Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

[Semaine 3] Tous les scores et résumés : Miami a résisté un peu, Green Bay enchaîne

Tout ce qu’il faut retenir des matchs NFL du dimanche 22 septembre 2019.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20

Cleveland Browns (1-2) – Los Angeles Rams (3-0) : 13-20

Coup d’envoi dimanche à 22h

Tampa Bay Buccaneers (1-2) – New York Giants (1-2) : 31-32

San Francisco 49ers (3-0) – Pittsburgh Steelers (0-3) : 24-20

Seattle Seahawks (2-1) – New Orleans Saints (2-1) : 27-33

Coup d’envoi dimanche à 19h00

Indianapolis Colts (2-1) – Atlanta Falcons (1-2) : 27-24

Philadelphia Eagles (1-2) – Detroit Lions (2-0-1) : 24-27

Minnesota Vikings (2-1) – Oakland Raiders (1-2) : 34-24

Kansas City Chiefs (3-0) – Baltimore Ravens (2-1) : 33-28

Buffalo Bills (3-0) – Cincinnati Bengals (0-3) : 21-17

Coup d’envoi dimanche à 22h

Arizona Cardinals (0-2-1) – Carolina Panthers (1-2) : 20-38

Cam… qui ? Auteur d’un fumble sur sa première série offensive avant de voir les Cardinals ouvrir le score (7-0), Kyle Allen (19/26, 261 yards, 4 TDs) aurait pu s’effondrer. Tout le contraire. Il a redressé la barre et mené une attaque des Panthers qui n’avait jamais été aussi dynamique cette saison. Solide, la doublure de Cam Newton a enchaîné les lectures, les bonnes passes et les actions décisives. Il a trouvé Curtis Samuel (5 rec, 53 yards, 1 TD) et DJ Moore (1 rec, 52 yards)  pour mettre son équipe en avance 14-10 à la pause.

Surtout, au retour des vestiaires, Carolina a trouvé la end zone trois fois de suite. C’est Greg Olsen (6 rec, 75 yards, 2 TDs) qui a marqué le touchdown du 35-20 juste au début du dernier quart-temps. La défense de Carolina, qui a réussi 8 sacks, a ensuite géré la fin du match. Mario Addison (3 sacks), Christian Miller (2 sacks) et Brian Burns (1 sack) sont parmi les héros de la soirée.

Sous pression constante, Kyler Murray (30/43, 173 yards, 2 TDs, 2 int) a plutôt bien débuté le match. Mais il s’est ensuite retrouvé débordé par les coups et la défense. Sa première interception, lancée alors que son équipe était menée 28-20, a fait très mal. Carolina a tué le match dans la foulée. Le numéro un de la Draft s’est débattu comme un fou, il a même été le meilleur coureur de son équipe avec 69 longueurs. Mais au final, tout ça manque encore de protection et de régularité.

Évidemment, Kyle Allen a aussi pu compter sur l’incontournable Christian McCaffrey (24 courses, 153 yards, 1 TD – 3 rec, 35 yards).

Los Angeles Chargers (1-2) – Houston Texans (2-1) : 20-27

Ils menaient de 10 points à la pause (17-7), mais les Chargers ont encore trouvé moyen de se saborder dans les grandes largeurs. Entre des pénalités coûteuses, des ballons relâchés et un fumble de Philip Rivers, Los Angeles a bien aidé la remontée adverse. Dommage pour Keenan Allen (13 rec, 183 yards, 2 TDs) auteur d’un match monstrueux pour rien.

Évidemment, Deshaun Watson (25/34, 351 yards, 3 TDs) a aussi abattu un boulot incroyable pour réussir à arracher ce succès. Le quarterback a notamment réussi à échapper à la pression de manière incroyable pour trouver Jordan Akins (3 rec, 73 yards, 2 TDs), qui a filé inscrire le touchdown de la victoire à un peu moins de dix minutes de la fin (27-17).

Les Chargers ont répondu avec un field goal (27-20) et une bonne défense pour récupérer le cuir avec 4mn19 à jouer. Mais leur dernière offensive a échoué sur une 4e et 14 yards à 11 secondes du terme. Ils auront du mal à oublier un touchdown annulé par un holding et une interception annulée par un facemask.

J.J. Watt a bien aidé au succès de Houston en signant ses deux premiers sacks de la saison pour un front seven qui a bien mis la pression sur Rivers. Whitney Mercilus a encore mis le lanceur adverse au sol en plus de lui arracher un ballon.

Pas aidé par le jeu au sol (39 yards), Watson a encore joué les magiciens pour Houston. Sa connexion avec Kenny Stills (4 rec, 89 yards) s’affute, même s’il a aussi distribué à DeAndre Hopkins (6 rec, 67 yards) et Will Fuller (5 rec, 51 yards).

Coup d’envoi dimanche à 19h00

New England Patriots (3-0) – New York Jets (0-3) : 30-14

Antonio Brown ou pas, les Patriots n’avaient pas grand chose à craindre des Jets, et ils n’ont, comme prévu, pas eu le moindre problème à se défaire des new-yorkais. La défense de New England a encore été impériale, avec seulement 105 yards concédés au total ! Luke Falk (12/22, 98 yards, 1 int) et Le’Veon Bell (18 courses, 35 yards) ont fait ce qu’ils ont pu.

En attaque, Sony Michel (9 courses, 11 yards, 1 TD), Phillip Dorsett (6 rec, 53 yards, 1 TD) et Julian Edelman (7 rec, 62 yards, 1 TD) ont marqué sur les trois premières séries offensives pour rapidement donner un 20-0 à leur équipe. Il n’y avait plus qu’à gérer la deuxième mi-temps, notamment avec un bon Josh Gordon (6 rec, 83 yards). Et pour une fois, l’équipe de Bill Belichick a un peu relâché son effort.

Il aura fallu un retour de punt relâché par Gunner Olszewski pour que les Jets récupèrent le ballon et mettent les pieds dans la end zone pour sauver l’honneur (30-7). Jared Stidham (2/3, 14 yards, 1 int), entré pour gérer les affaires courantes, a lancé une interception retournée pour un touchdown (30-14). De quoi pousser les Pats à renvoyer Tom Brady (28/42, 306 yards, 2 TDs) sur le terrain pour boucler le match.

Brady a profité de ce match pour lancer son 524e touchdown en carrière, ce qui lui permet de passer devant Drew Brees à la seconde place. L’écart avec Peyton Manning (539) continue de se creuser. Au rayon des mauvaises nouvelles, Julian Edelman a quitté le terrain avec une blessure à la poitrine.

Green Bay Packers (3-0) – Denver Broncos (0-3) : 27-16

Les Broncos ont gagné quasiment autant de yards que les Packers, ils ont converti 8 de leur 15 troisièmes tentatives. La différence ? Trois ballons perdus pour Denver, aucun du côté de Green Bay.

Joe Flacco (20/29, 213 yards, 1 int, 1 fumble perdu) a bien plombé son équipe, pendant que Phillip Lindsay (21 courses, 81 yards, 2 TDs) et Royce Freeman (15 courses, 63 yards) faisaient de leur mieux.

Les Packers ont frappé les premiers sur un touchdown de 40 yards alors que les Broncos avaient commis un hors-jeu et qu’Aaron Rodgers (17/29, 235 yards, 1 TD) bénéficiait d’une de ces actions gratuites qu’il aime tant. Les Broncos se sont accrochés jusqu’à 10-10, mais le fumble de Flacco a offert le ballon à ses adversaires à seulement 5 yards de la terre promise. Touchdown et 17-10 à la pause. Un nouveau fumble des Broncos dans leur terrain après la pause a offert un nouveau touchdown aux locaux (24-10). Écart rédhibitoire.

Si un touchdown de Lindsay (24-16) a relancé un peu le suspense, une dernière interception de Flacco a suivi, et c’est finalement Green Bay qui a ajouté un field goal.

Avec 312 yards gagnés, les Packers et Rodgers n’affolent toujours pas les compteurs en attaque, mais ils continuent de gagner.

Dallas Cowboys (3-0) – Miami Dolphins (0-3) : 31-6

Les Dolphins ont espéré pendant une mi-temps. À quelques secondes de la pause, ils avaient même l’occasion de repasser devant. Mais la défense de Dallas a haussé le ton avec un ballon arraché décisif.

Ensuite ? Les Cowboys ont repris le contrôle des opérations.

Bien ralentie en première mi-temps, l’attaque de Dak Prescott (19/32, 246 yards, 2 TDs, 1 int) et Ezekiel Elliott (19 courses, 125 yards) a marqué dès son retour des vestiaires (17-6) grâce à Amari Cooper (6 rec, 88 yards, 2 TDs). Après un punt de Miami, c’est Dak Prescott qui a lui même couru dans la end zone pour tuer le suspense (24-6).

Le rouleau compresseur texan a fini par écraser son adversaire. 235 yards rien qu’au sol pour les Cowboys ! 476 yards au total.

Josh Rosen (18/39, 200 yards) a pourtant été courageux, derrière une ligne parfois transpercée. L’attaque s’est montrée plus audacieuse, notamment avec une flea flicker en début de match. Mais l’adversaire était simplement trop fort.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.75pariez1.17NE
15 Déc à 20:00DET2.4pariez1.42TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1