Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Philadelphia Eagles Résumés

Falcons – Eagles (24-20) : Julio Jones en sauveur

Dans une fin de match folle, les Falcons ont su faire la différence grâce à leur receveur star.

Atlanta Falcons (1-1) – Philadelphia Eagles (1-1) : 24-20

Dans un des matches les plus attendus de cette semaine, les Eagles et les Falcons ont offert aux supporters un match à rebondissements, dont les Falcons sont finalement sortis vainqueurs grâce à un homme providentiel : Julio Jones (5 réceptions, 106 yards et 2 touchdowns). Plutôt discret jusque là (par rapport à ses standards), il a su faire l’action décisive quand son équipe semblait en perdition.

Alors que les Eagles avaient repris le contrôle du match, les Falcons ont marqué le touchdown décisif à deux minutes de la fin et en quatrième tentative, Jones étant bien aidé par ses bloqueurs sur le coup.

Ce dénouement est plutôt un résultat logique compte tenu de la physionomie de ce match étrange, où les deux équipes ne semblaient pas vouloir jouer au football en même temps.

Matt Ryan fait la différence dans une première mi-temps défensive

Grady Jarrett (5 plaquages et 1 sack) d’un côté, le duo Derek Barnett / Brandon Graham de l’autre : les lignes défensives ont dominé le début de match, en multipliant les pressions sur les quarterbacks et en limitant l’impact du jeu de course. Le premier quart-temps est d’ailleurs un modèle de réussite défensive pour les deux équipes, la production totale des deux équipes ne dépassant pas les 100 yards.

Mais alors que les deux équipes ouvrent leurs compteurs sur un field goal (3-3 avec 10 minutes à jouer dans le deuxième quart temps), c’est Matt Ryan (27/43, 320 yards, 3 TD et 3 INT) qui a finalement frappé le premier avec un touchdown pour Calvin Ridley de 36 yards, qui profite de la mauvaise performance des arrières défensifs des Eagles, notamment Ronald Darby qui a été pris de vitesse plusieurs fois en première mi-temps (10-3).

Carson Wentz sur courant alternatif, les blessures s’accumulent pour les Eagles

Si Matt Ryan s’est illustré dans la première mi-temps, c’est loin d’être le cas pour le lanceur de Philadelphie Carson Wentz (25/42, 231 yards, 1TD et 2 INT, plus un TD à la course) qui a connu une soirée compliquée, avec notamment deux interceptions concédées, toutes les deux étant l’oeuvre d’un Desmond Trufant inspiré, qui a profité de la pression mise par sa ligne défensive.

Les Eagles ont également connu une avalanche de blessures. DeSean Jackson et Alshon Jeffery ont rapidement quitté le match, alors que Jason Kelce, Nelson Agholor et Carson Wentz ont également passé du temps dans la tente médicale. Lors du dernier drive de la première mi-temps les Eagles se sont donc retrouvés avec un quarterback remplaçant et les receveurs 4 et 5 dans la hiérarchie de l’équipe.

Si ces absences n’expliquent qu’en partie l’apathie offensive de Philadelphie en début de match, le jeu de course étant lui aussi absent, les incertitudes sont nombreuses sur le plan physique et les Eagles vont devoir faire preuve d’imagination pour trouver des solutions au poste de receveur en cas d’absences des joueurs majeurs.

Le match s’emballe en deuxième mi-temps

Alors que les Eagles sont revenus des vestiaires avec seulement quatre points d’écarts (10-6), ils pensent pouvoir profiter de a reception du ballon pour revenir. Cependant un fumble de Corey Clement et un big play de Devonta Freeman permettent à Julio Jones de marquer son deuxième touchdown de la saison et de donner un avantage important à Atlanta (17-6)

Mais les Eagles n’abdiquent pas et reviennent dans le match à 17-12 sur un touchdown de Wentz pour Nelson Agholor sur quatrième tentative, bien aidé par un Matt Ryan qui multiplie les erreurs dans le troisième quart-temps. La mauvaise prestation de Matty Ice en deuxième mi-temps s’explique aussi par une performance compliquée de sa ligne offensive, qui n’a jamais semblé en mesure d’affronter la ligne de Philadelphie.

Alors qu’il ne reste que trois minutes les Eagles vont même passer devant sur un touchdown à la course de Carson Wentz. Ce drive de 13 jeux pour 83 yards est celui du réveil de Wentz, décisif pour échapper à la pression de la ligne défensive pour délivrer des passes décisives. Cependant comme expliqué au début de cet article cet exploit ne sera pas récompensé.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Déc à 20:00CAR2.85pariez1.3SEA
15 Déc à 20:00CIN4pariez1.15NE
15 Déc à 20:00DET2.5pariez1.38TB
15 Déc à 20:00GB1.38pariez2.5CHI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1