Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens Cleveland Browns Résumés

Ravens – Browns (25-40) : le Nick Chubb show !

Cleveland a réalisé une grosse deuxième m-temps pour disposer des Ravens. Quatre séries avec des points et une défense intelligente ont étouffé Baltimore.

Baltimore Ravens (2-2) – Cleveland Browns (2-2) : 25-40

Les Browns ont réalisé une splendide seconde mi-temps des deux côtés du ballon afin de disposer de Ravens qui n’ont jamais trouvé leur rythme et leur réussite. Portés en attaque par les grosses performances de Jarvis Landry (WR, 8 rec, 167 ayrds), Ricky Seals-Jones (TE, 3 rec, 82 yards, 1 TD) et surtout de Nick Chubb (RB, 20 courses, 165 yards, 3 TD), ils ont été très efficaces en défense pour ne jamais se laisser déborder par Baltimore. En face les Ravens ont couru derrière le score toute la partie, ont manqué de réalisme, et se sont effondrés quand ils ont été confronté à l’évidence. Le jeu au sol fait avancer l’équipe mais le jeu de passe manque de précision et la défense a perdu de sa superbe.

Le virage du match intervient au milieu du dernier quart. Alors que Lamar Jackson (QB, 24/34, 247 yards, 3 TD, 2 int) trouve Mark Andrews (TE, 4 rec, 31 yards, 1 TD) pour un touchdown de 8 yards qui ramène le score à 18-24. Un long drive de 14 jeux et 75 yards qui permet aux corneilles de revenir à un score de Cleveland. Et puis tout s’écroule. Sur la première action offensive qui suit, Nick Chubb traverse le terrain et marque. Le coup de poignard longue distance qui tue les espoirs des Ravens. Le moral et l’envie n’y sont plus, Cleveland tient son upset à l’extérieur.

Départ en douceur

Alors qu’ils attaquent la rencontre comme l’équipe la plus pénalisée de la ligue, les Browns impriment leur marque sur le début de rencontre grâce à un jeu discipliné et équilibré. Baker Mayfield (QB, 20/30, 342 yards, 1TD, 1 int) distribue la balle avec succès à ses receveurs sur des petits tracés rapides, pendant que Nick Chubb installe le jeu au sol. En défense, des sacks d’Olivier Vernon (LB) et Damarius Randall (S) arrivent au bon moment pour interrompre les progressions des Ravens. Les Corneilles sont bloquées avec une seule réussite en troisième tentative.

Menant d’un touchdown grâce à une réception de Ricky Seals-Jones, Cleveland est installé aux commandes du match, mais se fait surprendre. Peut être parce que les Browns se font attraper à la jouer facile. Après un trick play alambiqué qui échoue, Mayfield se fait intercepter par Maurice Canady (CB) et rend le ballon à Baltimore en bonne position. Ayant appris des premiers drives, les Ravens insistent au sol avant que Lamar Jackson ne trouve Miles Boykin (WR, 3 rec, 32 yards, 1 TD) dans la zone d’enbut pour égaliser (7-7). Pourtant, Cleveland tient cette première mi-temps. Un excellent Jarvis Landry s’échappe sur 65 yards dans les dernières secondes de jeu, Mayfield convertit une quatrième tentative, et les Browns rentrent au vestiaire avec 3 points d’avance. 7-10 à la pause. Les Browns jouent bien en attaque et en défense, mais ne sont à l’abri de rien.

Quatre drives d’affilée avec des points

A la reprise, Cleveland trouve enfin la réussite et contrôle complètement le rythme. Les Ravens n’ont que des espoirs brisés. Malgré l’égalisation grâce à un field goal de Justin Tucker et un touchdown de Mark Andrews, Nick Chubb monte en puissance et redonne systématiquement l’avantage aux bruns en marquant par trois fois. Un zig-zag dans la défense, un enroulement, une percée de 88 yards, Chubb est la clef de la réussite de Cleveland. La défense, réaliste, souffre au sol mais réussit à toujours garder le jeu devant elle. Elle cherche à éviter le gros jeu, dans la stratégie de plier mais de ne pas rompre. Pousser Baltimore à l’erreur.

Et cela fonctionne parfaitement. Mark Ingram (RB, 12 courses, 71 yards) abandonne un fumble, une quatrième tentative est cafouillée, Jermaine Whitehead (CB, 8 plaquages) et Devaroe Lawrence (DL) interceptent Jackson. Les Ravens sont étouffés et après le dernier touchdown de Chubb n’y croient plus. Leur moral est brisé. Cleveland sale encore un peu plus l’addition grâce à Dontrell Hilliard (RB, 6 courses, 27 yards, 1 TD) pour porter le score à 40-18. Willie Snead (WR, 2 rec, 61 yards, 1 TD) réduit l’écart à 40-25 dans les dernières secondes. Le Dawg Pound a sorti une performance convaincante face à un adversaire difficile à manœuvrer. L’attaque a marqué des points quatre fois d’affilée en seconde mi-temps pendant que la défense contrôlait l’adversaire. La victoire est au bout, le score est flatteur et la course dans la division est désormais complètement ouverte.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
18 Oct à 2:20 DEN 2.3 pariez 1.45 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.25 pariez 1.48 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR