Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New England Patriots New York Giants Super Bowl

Super Bowl XLVI – Les absents et blessés

Comme tous les ans, les deux équipes qui arrivent au Super Bowl ont perdu quelques membres de leur effectif en cours de route. Et comme tous les ans, l’état de santé de certains joueurs va être à surveiller jusqu’aux dernières heures menant au match.

Pour la troisième année de suite, c’est une cheville qui est au centre de l’attention à quelques jours du Big Game. Après celle de Dwight Freeney en 2010 et Maurkice Pouncey l’an dernier, c’est Rob Gronkowski qui souffre de cette articulation. L’équipe des deux premiers c’est à chaque fois incliné. Le Patriot espère sûrement briser la tendance

Même s’ils ont connu pas mal de bobos en cours de saison, les Giants semblent avoir un peu moins souffert pour en arriver à l’ultime match de la saison. Voici un point sur les blessures du Super Bowl.

Andre Carter avait enregistré 10 sacks avant que son genou ne le trahisse.

New England Patriots
Ils ne joueront pas
Andre Carter (DE): Au cours d’une saison régulière ou la défense de New England a souvent été plus que décevante, Carter était le seul rayon de soleil. Arrivé de Washintgon pendant l’été, il a enregistré 10 sacks et 2 fumbles forcés au cours des 14 premiers matchs de la saison. Son année a pris fin le 18 décembre sur une déchirure d’un tendon du quadriceps. On aurait alors pu penser que l’escouade défensive des Pats’ allait encore plus plonger mais elle s’est pourtant reprise en playoffs. Allez comprendre…

Dan Koppen (C): Un petit match et puis s’en va. Le centre élu dans l’équipe type de la décennie 2000 des Patriots s’est cassé la cheville dès le premier match de la saison. Il a été placé sur la réserve des joueurs blessés pour la saison dès le 21 septembre. Dan Connoly l’a remplacé de manière plutôt solide mais Koppen aurait clairement été un plus contre la ligne défensive des Giants.

Mike Wright (DT): Lui aussi n’a joué qu’un seul match cette saison pour un plaquage et un demi sack. Le defensive tackle avait terminé les deux saisons précédentes à 5 et 5,5 sacks. Sans lui et Carter, les Patriots ont clairement perdu en terme de profondeur dans leur ligne défensive.

Ras-I-Dowling (CB): Si Julian Edelman doit parfois jouer corner, c’est un peu à cause de lui (et du fait que Belichick n’ait pas recruté d’autres corners). Drafté au second tour en avril dernier, Dowling n’a joué que deux matchs avant de terminer sa saison sur une blessure à la hanche. Il n’aura enregistré que 3 plaquages en 2011.

Ils se soignent
Rob Gronkowski (TE): Il est quasiment acquis maintenant que Rob Gronkowski ne sera pas à 100% pour le Super Bowl. Le tight end a souffert d’une entorse haut de la cheville en finale de conférence. Il est revenu en cours de rencontre mais ne s’est pas entrainé depuis. Il pourrait ne pas s’entrainer jusqu’à dimanche, jouer le match puis se faire opérer. Avoir Gronkowski a moins de 100% est forcément un coup dur pour les Patriots. Le joueur de deuxième année a capté 90 passes pour 1327 yards et 17 touchdowns en saison régulière. Il est une énorme menace dans la zone rouge… et partout ailleurs sur le terrain.

Sebastian Vollmer (OT): Gêné par son dos, Vollmer a vu le rookie Nate Solder prendre sa place avec une bonne réussite. Inactif pour les finales de conférence, il n’est pas sûr d’être totalement remis pour le Big Game. Vollmer n’a joué que 6 matchs dont 5 en tant que titulaire cette saison.

Les petits bobos
Plusieurs joueurs des Patriots apparaissent régulièrement sur le rapport des blessures pour des blessures légères qui ne les empêchent pas de jouer le dimanche. C’est notamment le cas pour Tom Brady qui a parfois été gêné par une douleur à l’épaule gauche cette saison. Wes Welker a eu quelques petits soucis avec son genou.
Deion Branch (genou), Marcus Cannon (cheville), Pat Chung (genou), Dane Fletcher (pouce), James Ihedigbo (épaule), Kyle Love (cheville), Logan Mankins (genou), Rob Ninkovich (hanche), Brandon Spikes (genou) et Tracy White (abdomen) sont aussi embêté par des petites blessures.

Terell Thomas a terminé sa saison dès les matchs d'exhibition. Son apport de l'an dernier laissait pourtant de gros espoirs à la défense des G-Men.

New York Giants
Ils ne joueront pas
Terrell Thomas (CB): Les Giants n’ont vu Terrell Thomas cette saison. Victime d’une déchirure d’un ligament du genou droit en pré-saison, le cornerback n’a jamais revu le terrain depuis. L’an dernier, il avait participé à tous les matchs de son équipe pour 101 plaquages, 1 sack, 5 interceptions et 4 fumbles forcés. Sa présence aurait évidemment fait du bien à une défense qui a beaucoup souffert contre la passe cette saison.

Will Beatty (OT): Titulaire au cours des 11 premiers matchs de la saison, Beatty a du quitter ses coéquipiers à cause d’un détachement de la rétine. Une belle frayeur car le joueur a expliqué qu’il ne pouvait plus voir son nez lorsqu’il regardait vers le bas lors du match contre les Eagles. Il a du être opéré en urgence le lendemain. Pendant que David Diehl a pris sa place pour protéger le côté aveugle d’Eli Manning, Beatty a pu finir sa saison en se consacrant à ses hobbies : le dessin, la cuisine, la couture ou le piano. Des occupations dont il avait parlé au New York Times.

Stacy Andrews (OT): Un autre lineman offensif arrêté en cours de saison. Pour Andrews, ce sont des embolies pulmonaires au niveau des deux poumons qui ont stoppé les choses après neuf matchs dont trois en tant que titulaire.

Domenik Hixon (WR): Eli Manning ne manque pas de cibles, l’absence d’Hixon est donc passée plutôt inaperçue. Le receveur s’est déchiré un ligament du genou après seulement deux matchs. Il avait capté 4 passes pour 50 yards et 1 touchdown. Même s’il était rarement titulaire, il avait capté 43 ballons pour 596 yards et touchdowns en 2008, prouvant alors qu’il pouvait rendre quelques services.

Jonathan Goff (LB): Comme Terrell Thomas, Goff n’a pas vu le terrain cette saison. Il s’est déchiré un ligament du genou juste avant le premier match de la saison. Lui aussi aurait pu rendre des services. L’an dernier, il avait débuté tous les matchs pour un total de 80 plaquages, 1 sack, 2 passes déviées et 1 fumble forcé.

Ils se soignent
Ahmad Bradshaw (RB): Gêné par son pied depuis de nombreuses semaines, Ahmad Bradshaw a manqué beaucoup d’entrainements en fin de saison mais il n’a pas manqué de matchs depuis la semaine 13. La bonne nouvelle, c’est qu’il a même repris l’entrainement la semaine dernière. Il ne devrait donc pas avoir de problème à jouer dimanche.

Hakeem Nicks (WR): Le receveur numéro 1 des Giants a manqué un entrainement la semaine dernière à cause d’une douleur à l’épaule mais il ne devrait pas manquer la rencontre.

Les petits bobos
Comme Nicks, Will Black (genou), Corey Webster (ischio) et Jacquian Williams (pied) ont manqué un l’entrainement la semaine dernière pour se préserver. Mais ils seront bien là pour le grand match.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une