Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 2 : Odell Beckham Jr. de retour au top, Le’Veon Bell esseulé

L’équipe type de la semaine 2 : Odell Beckham Jr. de retour au top, Le’Veon Bell esseulé

Attaque

Quarterback : Patrick Mahomes, Kansas City Chiefs (30/44, 443 yards, 4 touchdowns)
Pas de Tyreek Hill, pas de problème. Comme s’il n’y avait pas eu d’intersaison, Patrick Mahomes continue sur les bases de sa saison MVP 2018. Après avoir arrosé Sammy Watkins en semaine 1, c’est Demarcus Robinson qui a été gâté cette semaine.

Running back : Le’Veon Bell, New York Jets (21 portés, 68 yards, 10 réceptions, 68 yards)
Bien seul au milieu d’une équipe décimée, Le’Veon Bell a porté l’attaque des Jets durant toute la rencontre face à Cleveland. Ses statistiques personnelles et les trois points inscrits par les New Yorkais ne reflètent pas la performance du running back.

Receveur n°1 : Odell Beckham Jr., Cleveland Browns (6 réceptions, 161 yards, 1 touchdown)
Pour son retour à New York, Odell Beckham Jr. a fait forte impression. Il a bien aidé un Baker Mayfield quelque peu emprunté en ce début de saison et un peu abandonné par sa ligne défensive. Après une fin chaotique chez les Giants, le receveur a montré qu’il était toujours un playmaker redoutable.

Receveur n°2 : Julio Jones, Atlanta Falcons (5 réceptions, 106 yards, 2 touchdowns)
Très critiqué l’an passé pour son manque d’efficacité dans la end zone, il est normal de relever sa performance lorsqu’il apporte la victoire aux siens sur un touchdown de 54 yards. Les Falcons ont passé bien près de commencer la saison avec une fiche de 0-2, mais, Jones les a sorti de la panade sur une passe écran et une accélération fulgurante à 2:10 de la fin du match.

Receveur n°3 : Chris Godwin, Tampa Bay Buccaneers (8 réceptions, 121 yards, 1 touchdown)
Dans un Thursday Night Football très défensif, Chris Godwin a été l’arme principale à la réception pour Jameis Winston. Avec un Mike Evans souvent doublé par la défense des Panthers, Godwin a su trouver des espaces dans la défense de Carolina. Après une bonne saison 2018, il confirme qu’il sera un joueur à surveiller dans l’attaque des Bucs.

Tight end n°1 : Mark Andrews, Baltimore Ravens (8 réceptions, 112 yards, 1 touchdown)
Après Joe Flacco, c’est Lamar Jackson qui régale ses tight ends à la passe. Mark Andrews a dû avoir l’impression d’être retourné à Oklahoma avec Baker Mayfield comme quarterback tant il a été ciblé lors de la victoire des Ravens face aux Cardinals.

Ligne offensive : Pittsburgh Steelers
Il faur tout d’abord rappeler que Ben Roethlisberger s’est blessé seul car sa ligne offensive a été irréprochable. Matt Feiler, Alejandro Villanueva, David DeCastro et Maurkice Pouncey n’ont chacun autorisé qu’une pression et Ramon Foster en a lui autorisé 2.

Défense

Interior defensive lineman : Stephon Tuitt, Pittsburgh Steelers (3 plaquages dont 2,5 sacks)
Malgré un début de saison très compliqué pour les Steelers, Tuitt a été intenable pour la ligne offensive des Seahawks. 2.5 sacks et une pression constante sur Russell Wilson qui ont permis a Pittsburgh de rester dans le match.

Interior defensive lineman : Denico Autry, Indianapolis Colts (4 plaquages dont 2 sacks, 1 fumble forcé)
Beaucoup pensaient que les performances de la fin de saison 2018 de Denico Autry étaient un écran de fumée. Il semblerait que le defensive tackle des Colts ne soit pas de cet avis. Il ajoute un match à son palmarès avec deux sacks ou plus.

Edge : Shaquill Barrett, Tampa Bay Buccaneers (3 plaquages dont 3 sacks)
Depuis son arrivée à Tampa en provenance de Denver, Shaquill Barrett semble parfaitement convenir au système défensif de Todd Bowles. Dans ce match de 2e semaine, il a parfaitement représenté la progression des Buccaneers en défense.

Edge : Whitney Mercilus, Houston Texans (2 plaquages dont 2 sacks, 2 fumbles forcés)
Deuxième bonne performance en deux matches pour le pass rusher des Texans. Face aux Jaguars, Mercilus a su gêner un Gardner Minshew plutôt inspiré pour ses débuts en tant que quarterback titulaire. Sa performance a bien aidé Houston à s’en sortir de justesse face à Jacksonville.

Linebacker n°1 : Luke Kuechly, Carolina Panthers (17 plaquages, 1 passe déviée)
Comme à son habitude Luke Kuechly a été monstrueux pour la défense des Panthers. Il a retardé l’échéance pour son équipe, alors que les Buccaneers dominaient la partie.

Linebacker n°2 : Shaq Thompson, Carolina Panthers (8 plaquages)
Pour ce qui est de retarder l’échéance, Shaq Thompson mérite autant de félicitations que Luke Kuechly car il a réussit 6 stops défensifs et n’a autorisé que 4 réceptions pour 21 yards en couverture.

Linebacker n°3 : Roquan Smith, Chicago Bears (13 plaquages)
Le linebacker de 2e année a encore été très bon face à Denver et il s’impose de plus en plus comme un leader dans cette excellente défense des Bears.

Cornerback n°1 : Stephon Gilmore, New England Patriots (2 plaquages, 2 passes déviées)
Face à des Dolphins anémiques, on ne devrait pas donner de place à un joueur de l’équipe adverse, mais Stephon Gilmore a été flamboyant en semaine 2. Il n’a autorisé que 32 yards, a retourné une interception pour un touchdown et à dévié 2 ballons. L’une de ces déviations a d’ailleurs permis à Devin McCourty d’intercepter un autre ballon.

Cornerback n°2 : Steven Nelson, Pittsburgh Steelers (6 plaquages, 1 passe déviée)
Les Seahawks avaient un plan : cibler D.K. Metcalf pour qu’il prenne le dessus sur Steven Nelson. Cela fontionné une fois en début de rencontre, puis plus rien. Nelson a cadenassé son côté du terrain et Metcalf avec.

Free safety : Delano Hill, Seattle Seahawks (3 plaquages)
Excellent à la fois en couverture et face à la course, Delano Hill a été décisif pour les Seahawks face à Pittsburgh. Il a en effet intercepté une conversion à deux points, ce qui s’est avéré être l’écart en faveur de son équipe à la fin de la rencontre.


Strong safety : Landon Collins, Washington Redskins (12 plaquages)
Face à une équipe de Dallas très explosive offensivement, Landon Collins a été l’une des satisfactions de la défense des Redskins. En tant que dernier rempart, il a, à plusieurs reprises empêché de gros gains pour l’attaque adverse.

Équipes spéciales

Kicker : Joey Slye, Carolina Panthers (4/4 aux field goals)
Malgré la défaite des siens, Slye a été excellent, mais cela n’a pas suffit face à de bons Buccaneers. Une fiche très propre de 4/4 aux field goals. Il faudrait maintenant que quelqu’un d’autre que le kicker marque des points chez les Panthers.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 2:20 MIN 1.06 pariez 5.6 WAS
27 Oct à 19:00 ATL 3 pariez 1.27 SEA
27 Oct à 19:00 BUF 1.7 pariez 1.88 PHI
27 Oct à 19:00 CHI 1.38 pariez 2.5 LAC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR