Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Colts – Falcons (27-24) : Jacoby Brissett plus fort que Matt Ryan

Auteur d’une première période de rêve, Jacoby Brissett a été le grand artisan de la victoire des Colts.

Indianapolis Colts (2-1) – Atlanta Falcons (1-2) : 27-24

Une mi-temps pour Indianapolis, une pour Atlanta. Voilà comment on pourrait résumer en quelques mots cette opposition entre les Colts et les Falcons. Mais au final, il fallait un gagnant et ce sont les locaux qui sont repartis avec la victoire grâce notamment à un grand Jacoby Brissett (28/37 à la passe, 310 yards, 2 TD) et les… 16 pénalités d’Atlanta.

Jacoby Brissett sur un nuage, Matt Ryan dans le dur

Sur les deux premiers matchs de la saison, les Colts ont surtout été performants au sol. Mais face aux Falcons, le scénario est bien différent. Lors de la première période, on a droit au festival de Jacoby Brissett. Bien protégé, excellent dans ses choix, le quarterback des Colts complète ses 16 premières passes (!) et la défense des Falcons n’arrive pas à trouver la solution, elle qui se fait en plus pénaliser à de nombreuses reprises. Brissett porte l’attaque d’Indianapolis en menant deux drives au bout, avec d’abord un touchdown pour Zach Pascal (2 REC, 53 YDS, 1 TD), puis un autre vers T.Y. Hilton (8 REC, 65 YDS, 1 TD) juste avant la pause.

Autre grosse satisfaction côté Colts en première mi-temps, Adam Vinatieri. En grande difficulté depuis le début de la saison, le kicker de 46 ans retrouve sa précision avec un 100% de réussite. 2/2 au field goal, 2/2 à l’extra point, ça fait énormément de bien pour la confiance.

Du côté d’Atlanta par contre, c’est beaucoup plus difficile. Si l’on excepte les fulgurances du running back Devonta Freeman (16 courses, 88 yards), qui profite de l’absence du linebacker Darius Leonard pour sortir quelques grosses courses, l’attaque des Falcons peine par rapport à celle des Colts. Comme un symbole, Matt Ryan (29/34 à la passe, 304 YDS, 3 TD, 1 INT) envoie une horrible interception au début du deuxième quart-temps alors qu’Atlanta était en position de marquer. Les Falcons doivent se contenter d’un petit field goal en première mi-temps.

Le réveil d’Atlanta

Menés 20-3 au moment de rejoindre les vestiaires, les Falcons réagissent après la pause. Le troisième quart-temps est tout simplement à sens unique. Offensivement, Atlanta fait mal dans les airs avec notamment Julio Jones (8 REC, 128 YDS, 1 TD) et Austin Hooper (6 REC, 66 YDS, 2 TD) qui font des dégâts, sans oublier Mohamed Sanu (6 REC, 75 YDS). Le premier réalise plusieurs réceptions de très haute facture, tandis que le second est la cible préféré de Matt Ryan dans la zone rouge. Deux drives, deux touchdowns, tout ça avec un stop défensif suite à un sack sur Jacoby Brissett, et revoilà les Falcons dans le match (20-17).

Sans T.Y. Hilton, sorti sur blessure, les Colts parviennent tout de même à relancer la machine grâce surtout à une réception de 35 yards signée Zach Pascal. Suite à ce big play, le running back Marlon Mack (16 courses, 74 YDS, 1 TD) fait la différence et redonne un peu d’air à Indianapolis en trouvant la end zone. Et ce drive va suffire aux Colts pour conserver leur avantage. En effet, malgré un Matty Ice en feu (18/18 à la passe à un moment donné) et un Julio Jones inarrêtable avec un gros touchdown à son actif, les Falcons ne parviennent pas à revenir à la hauteur de leur adversaire. Dans les ultimes minutes, alors que le score est de 27-24 pour les Colts, ces derniers arrivent à avancer et à faire écouler le chrono.

Les larmes de Keanu Neal

La saison dernière, Keanu Neal a été victime d’une rupture d’un ligament du genou lors du premier match de la saison. Résultat, il a dû déclarer forfait pour tout le reste de la campagne 2018. Malheureusement, le prometteur safety des Falcons a connu un scénario similaire à Indianapolis ce dimanche.

Dans la dernière minute du deuxième quart-temps, juste avant le second touchdown des Colts, Neal se blesse sévèrement et est obligé de quitter ses coéquipiers. En larmes sur le terrain, le défenseur d’Atlanta sait que c’est grave. Le diagnostic ? Le tendon d’Achille est touché. Terrible, d’autant plus qu’il a été pénalisé pour avoir jeté son casque par frustration…

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 2:20 MIN 1.06 pariez 5.6 WAS
27 Oct à 19:00 ATL 3 pariez 1.27 SEA
27 Oct à 19:00 BUF 1.7 pariez 1.88 PHI
27 Oct à 19:00 CHI 1.38 pariez 2.5 LAC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR