Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 3 : Dalvin Cook se régale, Julio Jones en vain

375 yards en 3 matches pour le running back des Vikings et aucun drop en 2019 pour la star des Falcons

L’équipe type de la semaine 3 : Dalvin Cook se régale, Julio Jones en vain

Attaque

Quarterback : Deshaun Watson, Houston Texans (25/34, 351 yards, 3 touchdowns, 135,8 d’évaluation)
Toujours contraint à beaucoup improviser, Deshaun Watson se débrouille à merveille en ce début de saison 2019. Lancer 3 touchdowns sans la moindre interception face à une défense des Chargers, certes affaiblie, mais toujours talentueuse, cela montre le niveau que le jeune quarterback des Texans affiche en ce moment.

Running back : Dalvin Cook, Minnesota Vikings (16 courses, 110 yards, 1 touchdown)
Dalvin Cook réussit un extraordinaire début de saison. Non pas que beaucoup de gens doutaient de son potentiel, mais il a été victime de plusieurs blessures depuis le début de sa carrière et maintenant que les étoiles sont alignées, le running back des Vikings est LA star offensive de son équipe.

Receveur n°1 : Mike Evans, Tampa Bay Buccaneers (8 réceptions, 190 yards, 3 touchdowns)
Imaginez ce que Mike Evans pourrait être s’il avait un quarterback régulier. Le receveur star des Bucs a littéralement découpé la défense des Giants en première mi-temps, puis Jameis Winston s’est éteint. Certes, la défense des Giants a élevé son niveau de jeu, mais Evans aurait pu réussir une performance encore plus incroyable avec un meilleur quarterback.

Receveur n°2 : Julio Jones, Atlanta Falcons (8 réceptions, 128 yards, 1 touchdown)
Ciblé 8 fois, Julio Jones a attrapé les 8 ballons lancés dans sa direction. D’ailleurs, le receveur star des Falcons n’a toujours pas relâché un seul ballon en 2019 et son manque d’efficacité dans la end zone semble bien n’être qu’un mauvais souvenir. Il faudrait juste que le reste de son équipe trouve le moyen de mieux jouer.

Receveur n°3 : Keenan Allen, Los Angeles Chargers (13 réceptions, 183 yards, 2 touchdowns)
Keenan Allen a réussi un gros match malgré la défaite face à Houston. Le receveur des Chargers continue de prouver qu’il est l’un des meilleurs à son poste malgré le début de saison décevant de son équipe.

Tight end n°1 : Evan Engram, New York Giants (6 réceptions, 113 yards, 1 touchdown)
Si Daniel Jones a bien réussi ses débuts, c’est notamment grâce à Evan Engram qui a su trouver des espaces entre les lignes défensives des Buccaneers et ainsi sortir une grosse performance. Le tight end sera probablement une des cibles favorites de Jones pour les matches à venir car il est capable de gagner beaucoup de yards après la réception.

Ligne offensive : Dallas Cowboys
Les Cowboys ont joué les Dolphins, ok, mais tout de même. Deux coureurs à plus de 100 yards et un seul sack autorisé sur toute la partie. Cela reste une performance à admirer.

Défense

Interior defensive lineman : Aaron Donald, Los Angeles Rams (4 plaquages dont 1 sack)
Un peu en retrait lors des deux premières semaines, Aaron Donald a repris ses bonnes habitudes. 7 pressions et un sack sur Baker Mayfield, on ne peut pas dire que l’ancien Heisman Trophy ait été dans les meilleures conditions pour lancer le ballon.

Interior defensive lineman : Calais Campbell, Jacksonville Jaguars (7 plaquages dont 3 sacks)
Face à des Titans insipides, Calais Campbell a rappelé à tout le monde qu’il était un joueur de grande classe. Avec 3 sacks et 7 pressions sur Marcus Mariota, Campbell n’a donné aucune chance au quarterback des Titans de rentrer dans son match. Mariota doit d’ailleurs attendre avec impatience le retour de Taylor Lewan.

Edge : Shaquill Barrett, Tampa Bay Buccaneers (6 plaquages dont 4 sacks, 2 fumbles forcés)
Deuxième semaine de suite avec une énorme performance pour Shaquill Barrett. Malgré la déroute de son équipe en 2e mi-temps, le pass rusher des Bucs montre qu’il est l’un des tous meilleurs à son poste en 2019

Edge : Chandler Jones, Arizona Cardinals (4 plaquages dont 2 sacks, 2 fumbles forcés, 1 fumble recouvert)
Les stats ne donnent pas toujours la vérité absolue, mais lorsqu’un pass rusher martyrise la ligne offensive adverse, cela se voit généralement sur la feuille de stats. Avec ses 2 sacks, ses 2 fumbles provoqués et celui qu’il a recouvert, on peut aisément considérer que Chandler Jones n’a pas ralentit en 2019.

Linebacker n°1 : Jamie Collins, New England Patriots (7 plaquages dont 2 sacks)
Face aux Jets, Jamie Collins a retrouvé toutes les qualités qui faisaient de lui l’un de meilleurs et l’un des linebackers les plus polyvalents de la ligue avant son départ de New England. Il ne reste maintenant plus qu’à répéter ça face à une meilleure équipe et on pourra définitivement le considérer de retour.

Linebacker n°2 : Bobby Wagner, Seattle Seahawks (18 plaquages)
Seattle ne convainc pas en ce début de saison, mais un joueur est toujours aussi irréprochable. Bobby Wagner a été partout face aux Saints, mais cela n’a pas suffit. Le reste de la défense des Hawks a pris l’eau avant de remonter à la surface, mais il ne restait plus assez de temps à Russell Wilson pour réussir le comeback.

Linebacker n°3 : Anthony Walker, Indianapolis Colts (14 plaquages)
Les Colts ont fait tomber les Falcons en semaine 3 et Anthony Walker a été impressionnant en défense. Sur ses 14 plaquages, il en a réussi 11 sans aide d’un coéquipier. Quand on sait qu’un plaquage manqué peut amener à un touchdown et que les Colts ont gagné de 3 points …

Cornerback n°1 : Tre’Davious White, Buffalo Bills (1 plaquage, 2 interceptions)
White continue à interdire le passage sur son côté du terrain comme il le fait depuis son arrivée en NFL et Andy Dalton semblait avoir oublié que l’ancien cornerback de LSU était aussi dangereux. Résultat, 2 interceptions et une victoire pour Tre’Davious White.

Cornerback n°2 : Donte Jackson, Carolina Panthers (5 plaquages, 2 interceptions)
Un autre cornerback sorti de LSU dans cette équipe type de la semaine 3. Cette fois-ci, c’est le n°1 de la Draft 2019 qui a souffert face à un ancien Tiger et le résultat est le même pour Jackson. 2 interceptions et une victoire histoire de rentrer en Caroline du Nord avec un peu plus de confiance.

Free safety : Micah Hyde, Buffalo Bills (4 plaquages, 1 passe déviée, 1 fumble forcé)
En plus d’être souvent bien placé en couverture, Micah Hyde a encore montré qu’il était l’un des meilleurs plaqueurs à son poste avec six plaquages réussis sur six en un contre un. Quand on sait qu’il est le dernier rempart de sa défense, cela fait beaucoup de big plays évités.


Strong safety : Haha Clinton-Dix, Chicago Bears (9 plaquages, 2 interceptions, 1 touchdown)
Case Keenum avait réussi un bon début de saison pour ses deux premiers matches sous le maillot des Redskins. Et puis, Haha Clinton-Dix a tout cassé. 2 interceptions pour le nouveau safety des Bears face à ses anciens coéquipiers.

Équipes spéciales

Kick returner : Jamal Agnew, Detroit Lions (1 retour, 100 yards, 1 touchdown)
Agnew a réussi le premier retour de kick off pour un touchdown de la saison 2019 et il a montré toutes les qualités un bon returner dans cette action.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
18 Oct à 2:20 DEN 2.3 pariez 1.45 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.25 pariez 1.48 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR