Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings

Power Ranking NFL 2019 – Semaine 1 : Miami, la négative attitude

Le point sur les forces en présence, après la première semaine de saison régulière.

Le mercredi sur TDActu, c’est Power Ranking ! 3, 2, 1, Go !

Un acte, des conclusions peut-être un peu hâtives et, déjà, des enseignements. Les favoris ont, pour la plupart, tenu leur rang lors de cette première semaine. Pour d’autres, il était difficile de savoir où se situer. Après des victoires au bon goût de miel, ou des revers cuisants, il est possible d’y voir plus clair.

Le débat de l’AFC Est : Patriots, Dolphins, quelle franchise a le plus de chances de rester à sa place ?

C’est donc l’heure du premier bilan de la saison. Voici notre classement. Cette hiérarchie ne se base pas seulement sur le nombre de succès, mais aussi sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas jouées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre les plus forts ne va pas vous propulser au sommet en un claquement de doigts. Perdre contre l’un des cancres ne vous plongera pas non plus dans les abysses. On peut gagner et dégringoler, s’incliner et grimper.

C’est l’impitoyable loi du Power Ranking…

1. New England Patriots (1-0)

Dolphins, Jets, Bills, Redskins, Giants, Jets. Antonio Brown devrait pouvoir trouver son rythme.

Dont’a Hightower, lui, est aiguisé comme une lame.

Semaine 2 : déplacement à Miami

2. New Orleans Saints (1-0)

Au buzzer, ils se sont imposés en ouverture, une première depuis 2013.

Raoul, le 16-0 est en marche.

Semaine 2 : déplacement à Los Angeles

3. Kansas City Chiefs (1-0)

Imaginez l’attaque d’Andy Reid face à sa défense. Vision d’horreur.

Semaine 2 : déplacement à Oakland

4. Los Angeles Rams (1-0)

Jared Goff bof, Aaron Donald discret, ils auraient pu tomber dans la morosité. Mais non, ils sont allés gagner sur le terrain des Panthers, avec un caractère bien dosé et une pointe de sérénité.

Semaine 2 : réception des Saints

5. Philadelphia Eagles (1-0)

DeSean Jackson est donc de retour. Pour mettre ses opposants dans le vent. Comme au bon vieux temps.

Semaine 2 : déplacement à Atlanta

6. Dallas Cowboys (1-0) +2

Ezekiel Elliott a fait sauter la banque. Dak Prescott a fait sauter les Giants.

Semaine 2 : déplacement à Washington

7. Los Angeles Chargers (1-0) -1

Austin Ekeler pour oublier… Comment s’appelle-t-il déjà ?

En revanche, accorder 200 yards au sol, c’est compliqué.

Semaine 2 : déplacement à Detroit

8. Minnesota Vikings (1-0) +7

Dalvin Cook en destructeur, Kirk Cousins en facilitateur, Anthony Harris en patrouilleur. Ils font peur.

Semaine 2 : déplacement à Green Bay

9. Green Bay Packers (1-0) +5

Aaron Rodgers n’a même pas eu besoin d’être au four et au moulin.

Semaine 2 : réception des Vikings

10. Baltimore Ravens (1-0) +6

Six touchdowns lancés en 2018. Cinq en 2019. Pas mal pour un running back.

Semaine 2 : réception des Cardinals

11. Seattle Seahawks (1-0)

Le coach Pete Carroll a désormais battu tout le monde. Sauf les Seahawks. A moins que…

Semaine 2 : déplacement à Pittsburgh

12. Houston Texans (0-1) +1

A peine arrivé, Kenny Stills était à une poignée de secondes d’être le héros. Une défaite encourageante.

Semaine 2 : réception des Jaguars

13. Chicago Bears (0-1) -6

En foot, l’important, c’est les trois points. Oui enfin, ce n’est pas le même foot, hein.

Semaine 2 : déplacement à Denver

14. Tennessee Titans (1-0) +5

La hype, l’Inspecteur Derrick Henry et Delanie Walker, Texas Ranger se sont assis dessus.

Semaine 2 : réception des Colts

15. Pittsburgh Steelers (0-1) -5

Mike Tomlin et les siens voulaient ouvrir la porte de Foxborough. Ils n’ont même pas passé le portail.

Semaine 2 : réception des Seahawks

16. Carolina Panthers (0-1) +2

Cam Newton n’a pas foncé dans le tas. Au contraire de Christian McEffraye.

Semaine 2 : réception des Buccaneers

17. Cleveland Browns (0-1) -8

La rentrée 2004. La seule victorieuse depuis leur retour en NFL, il y a 20 ans.

Semaine 2 : déplacement à New York

18. Indianapolis Colts (0-1) +3

Adam Vinatieri est-il trop vieux pour ces conneries ? Réponse dès dimanche.

Semaine 2 : déplacement à Tennessee

19. San Francisco 49ers (1-0) +4

La présaison ? Ce n’est pas pour Nick Bosa. Son truc, c’est la saison.

Semaine 2 : déplacement à Cincinnati

20. Atlanta Falcons (0-1) -8

Le point commun entre les lignes terrestres et la ligne offensive d’Atlanta ? Elles sont imaginaires.

Semaine 2 : réception des Eagles

21. Oakland Raiders (1-0) +4

Derek Carr, Josh Jacobs, Tyrell Williams, le bon trio. Ils semblent bien, sans Antoine Marron.

Semaine 2 : réception des Chiefs

22. Detroit Lions (0-0-1) -2

D’accord, un nul, c’est toujours mieux qu’une défaite. Mais bon, c’était quand même bien nul.

Semaine 2 : réception des Chargers

23. Buffalo Bills (1-0) +4

C’était loin d’être folichon, mais voilà : Josh Allen 1 – Sam Darnold 0.

Semaine 2 : déplacement à New York

24. Cincinnati Bengals (0-1) +5

Dans un environnement hostile, ils ne se sont pas démontés. Après tout, Marvin Lewis est parti.

Semaine 2 : réception des 49ers

25. Jacksonville Jaguars (0-1) -8

De toute façon, Nick Foles n’avait pas les épaules.

Gardner Minshew is coming !

Semaine 2 : déplacement à Houston

26. Washington Redskins (0-1)

Case Keenum était tranchant, les Redskins gagnants. C’était la première mi-temps.

Semaine 2 : réception des Cowboys

27. Arizona Cardinals (0-0-1) +4

A la pause, Kyler Murray contemplait une carrière dans le baseball.

Finalement, il devrait rester dans le football.

Semaine 2 : déplacement à Baltimore

28. Denver Broncos (0-1) -6

Une attaque invisible. Une défense peu inspirée. Bref, une équipe sans saveur.

Semaine 2 : réception des Bears

29. New York Jets (0-1) -5

Mener 16-0, puis laisser Buffalo se pavaner. Le bateau, plouf, dans l’eau.

Semaine 2 : réception des Browns

30. New York Giants (0-1)

Saquon Barkley et Evan Engram isolés. Eli Manning parfois compétent, tantôt retraité. L’histoire d’une année.

Semaine 2 : réception des Bills

31. Tampa Bay Buccaneers (0-1) -3

Jameis Winston distribue les cadeaux. Ce n’est pas une surprise, Bruce Arians a du boulot.

Semaine 2 : déplacement à Carolina

32. Miami Dolphins (0-1)

Certains essaient d’abandonner le navire. S’il y avait autre chose après 32, ce serait pour eux.

Semaine 2 : réception des Patriots

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
18 Oct à 2:20 DEN 2.2 pariez 1.5 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.3 pariez 1.45 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR