Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

[preview] Semaine 4 : les Cowboys au sommet de la NFC ? Le grand défi de Josh Allen

Pendant que les Chiefs et Patriots écrasent tout le monde, les Cowboys, Kyle Allen, Daniel Jones ou les Browns vont tenter de faire leurs preuves. Pour d’autres, l’heure est déjà au sauvetage.

Huit équipes sont encore invaincues après trois semaines de compétition en NFL. Au moins deux vont voir leur série s’arrêter, puisque les Bills affrontent les Patriots et les Lions reçoivent Kansas City. À chaque fois, le défi semble immense pour l’équipe qui évoluera à domicile.

Si l’AFC est clairement dominée par les mastodontes New England et Kansas City, qui a la main sur la NFC ? Ce dimanche pourrait apporter un élément de réponse si les Cowboys se montrent convaincants.

Le match à ne pas manquer : Dallas toujours plus fort ?

Lundi 2h20 : New Orleans Saints (2-1) – Dallas Cowboys (3-0)

Même sans Drew Brees, cette affiche NFC a un goût de playoffs. Alvin Kamara a montré qu’il est désormais le moteur de l’attaque des Saints. Teddy Bridgewater n’impressionne pas, mais il a le mérite de ne pas tuer les chances de son équipe et de ne pas perdre le ballon. Ils vont être testés face à la défense de Dallas dont les stats ne sont pas ronflantes mais qui dispose désormais de nombreux playmakers très bien dirigés par le coordinateur Rod Marinelli.

New Orleans va aussi et surtout être testé en défense. Ezekiel Elliott monte en puissance, avec 111 puis 125 yards sur les deux derniers matchs. Dak Prescott a passé un palier et joue son meilleur football en carrière. Amari Cooper est toujours là pour capter des touchdowns.

Oui, les Cowboys sont favoris de ce match. Et pas sûr que cela aurait été différent avec Drew Brees.

Le plus grand défi : Josh Allen et l’ogre New England

Dimanche 19h : Buffalo Bills (3-0) – New England Patriots (3-0)

Les Bills sont une des belles histoires du début de saison. Mais les choses très sérieuses commencent. Parce que battre les Jets, Giants et Bengals, c’est sympathique. Mais New England, c’est autre chose. La défense des Patriots n’a toujours pas autorisé le moindre touchdown. Elle est aussi leader sur les sacks (13). Avec son bilan de 3 touchdowns pour 3 interceptions face à des défenses pas franchement terrifiantes, Josh Allen risque de souffrir. Face à lui, Jamie Collins (18 plaquages, 2,5 sacks, 2 interceptions) signe un retour en grande forme à New England cette saison.

Le plan pour Buffalo ? Pilonner au sol. Encore et toujours. La franchise est 5e dans le domaine (151,3 y/match). Et puis espérer que la défense (299,7 yards autorisés/match, 5e) arrive à faire déjouer Tom Brady. Pour le moment, le jeu au sol des Pats’ n’a pas vraiment démarré. La perte de James Develin n’aide pas. Alors les Bills vont devoir mettre la pression sur Brady.

Le joueur : Kyle Allen

Dimanche 19h : Houston Texans (2-1) – Carolina Panthers (1-2)

Il n’y a pas de polémique sur le poste de quarterback à Carolina… pour le moment ? Que se passe-t-il si Kyle Allen livre une nouvelle prestation solide face à J.J. Watt et sa troupe ? Surtout si Carolina s’en sort. Évidemment, il va falloir beaucoup d’aide de Christian McCaffrey. Il faudra aussi que la défense persécute Deshaun Watson, ce qui est tout à fait faisable, puisque Carolina a déjà 12 sacks cette année (3e NFL).

Si Allen s’en sort bien, il pourrait rapidement devenir une des curiosités de la saison. Au pire, Carolina pourrait en faire une belle monnaie d’échange. Pas mal pour un non-drafté. Pour la petite histoire, il ne sera pas trop dépaysé ce dimanche, puisqu’il a effectué son cursus universitaire à Houston.

La stat : 0

Dimanche 22h25 : Denver Broncos (0-3) – Jacksonville Jaguars (1-2)

0 sack. 0 interception. 0 fumble forcé. Après trois semaines, le bilan de la défense des Broncos est surréaliste. Comment ce groupe mené par Von Miller, Bradley Chubb, Derek Wolfe et Chris Harris peut-il afficher une telle inefficacité ? D’autant plus avec un coach principal à la réputation défensive aussi flatteuse que Vic Fangio ?

Tout ce petit monde va-t-il se réveiller à temps pour couper la Minshew-mania en plein envol ? Il faudra clairement élever le niveau, parce que, de son côté, Joe Flacco risque de ne pas être à la fête face à la défense de Jacksonville.

Le duel : Dan Quinn et Marcus Mariota contre le couperet

Dimanche 19h : Atlanta Falcons (1-2) – Tennessee Titans (1-2)

Ce match pourrait faire une victime. Quelque chose semble cassé chez les Falcons. Il n’y a pas de honte à perdre contre les Vikings et les Colts cette saison, et les statistiques collectives sont plutôt honorables. Atlanta a la 7e défense et la 10e attaque. Soit. Mais avec 35 pénalités, c’est aussi l’équipe la plus sifflée de la ligue, à égalité avec Cleveland. Et Dan Quinn ne semble pas tirer le meilleur de son effectif.

Sur le papier, les Falcons ont bien plus de playmakers. Ils reçoivent les Titans d’un Marcus Mariota sans vie depuis deux semaines. La défaite ne serait pas excusable. Mais Mariota, justement, aura-t-il un sursaut pour assurer sa survie ? Cela ferait très mal au coach d’Atlanta, mais cela permettrait au lanceur des Titans de ne pas entendre parler de Ryan Tannehill pendant quelques semaines.

Tout à confirmer

Dimanche 19h : New York Giants (1-2) – Washington Redskins (0-3)

Daniel Jones a signé sa première d’une victoire. Maintenant, le plus dur reste à faire : confirmer. Tout ça sans Saquon Barkley, blessé pour plusieurs semaines. Bonne nouvelle, c’est tout de même faisable. Les Redskins ont la 26e défense de la ligue. Ils prennent plus de 400 yards par rencontre. Malgré quelques bons éléments, le coordinateur Greg Manusky ne semble plus trouver la bonne recette. Il pourrait être le premier fusible à sauter pour protéger Jay Gruden.

Tout à prouver

Dimanche 19h : Baltimore Ravens (2-1) – Cleveland Browns (1-2) / Detroit Lions (2-0-1) – Kansas City Chiefs (3-0)

Les Lions n’ont pas encaissé le moindre sack sur les deux derniers matchs. C’est bien. Et face à une défense des Chiefs qui encaisse toujours beaucoup de yards (395,7 y/match, 24e), il y aura des occasions de marquer. Mais Matthew Stafford et son escouade peuvent-ils vraiment suivre le rythme effréné de Patrick Mahomes et sa bande ? Cela semble tout simplement impossible. Une victoire des Lions serait, en tout cas, une confirmation majuscule pour des Lions toujours entourés d’un voile de doute.

Les Browns aussi sont en position d’outsiders. Mais attention, les Ravens ne sont plus aussi solides que par le passé en défense (350,7 y/match, 16e). Baker Mayfield a une occasion de se relancer. Le souci pour Cleveland pourrait se situer en défense. Denzel Ward est incertain à cause d’une blessure à un ischio. S’il est absent, Marquise Brown aura l’occasion de dynamiter le match. Mais comme Detroit, Cleveland a l’occasion de frapper un grand coup médiatiquement.

Les duels de division

Chicago Bears (2-1) – Minnesota Vikings (2-1) / Arizona Cardinals (0-2-1) – Seattle Seahawks (2-1)

Vous aimez la défense ? Les Bears et Vikings vont régaler. Il va y avoir de la course. Des sacks. Et probablement pas beaucoup de passes. Minnesota est dernier sur le nombre de passes tentées cette saison. Kirk Cousins et Mitchell Trubisky n’ont lancé que 3 passes de touchdown chacun. Seuls les Broncos, Jets et Dolphins ont fait pire. Quel jeu au sol ne se fera pas bloquer ? Quel quarterback va tenir le coup s’il doit prendre les choses en main ?

À l’inverse, les Cardinals sont l’équipe qui lance le plus le ballon. Kyler Murray a déjà fait voler 137 fois le cuir en trois sorties. Pour le moment, cela ne fonctionne pas. Pas sur un match complet en tout cas. Mais les Seahawks sont prévenus.

Le reste

Indianapolis Colts (2-1) – Oakland Raiders (1-2) / Los Angeles Rams (3-0) – Tampa Bay Buccaneers (1-2) / Pittsburgh Steelers (0-3) – Cincinnati Bengals (0-3) / Miami Dolphins (0-3) – Los Angeles Chargers (1-2)

Les Colts sont solides, et Jacoby Brissett aussi. Ils ne devraient donc pas avoir trop de mal à disposer des Raiders toujours trop légers en terme de talent. Pour les Rams, c’est la régularité de la défense qui devrait encore faire la différence. Mais attention, les Buccaneers peuvent être solides contre le sol et Mike Evans reste un joueur capable de faire très mal.

Les Chargers devraient profiter de leur voyage à Miami pour se relancer, notamment au niveau d’un pass rush bien trop timide pour le moment (4 sacks, 29e). Dans le duel des équipes sans victoires, l’attaque anémique des Steelers (269 y/match, 30e) va devoir se réveiller pour éviter de se faire piéger par des Bengals qui ont quelques playmakers capables de faire la différence.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (1-2) – Tennessee Titans (1-2)
Buffalo Bills (3-0) – New England Patriots (3-0)
Detroit Lions (2-0-1) – Kansas City Chiefs (3-0)
Indianapolis Colts (2-1) – Oakland Raiders (1-2)
Miami Dolphins (0-3) – Los Angeles Chargers (1-2)
New York Giants (1-2) – Washington Redskins (0-3)
Baltimore Ravens (2-1) – Cleveland Browns (1-2)
Houston Texans (2-1) – Carolina Panthers (1-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Rams (3-0) – Tampa Bay Buccaneers (1-2)
Arizona Cardinals (0-2-1) – Seattle Seahawks (2-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Chicago Bears (2-1) – Minnesota Vikings (2-1)
Denver Broncos (0-3) – Jacksonville Jaguars (1-2)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
New Orleans Saints (2-1) – Dallas Cowboys (3-0)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Pittsburgh Steelers (0-3) – Cincinnati Bengals (0-3)

Au repos
New York Jets (0-3), San Francisco 49ers (3-0)

Les cotes

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR