Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

[Preview] Semaine 5 : Packers et Cowboys face à face, Deshaun Watson et Khalil Mack retrouvent de vieilles connaissances

Si le point d’orgue de cette semaine sera l’opposition entre deux grosses écuries de la NFC, il y aura beaucoup d’autres choses à regarder ce dimanche. Présentation de la semaine 5.

Après un très beau match ce jeudi entre deux pensionnaires de la NFC Ouest, le reste de la NFL va essayer d’être au niveau cette semaine. Le gros de ce week-end se déroulera à 19h, heure française, avec pas moins de 10 rencontres à cet horaire. On ne va pas s’en plaindre. Pour le reste, il n’y aura que deux matchs à 22h avant les traditionnels Sunday et Monday Night Football.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Un match à ne pas manquer, un joueur revanchard, un affrontement défensif, des invaincus et bien d’autres choses : voici le programme de la semaine 5.

Les matchs à ne pas manquer :

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (3-1) – Green Bay Packers (3-1)

Comme on l’a dit, le planning est fait de telle sorte cette semaine qu’après les 10 rencontres de 19h, il n’y aura plus grand-chose à regarder à 22h. Un duel division dans l’AFC Ouest et puis ce match, quelques dizaines de minutes plus tard. Tant mieux. On va pouvoir profiter d’un Sunday Night Football avant l’heure. Une rencontre entre deux équipes au parcours très similaire cette saison. Elles ont toutes les deux commencé par trois victoires, lançant parfaitement 2019. Et puis, premier coup d’arrêt, la semaine dernière, pour Dallas comme pour Green Bay.

Des défaites respectivement à New Orleans et contre Philadelphia pour arriver à un bilan de 3-1. Une victoire dans une rencontre qui ressemble à un match de playoffs relancerait la machine pour l’une ou pour l’autre. Côté Dallas, on espère que le mauvais match au sol la semaine dernière n’est qu’un événement isolé (seulement 45 yards pour Ezekiel Elliott, son plus faible total depuis la semaine 2 en 2017). Le coureur devrait se relancer face à la 26e défense contre la course de la ligue (142,3 yards encaissés par match). Attention toutefois, Elliott et Dak Prescott pourraient avoir à composer avec une ligne offensive un peu modifiée cette semaine. Tyron Smith est incertain, et serait remplacé par Cameron Fleming, pendant que le garde Connor Williams, pourrait jouer à la place du tackle droit La’el Collins, lui aussi incertain. Rien n’est encore officiel, mais Preston et Za’Darius Smith (4,5 et 3 sacks) regardent ça avec appétit.

Côté Packers, l’attaque fonctionne à plein régime, avec un Aaron Rodgers qui vient de livrer le huitième match de sa carrière à plus de 400 yards. Maintenant, il faut régler le problème récurrent de la zone rouge. Green Bay n’est pas assez efficace dans les 20 derniers yards. Face à Philadelphia, les hommes de Matt LaFleur ont eu 8 jeux à moins de 10 yards de l’en-but, pour un résultat catastrophique. 0 point marqué, une seule course et 7 passes, dont une interception. Contre Dallas, il faudra être plus tueur que cela.

Le duel : Matt Ryan vs. Deshaun Watson

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Houston Texans (2-2) – Atlanta Falcons (1-3)

Ce match entre les Falcons et les Texans sera l’occasion de voir s’affronter Deshaun Watson et Matt Ryan pour la première fois. En trois ans dans la ligue, le lanceur de Houston n’a jamais rencontré son pair, pourtant il le connait bien. Plutôt très bien même. Alors qu’il a passé ses années de lycée en Géorgie, à Gainesville High School, Watson a eu la possibilité d’être dans l’environnement de l’équipe des Falcons durant quatre ans. Grâce à un programme lancé par le propriétaire de la franchise, Arthur Blank, le jeune athlète était ramasseur de balle, mais il a aussi eu l’occasion de lancer quelques ballons et ainsi créer des liens avec Matt Ryan et quelques receveurs, dont Julio Jones. On est alors en 2010. 9 ans plus tard, les deux hommes s’affrontent dans la grande ligue.

Si Deshaun Watson a hâte, il vit un début de saison en dents de scie. Entre deux victoires et deux défaites, le quarterback a déjà lancé 6 touchdowns pour 938 yards, mais ses statistiques affichent aussi 1 interception, 2 fumbles et 18 sacks. La ligne doit absolument être meilleure pour lui permettre de s’exprimer. Matt Ryan n’arrive toujours pas à faire gagner son équipe, malgré des statistiques parmi les meilleures de la ligue (124/176, 1 325 yards, 8 TDs et 6 INTs). Pour l’anecdote, à Houston, le leader offensif d’Atlanta, va non seulement retrouver Deshaun Watson, mais il va aussi jouer sur un terrain qu’il n’a plus foulé depuis que lui et toute son équipe ont laissé filer une avance de 28-3 au Super Bowl. C’était en février 2017, Watson n’était même pas encore en NFL, trop occupé à se défaire d’Alabama pour le titre universitaire.

La stat : 17

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tennessee Titans (2-2) – Buffalo Bills (3-1)

Cette saison, il n’y a pour l’instant que 6 équipes qui arrivent à encaisser moins de 17 points par match. Dimanche, deux d’entre elles s’affrontent. Avec New England, Chicago, Dallas et Minnesota, les Titans et les Bills font partie des franchises qui encaissent le moins de points. Autant dire qu’il faut s’attendre à un match défensif à Nashville. Pour le feu d’artifice offensif, il faudra repasser. Mais défense ne veut pas dire absence de spectacle. La semaine dernière, Buffalo a réussi à ralentir l’attaque des Patriots, ce que personne n’avait fait depuis le début de l’année. Ce dimanche, c’est un autre défi qui se présente devant cette escouade défensive : Marcus Mariota. Sans faire de bruit, le quarterback est en train de livrer l’une des meilleures saisons de sa jeune carrière. 933 yards, 7 touchdowns et surtout aucune interception. Une prouesse pour celui qui en avait déjà lancé 42 en seulement 4 ans dans la ligue. Cette réception de Buffalo sera un bon test pour lui, surtout que la défense des Bills a déjà mis ses mains à 5 reprises sur les passes d’un quarterback adverse (2e plus haut total, derrière les 10 de New England).

Le joueur : Khalil Mack

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Oakland Raiders (2-2) – Chicago Bears (3-1)

Il avait noté cette date au stylo rouge dans son calendrier. Dimanche, Khalil Mack, l’ancien Raider, va affronter l’équipe qui l’a drafté. Une franchise qui n’a pas hésité à l’échanger dans l’Illinois quand est venu le moment de lui faire signer un nouveau contrat. Si aujourd’hui le défenseur se sent très bien à Chicago, il a toujours ce sentiment de revanche. Il n’y a qu’à écouter ce qu’il avait à dire à Deion Sanders cette semaine quand celui-ci lui a demandé ce qu’il pensait de ce match.

« J’ai hâte d’y être. C’est celui que j’attendais avec impatience. Je ne peux pas te mentir, mec. Je dois te dire comment ça va être : ça va être du lourd. »

Alors qu’il a été l’un des grands acteurs du changement de statut des Bears l’an dernier, il continue sa moisson cette saison (4,5 sacks et 4 fumbles forcés). L’attaque des Raiders a de quoi s’inquiéter donc. Si la ligne d’Oakland est bien meilleure que l’an dernier (51 sacks en 2018, seulement 8 en 2019), elle affronte là un joueur qui a le niveau pour être défenseur de l’année. Sachant qu’il est en plus entouré par une escouade qui peut ralentir n’importe quelle attaque, Derek Carr risque de passer un match difficile. Chicago encaisse à peine 11,3 points par match (2e en NFL) quand les Raiders n’en inscrivent même pas 20 par rencontre (21e de la ligue). Seul petit regret pour Mack, ce match se déroulera à Londres. Il aurait peut-être préféré retourner en Californie. Mais qu’importe, les Anglais pourront profiter du spectacle.

L’entraîneur : Adam Gase

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (2-2) – New York Jets (0-3)

En passant des Dolphins aux Jets, Adam Gase pensait qu’il gagnerait au change. Il est vrai que Miami est très inquiétant depuis le début de la saison et il est possible que la franchise ne gagne aucun match. Sauf qu’à New York, la colonne des victoires affiche toujours un 0. Certes, les Jets n’ont joué que trois matchs, dont un face aux Patriots, mais l’entraîneur espérait certainement un autre départ. Les dirigeants et les fans aussi. Surtout que cela pourrait ne pas s’arranger d’ici peu. Avant d’enchaîner deux réceptions (Cowboys et Patriots), les joueurs de Gase doivent faire le court déplacement en Pennsylvanie pour jouer une équipe de Philadelphia à la confiance retrouvée. Et même s’ils ont pu profiter d’une semaine de repos, les Jets devraient encore être diminués. Alors que la franchise a annoncé que Sam Darnold serait de nouveau absent, C.J. Mosley, Kelechi Osemele, Jordan Jenkins, Demaryius Thomas et Trenton Cannon sont eux incertains. Une opportunité pour les Eagles de repasser en positif et mettre la pression sur ses rivaux de la NFC Est.

Les invaincus

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Washington Redskins (0-4) – New England Patriots (4-0)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Kansas City Chiefs (4-0) – Indianapolis Colts (2-2)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
San Francisco 49ers (3-0) – Cleveland Browns (2-2)

Il ne reste plus que trois équipes qui n’ont pas encore connu la défaite cette saison. Les deux premières se trouvent en AFC. Sans surprise, New England et Kansas City dominent allégrement leur conférence. Alors qu’ils ont pris date en finale de conférence pour une revanche de l’an dernier, les deux franchises continuent leur parcours sans faute. Les champions en titre joueront en premier cette semaine. Parmi les invaincus, ils ont l’opposition la plus faible avec un déplacement dans la capitale pour affronter des Redskins qui n’ont toujours pas gagné. Entre une défense qui encaisse moins de 7 points par match (1e de la ligue) et une attaque qui trouve toujours une solution pour s’en sortir, on ne voit pas comment Washington peut rivaliser. On ne sait d’ailleurs pas qui sera derrière le centre du côté des Redskins. Colt McCoy, Dwayne Haskins ou Case Keenum ? Surprise…

Pour les Chiefs ce sera certainement un peu plus difficile puisqu’ils reçoivent des Colts surprenants. Capable du meilleur comme du pire, Indianapolis pourrait embêter une équipe de Kansas City qui a dû attendre les derniers instants pour s’imposer contre Detroit. Dans l’autre conférence, les 49ers, surprenants premiers de la NFC, auront le match le plus compliqué. Lors d’un Monday Night Football qui s’annonce excitant, les hommes de Kyle Shanahan vont avoir l’occasion de prouver ce qu’ils valent vraiment. Pour l’instant, peu les prennent au sérieux, mais une victoire face aux Browns les ferait certainement changer de statut. Il faut en tout cas se rappeler qu’on parle de deux équipes qui ont gagné respectivement 11 (Cleveland) et 17 matchs (San Francisco) lors des 4 dernières saisons.

50 %

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (2-2) – Jacksonville Jaguars (2-2)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Giants (2-2) – Minnesota Vikings (2-2)

Après 4 matchs, près de la moitié de la ligue (13 franchises) affiche un bilan à l’équilibre parfait, 2-2. Parmi ces franchises, 4 s’affrontent ce week-end. Le premier match sera un affrontement entre Gardner Minshew et Kyle Allen. Sur le papier, l’opposition ne fait pas forcément rêver. Pourtant, portés par une grosse défense, ces deux lanceurs font plus que d’assurer à leur poste. Avec les absences de Cam Newton et Nick Foles, ils peuvent faire passer leur équipe en positif pour la première fois de la saison. Petit avantage à Minshew tout de même. Lui qui affiche une évaluation de 106,9 et qui est l’un des lanceurs les plus efficaces dans la red-zone (8/11, 57 yards, 1 TD et 0 INT). Là où Kyle Allen a encore du mal à prendre soin du ballon avec déjà 5 fumbles en seulement 2 matchs.

Dans le même temps, Minnesota se déplace à New York pour affronter les Giants. Pour Daniel Jones, le nouveau quarterback titulaire des G-Men, ce match sera son plus gros test depuis qu’il a été intronisé titulaire par Pat Shurmur il y a deux semaines. Avec lui, la franchise a remporté ses deux matchs, mais elle va affronter dimanche l’une des meilleures défenses de la ligue. Au rayon des bonnes nouvelles, le lanceur va pouvoir profiter du retour de suspension de Golden Tate. De l’autre côté du ballon, on va aussi surveiller les receveurs puisque Adam Thielen a lancé quelques piques envers son quarterback cette semaine, pendant que Stefon Diggs avouait à demi-mot qu’il avait demandé à être échangé.

Le fond de la classe

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (0-4) – Arizona Cardinals (0-3-1)

Si Miami est l’énorme favori pour récupérer le premier choix de la draft au printemps prochain, ces deux équipes sont des outsiders. Une course au top 5 de la draft que l’on a l’habitude de suivre dans ces présentations d’avant-match. Dimanche, nous aurons deux équipes qui n’ont pas gagné un match cette saison. Si tout se passe bien, l’un des entraîneurs, Kliff Kingsbury ou Zac Taylor, va vivre sa première victoire en NFL. Pour l’instant, les Bengals ou les Cardinals ont surtout montré leurs lacunes. La plus grosse reste la protection du quarterback. D’un côté comme de l’autre, les sacks s’accumulent. 20 pour Arizona, 19 pour Cincinnati. Difficile dans ces cas-là de remporter des matchs. En tout cas, l’équipe qui chutera ce dimanche mettra clairement la pression sur Miami pour ce fameux premier choix en 2020. Attention toutefois, ce pourrait être un match nul. Au propre, comme au figuré.

Les duels de division :

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Pittsburgh Steelers (1-3) – Baltimore Ravens (2-2)
New Orleans Saints (3-1) – Tampa Bay Buccaneers (2-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Chargers (2-2) – Denver Broncos (0-4)

Ils ont toujours une saveur un peu particulière. Les duels division sont plus que de simples matchs. Dimanche, deux se dérouleront dès 19h. Après leur première victoire de la saison, les Steelers affrontent des Ravens en perte de vitesse. Baltimore reste sur deux défaites consécutives et une troisième permettrait à leurs adversaires du jour de revenir à hauteur au classement. Ses affrontements entre Pittsburgh et Baltimore sont toujours d’une intensité rare et même sans Ben Roethlisberger, ce match vaut le détour. Tout comme le déplacement des Buccaneers en Louisiane. L’opposition de style sera intéressante à observer entre une franchise qui vient de passer 55 points au champion de la NFC et une autre qui a tenu Dallas à seulement 10 points et un touchdown la semaine dernière.

Enfin, plus tard dans la soirée, Denver sera en Californie pour affronter une équipe qui va retrouver l’un de ses meilleurs joueurs. En effet, Melvin Gordon devrait enfin porter le maillot des Chargers en 2019. Ça tombe bien, Denver est l’une des pires équipes de la ligue pour défendre contre la course (149,3 yards/match, 30e de la ligue). La semaine dernière, ils ont par exemple permis à Leonard Fournette d’engranger 225 yards. À croire que Melvin Gordon l’a fait exprès.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (2-2) – Jacksonville Jaguars (2-2)
Washington Redskins (0-4) – New England Patriots (4-0)
Tennessee Titans (2-2) – Buffalo Bills (3-1)
Pittsburgh Steelers (1-3) – Baltimore Ravens (2-2)
Cincinnati Bengals (0-4) – Arizona Cardinals (0-3-1)
Houston Texans (2-2) – Atlanta Falcons (1-3)
New Orleans Saints (3-1) – Tampa Bay Buccaneers (2-2)
New York Giants (2-2) – Minnesota Vikings (2-2)
Oakland Raiders (2-2) – Chicago Bears (3-1)
Philadelphia Eagles (2-2) – New York Jets (0-3)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Chargers (2-2) – Denver Broncos (0-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (3-1) – Green Bay Packers (3-1)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Kansas City Chiefs (4-0) – Indianapolis Colts (2-2)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
San Francisco 49ers (3-0) – Cleveland Browns (2-2)

Repos : Miami Dolphins (0-4) et Detroit Lions (2-1-1)

[unibet]

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR