Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Detroit Lions Kansas City Chiefs Résumés

Lions – Chiefs (30-34) : Kansas City peut remercier sa bonne étoile

Les Chiefs ont souffert. Beaucoup. Mais ils ont fini par l’emporter pour rester invaincus.

Detroit Lions (2-1-1) – Kansas City Chiefs (4-0) : 30-34

À 20 secondes près, Detroit est passé à côté d’une belle surprise. Bien emmenés par un Matthew Stafford des grands soirs (21/34, 291 yards, 3 touchdowns, 118,6 d’évaluation) et un excellent Kerryon Johnson (26 portées, 125 yards + 2 réceptions, 32 yards), les Lions y ont cru jusqu’au bout et n’ont pas été récompensés après une rencontre aboutie. Ils ont su faire jeu égal et pousser Kansas City dans ses derniers retranchements. Un rencontre qui s’est jouée à un rien, et qui a eu le mérite de s’emballer au retour des vestiaires avec cinq fumbles perdus au cours du troisième quart-temps. Une défaite reste une défaite, à Matt Patricia de faire fructifier les bonnes choses entrevues ce soir pour espérer quelque chose cette saison.

Pour son premier match professionnel dans un stade couvert, Patrick Mahomes a eu du mal à se mettre en jambe. Beaucoup moins précis et productif que d’habitude (24/42, 315 yards), il a peiné pour faire avancer son attaque, où les touchdowns sont tous venus par le sol. Mais au moment opportun, il a montré pourquoi il est le meilleur joueur de la ligue avec deux séries décisives bien menées en fin de rencontre pour clore les débats. Il a aussi pu s’appuyer sur LeSean McCoy (11 portées, 56 yards, 1 touchdown + 2 réceptions, 33 yards) et Travis Kelce (7 réceptions, 85 yards) pour faire la différence quand la situation était tendue.

Detroit fait jeu égal

Début de match agressif des Lions qui veulent imprimer le tempo et surfer sur la dynamique actuelle. Detroit adopte un plan de jeu équilibré, où Matthew Stafford utilise son bras à bon escient. Précis, il découpe l’arrière garde des Chiefs en plein cœur et permet à son équipe de scorer sur ses deux premières séries pour prendre les devants. Un touchdown de 5 yards de T.J Hockenson (3 réceptions, 27 yards, 1 touchdown) sur réception, succédant au field goal de Matt Prater, après deux longues remontées de terrain (10-0). Un premier quart-temps délicat pour les visiteurs qui ne s’attendaient pas à telle résistance.

À l’image de ces dernières semaines, les hommes d’Andy Reid trouvent la bonne carburation après 15 minutes de football. Mais déroulent plus difficilement qu’à l’accoutumée. Bien mis sous pression, Patrick Mahomes fait preuve d’imprécision et pêche sur troisième tentative dans la zone rouge. Sans douter, il reprend petit à petit le fil et parvient à revenir au score grâce à Harrison Butker sur field goal et LeSean McCoy au sol. Artisan majeur de ce drive, l’inusable vétéran a mis sur de bons rails ses partenaires grâce à une longue chevauchée de 39 yards.

Moins de quatre minutes à jouer, suffisant pour rajouter trois nouveaux points de chaque côté. Les deux équipes regagnent les vestiaires à égalité (13-13), le match pouvant basculer dans un sens comme dans l’autre. Les Lions ont fait jeu égal avec leurs hôtes d’un soir en maitrisant l’horloge. Ils auraient pu prétendre à mieux sans quelques pénalités évitables. Moins en verve, Mahomes paraît nerveux et éprouve les pires difficultés à trouver ses receveurs dans les zones intermédiaires. Cela n’empêche pas Kansas City de dominer statistiquement, mais devra passer la seconde pour prendre les devants.

Des fumbles à la pelle

Après la pause, les erreurs et pertes de balle se succèdent avec quatre fumbles consécutifs pour ouvrir ce deuxième acte. Tour à tour, Mecole Hardman, Matthew Stafford, Darrel Williams et Kerryon Johnson perdent le contrôle du ballon et la possession. Pourtant acculé par deux fois contre sa zone d’en-but, Kansas City s’en sort miraculeusement avec un touchdown. Detroit pense prendre l’avantage dans un premier temps, grâce à une réception acrobatique de Kenny Golladay (5 réceptions, 67 yards, 2 touchdowns) en fond de end-zone. Mais la vidéo déjuge l’appel initial. Sur la série suivante, Kerryon Johnson  tente de franchir le plan vertical, mais laisse échapper le cuir en tendant les bras. La fin de l’action n’étant pas sifflée, Bashaud Breeland se précipite et remonte l’intégralité du Ford Field pour scorer.

Une fin de match haletante

Avec beaucoup de chance, les Chiefs mènent au score pour la première fois de la rencontre. Ils doivent remercier leur défense bien inspirée pour cela. Mais un avantage au tableau d’affichage qui ne va pas durer très longtemps. Bien dans son match, Detroit est resté concentré pour inscrire 10 points consécutifs. Ils ont aussi bénéficié d’une troisième pertes de balle adverse pour reprendre les rênes. Offensivement peu inspiré, K.C perd un nouveau fumble au milieu du terrain par l’intermédiaire de Sammy Watkins (3 réceptions, 54 yards). Occasion en or. 8 actions plus tard, Stafford se connecte avec Golladay pour un touchdown mérité, mais perd Hockenson sur la série, mal retombé et victime d’une commotion cérébrale (22-20).

Kansas City devra batailler pour s’en sortir. Comme en première mi-temps, le réveil intervient après une action d’éclat. Au départ anodine, la passe de 10 yards de Mahomes trouve les mains de Travis Kelce. Bien inspiré, le tight-end remet directement en arrière pour McCoy qui prolonge le jeu de 23 yards supplémentaires. Darrel Williams (8 portées, 13 yards, 2 touchdowns) au sol se charge de conclure quelques minutes plus tard, pour à nouveau prendre les commandes (23-27). 12 minutes à jouer et tout est encore possible dans ce match complètement fou.

Une fin de match haletante qui voit la ténacité et persévérance des locaux récompensées. En chef d’orchestre, Stafford mène les siens vers la terre promise en respectant scrupuleusement l’équité entre jeu au sol et aérien. Golladay, encore une fois très adroit à l’extrême limite des bords de la end-zone, réceptionne son deuxième touchdown de la soirée. Touchdown qui donne une nouvelle fois trois points d’avance aux hommes de Matt Patricia avec plus de deux minutes à jouer. Et c’est bien là le problème. Sans trembler, Mahomes exécute les Lions au terme de 12 actions. Comme un symbole sur ce match, la délivrance vient du jeu au sol, avec un nouveau touchdown de Williams, poussé par sa ligne (30-34). Avec 20 secondes à jouer, Stafford tente le tout pour le tout au moyen de longues passes, mais la défense préventive adverse se charge de détourner le ballon pour clôturer la rencontre.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Oct à 19:00 ATL 2.2 pariez 1.5 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.5 pariez 1.38 JAX
20 Oct à 19:00 DET 2 pariez 1.6 MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR