Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

49ers – Browns (31-3) : Breida met Cleveland au sol

Le jeu de course des Niners a acculé un Cleveland bien trop brouillon en attaque pour espérer quoi que ce soit.

San Francisco 49ers (4-0) – Cleveland Browns (2-3) : 31 – 3

Mais où est passée l’attaque de Cleveland ? Écrasée par Nick Bosa (2 sacks) et une défense des Niners impériale. Les Browns n’ont avancé que de 180 yards sur toute la rencontre, avec un Baker Mayfield (8/22, 100 yards, 2 int, 2 fumbles, 4 sacks) en grande difficulté. Pendant ce temps, San Francisco a déroulé 446 longueurs.

La soirée at très mal commencé pour les Browns, menés 14-0 après moins de dix minutes de jeu. Mais à cinq minutes de la mi-temps, le score était de 14-3 et les Browns ont tenté une passe pour Antonio Callaway (ciblé 2 fois pour aucune réception) qui aurait dû être un touchdown. Au lieu de ça, Callaway a jonglé avec le ballon qui lui a échappé des mains et a atterri dans les bras de K’Waun Williams (1 interception) qui en a profité pour retourner le ballon jusqu’au milieu du terrain.

A partir de là, les Browns qui avaient bien du mal à être dans le rythme ont totalement disparu des radars. Baker Mayfield, comme tous ses coéquipiers, a connu une soirée plus que difficile avec une interception par Richard Sherman (4 plaquages, 1 interception, 2 passes défendues) dès sa troisième tentative de passe et une première passe réussie sur la dernière action du premier quart-temps. Nick Bosa (2 sacks, 5 QB hits, 4 plaquages dont 2 pour perte) était partout, même pour se moquer de la célébration « planté de drapeau » de Mayfield à la fac.

Le plan de jeu était d’impliquer un maximum Odell Beckham Jr. (2 rec, 27 yards, 2 courses, 15 yards, 1/1, 20 yards) qui a lancé le match avec une passe à son coéquipier Jarvis Landry (4 rec, 75 yards). Mais Beckham aussi était dans un jour sans, avec 2 drops et même un fumble en fin de match sur un retour de punt. Seule lueur offensive de ce match pour Cleveland, Nick Chubb (16 courses, 87 yards, 1 rec, 12 yards) qui continue d’être une menace permanente pour les défenses adverses mais qui était bien trop seul.

San Francisco efficace au sol

Au contraire de ces errements offensifs, San Francisco a déroulé son jeu sans problème, symbolisé par leur toute première action offensive du match, une course de 83 yards de Matt Breida (11 courses, 114 yards, 1 TD, 3 rec, 15 yards, 1 TD). Il a ensuite doublé le score à la suite d’un drive de 74 yards finalisé par une passe de Jimmy Garoppolo (20/29, 181 yards, 2 TD) qui a très bien su profiter de l’efficacité du jeu au sol de son équipe pour réaliser de nombreuses passes en play action. Tevin Coleman (16 courses, 97 yards, 1 TD) a lui aussi participé à la fête en démontrant son talent au sol, amenant le score à 21-3 en fin de première mi-temps sur une belle course de 19 yards.

Au retour des vestiaires, George Kittle (6 rec, 70 yards, 1 TD, 1 course, 18 yards) a pris le relais pour aggraver encore l’avance au score (28-3). Malgré ce score traumatisant pour Kyle Shanahan, San Francisco n’a jamais vraiment été inquiété et a ponctué le match par un coup de pied de 44 yards de Robbie Gould (1/4, 4/4 au PAT) qui a repris un peu de confiance. En effet, l’écart aurait pu être encore plus grand, Gould ayant raté ses trois premiers field goals, dont une tentative de 32 yards bloquée par Tavierre Thomas.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
18 Oct à 2:20 DEN 2.3 pariez 1.45 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.25 pariez 1.48 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR