Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys New Orleans Saints Résumés

Saints – Cowboys (12-10) : Ezekiel Elliott à l’arrêt, New Orleans gagne au pied

Dans un match très défensif, les Saints s’imposent sans marquer le moindre touchdown.

New Orleans Saints (3-1) – Dallas Cowboys (3-1) : 12-10

Il n’y a pas eu beaucoup de points, pas beaucoup plus de yards, et un seul touchdown. C’est un match très fermé que les Saints ont arraché dimanche soir. Leur front seven, mené par le retour de Sheldon Rankins, a fait un énorme boulot pour limiter Ezekiel Elliott à 35 yards en 18 courses. Marshon Lattimore était sur le dos d’Amari Cooper pour le limiter à 5 réceptions et 48 yards alors qu’il a été ciblé à huit reprises.

En attaque, Teddy Bridgewater (23/30, 193 yards, 1 int) n’a pas été étincelant, mais il a pu compter sur l’aide d’Alvin Kamara (17 courses, 69 yards – 3 rec, 20 yards) et Michael Thomas (9 rec, 95 yards) pour aider l’attaque à monopoliser le ballon et à aller chercher quatre field goals. Suffisant pour l’emporter.

Défendre et manger le chrono

Les Cowboys ont marqué leurs seuls points de la première mi-temps sur un field goal, suite à l’interception lancée par Bridgewater, qui a rebondi sur les mains de Ted Ginn et a permis aux visiteurs de repartir quasiment à mi-temps. Mais sinon, rien n’a été donné pour Dallas. Jason Witten (4 rec, 50 yards) et Dak Prescott (22/33, 223 yards, 1 int) se sont fait arracher le ballon dans la première partie du match. Et Will Lutz a réussi des coups de pied de 40 et 42 (6-3), avant d’en transformer un autre de 19 yards juste avant la pause (9-3) suite à une série rapidement menée.

Dallas aurait pu faire la différence grâce au sol touchdown du match, marqué au retour des vestiaires par Elliott (9-10). Mais les Saints ont alors répondu avec ce qui devient rapidement leur tactique : manger le chrono. La série suivant le touchdown d’Elliott mange plus de 9 minutes. Elle se termine sur un field goal de Lutz qui redonne l’avantage aux Saints (12-10). Dallas est ensuite forcé au punt deux fois consécutives. Lorsqu’ils récupèrent le cuir, les hommes de Sean Payton n’ajoutent pas de points, mais ils enlèvent encore 4mn35, puis 3mn43 sur l’horloge.

Les Cowboys ont une dernière chance avec 1mn39 à jouer. Mais Dak Prescott est trop loin. Sa dernière tentative désespérée est interceptée. Dallas n’a eu le ballon que 23 minutes et 56 secondes sur l’ensemble du match. Ils ont surtout perdu trois ballons, été limités à 257 yards et à un 4/11 sur troisième tentative, leur plus mauvais taux de réussite cette année. Prescott n’a été sacké qu’une fois, mais il a tout de même subi sept quarterback hits.

Ils avaient l’occasion de frapper fort dans la NFC, mais les Cowboys ont finalement pris une leçon de réalisme de la part d’une équipe toujours aussi bien coachée.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu


Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1