Wynn a parfaitement pris le relais sur le côté aveugle, tout comme Ted Karras au centre. Brady n’a été sacké qu’une seule fois. Même le non-match de Sony Michel (15 courses, 14 yards) n’a pas posé de problèmes.

Après un punt sur la première série, Brady a trouvé Josh Gordon sur 20 yards pour le premier touchdown du match. Dans le second quart, deux field goals et un touchdown de Dorsett ont permis aux locaux de prendre le large 20-0 à la mi-temps. Une avance jamais perturbée en deuxième mi-temps.

Acier calé

Les Steelers auraient pu se relancer sur leur première série de la deuxième mi-temps. Mais ils ont été timides. Arrivés à 1 petit yard de la end zone, sur troisième tentative, la passe de Big Ben n’a pas trouvé Donte Moncrief, qui a relâché trop de ballons sur la soirée. 4e et 1. Avec 20 points de retard, il est l’heure de tenter ? Non. Field goal (20-3). Quatre actions plus tard, Brady envoie Dorsett pour un touchdown de 58 yards (27-20) qui tue les derniers espoirs des visiteurs.

Pendant que New England agrémente sa victoire de deux field goals (33-3), Roethlisberger, JuJu Smith-Schuster (6 rec, 78 yards) et les autres soignent leurs statistiques mais terminent sur un échec en quatrième tentative et une interception. James Conner (10 courses, 21 yards) n’a pas pesé sur le match non plus. Antonio Brown ne manque assurément pas à Mike Tomlin et sa bande, mais son apport aurait forcément été important. Même chose pour Le’Veon Bell. La page est tournée, maintenant il faut trouver des solutions. Il faut aussi saluer la prestation d’une impitoyable défense des Patriots, expérimentée et très solide.

Marcus Cannon a quitté le match avec une blessure à l’épaule. C’est le seul bémol de la soirée pour New England. Mais sur le terrain, le champion a frappé fort d’entrée. Tom Brady et Bill Belihick sont toujours les favoris.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Sep à 19:00 BUF 1.3 pariez 2.85 CIN
22 Sep à 19:00 DAL 1.01 pariez 7.5 MIA
22 Sep à 19:00 GB 1.22 pariez 3.35 DEN
22 Sep à 19:00 IND 1.7 pariez 1.88 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu