Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Rams – Saints (27-9) : Drew Brees blessé, les Saints dominés par les Rams et… l’arbitrage

Pire scénario possible pour New Orleans.

Los Angeles Rams (2-0) – New Orleans Saints (1-1) : 27-9

C’était le gros choc de la semaine. La rencontre entre les Rams et les Saints, remake de la dernière finale NFC, était particulièrement attendue, mais elle n’a pas vraiment répondu aux attentes, la faute à la blessure de Drew Brees dès le début du match.

Les Saints ont d’abord réussi à rivaliser avec les Rams malgré la sortie de leur leader, mais ils ont ensuite logiquement craqué face aux joueurs californiens, qui se sont imposés 27-9.

Sans Drew Brees, l’attaque des Saints patauge

Connus pour leur attaque très explosive, les Saints ont galéré pendant tout le match face à la défense des Rams. Forcément, quand vous avez Drew Brees qui doit quitter le terrain dès le premier quart-temps, ce n’est pas la même histoire. Touché au pouce, le quarterback a effectivement dû laisser sa place à Teddy Bridgewater après seulement deux drives et… une interception (3/5, 38 YDS, 1 INT).

Avec Bridgewater aux commandes (17/30, 165 YDS), les Saints ont été limités à seulement neuf points. Sans véritable jeu de course et plusieurs fois pénalisés, les hommes de Sean Payton n’ont pas pu suivre le rythme imposé par l’attaque des Rams. Pourtant, pendant un bon bout de temps, la défense de New Orleans a tenu le coup et a permis aux Saints de rester dans le match. Mais contre une équipe comme Los Angeles, c’est compliqué de ne pas craquer quand votre attaque ne fait pas grand-chose, et les Rams ont pris le large en deuxième mi-temps.

Les Rams déroulent

Trois drives, trois touchdowns. Entre le milieu du troisième quart-temps et la première partie du quatrième, alors que les deux équipes étaient à égalité 6-6, les Rams ont pris les commandes de la rencontre en infligeant un 21-3 aux Saints.

Dominateurs dans les airs avec notamment un duo Jared Goff – Cooper Kupp redoutable, les locaux ont réussi à trouver la solution contre la défense adverse. Todd Gurley (16 courses, 63 YDS, 1 TD) a été le premier à atteindre la end zone sur une course de quatre yards, avant d’être imité par Brandin Cooks (3 REC, 74 YDS, 1 TD) sur un petit slant, puis par le quarterback Jared Goff (19/28, 283 YDS, 1 TD, 1 TD à la course, 1 fumble perdu) après une chevauchée folle de Kupp (5 REC, 120 YDS).

Nouvelle polémique arbitrale

Décidément, les Saints ne sont pas aidés par les arbitres dans leurs rencontres face aux Rams. On se souvient tous de cette pass interference non sifflée lors de la dernière finale NFC. Et ce dimanche, c’est cette fois-ci un coup de sifflet prématuré de la part d’un officiel qui a coûté un touchdown défensif à New Orleans.

En effet, sur un fumble de Jared Goff, les arbitres ont arrêté le jeu alors que Cameron Jordan se dirigeait vers la end zone adverse, estimant que c’était une passe incomplète (au lieu de laisser jouer et revoir après). Résultat, le touchdown n’a évidemment pas compté, et il a fallu un challenge de la part de Sean Payton pour permettre à son équipe de récupérer le ballon. Étant donné que New Orleans n’a pas marqué derrière, on peut dire que cette décision a coûté sept points aux Saints alors que le score était de 3-3. Un tournant.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une


Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1