Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 5 : Deshaun Watson et Christian McCaffrey inarrêtables

L’équipe type de la semaine 5 : Deshaun Watson et Christian McCaffrey inarrêtables

Attaque

Quarterback : Deshaun Watson, Houston Texans (28/33, 426 yards, 5 touchdowns)
Quel match du jeune quarterback face à Atlanta qui confirme son très bon début de saison. Watson a découpé la défense des Falcons en semaine 5 en trouvant notamment Will Fuller à 14 reprises. Sa ligne offensive progresse petit à petit, surtout Laremy Tunsil qui a été l’auteur d’un très bon match cette semaine et cela rend l’ancien quarterback de Clemson d’autant plus dangereux.

Running back : Christian McCaffrey, Carolina Panthers (19 courses, 176 yards, 2 touchdowns, 6 réceptions, 61 yards, 1 touchdown)
Toujours privés de Cam Newton, les Panthers peuvent compter sur un Christian McCaffrey extrêmement performant car si Kyle Allen n’est pas un mauvais back up, il n’a pas les qualités de Newton lorsque ce dernier est en forme. McCaffrey continue de porter l’attaque malgré les plans de jeu adverses qui visent en priorité à le stopper.

Receveur n°1 : Will Fuller, Houston Texans (14 réceptions, 217 yards, 3 touchdowns)
Will Fuller n’est pas le meilleur coureur de tracés de la ligue, mais c’est un joueur extrêmement explosif. Avec lui, il y a donc toujours de hauts et des bas selon les défenses. Cette semaine fait clairement partie des hauts car il a su se retrouvé ouvert pour Deshaun Watson à de nombreuses reprises et le quarterback a arrosé.

Receveur n°2 : Amari Cooper, Dallas Cowboys (11 réceptions, 226 yards, 1 touchdown)
Défaite pour les Cowboys face à Green Bay, mais il y a une chose que la défense des Packers a été parfaitement incapable de faire, c’est de couvrir Amari Cooper. Le receveur des Cowboys s’est promené dans la défense de Green Bay, mais la grosse performance d’un seul joueur ne permet pas de gagner un match, surtout quand le quarterback fait autant d’erreurs

Receveur n°3 : Michael Thomas, New Orleans Saints (11 réceptions, 182 yards, 2 touchdowns)
Le receveur des Saints a été l’une de pièces maîtresses de la victoire des siens face aux Buccaneers. Excellent pour trouver des espaces il a permis à Teddy Bridgewater d’avoir systématiquement une cible ouverte. Thomas continue a être productif malgré l’absence de Drew Brees en cela en dit beaucoup sur son niveau de jeu.

Tight end : Gerald Everett, Los Angeles Rams (7 réceptions, 136 yards)
Découvert par le grand public l’an passé sur quelques coups d’éclat l’an passé, Everett a réussi en semaine 5 la meilleure performance de sa jeune carrière. Il a été le receveur des Rams le plus en vue lors du Thursday Night Football avec notamment 5 de ses 7 réceptions captées pour un first down.

Ligne offensive : New Orleans Saints
Si Teddy Bridgewater a réussi l’un des meilleurs matches de sa carrière face à Tampa, c’est en grande partie grâce à sa ligne offensive qui a su lui donner le temps de lancer. Ryan Ramczyk et Erik McCoy ont été les meilleurs éléments de la ligne en n’autorisant aucun sack et seulement une pression chacun.

Défense

Interior defensive lineman : Jordan Philips, Buffalo Bills (3 plaquages dont 3 sacks)
Jordan Philips continue à impressionner en ce début de saison 2019. Le defensive tackle des Bills domine chaque semaine ses adversaires et l’intérieur de la ligne offensive des Titans n’a pas été capable de l’empêcher de sacker Marcus Mariota à 3 reprises.

Interior defensive lineman : Grady Jarrett, Atlanta Falcons (7 plaquages, 1 fumble forcé)
Capable de générer de la pression sur le pass rush, Grady Jarrett a surtout été très bon sur le run stop face aux Texans. Il a renvoyé à trois reprises l’attaque de Houston sur le banc et a continuellement dérangé le jeu de course de ses adversaires en pénétrant dans le backfield.

Edge : Brandon Graham, Philadelphia Eagles (6 plaquages dont 3 sacks)
Face a une poreuse ligne offensive des Jets, Brandon Graham a su tirer son épingle du jeu et sacker Luke Falk à trois reprises. Même si l’opposition n’était pas très féroce, Graham a été dominant pour la défense des Eagles.

Edge : Nick Bosa, San Francisco 49ers (4 plaquages dont 2 sacks, 1 fumble forcé)
2 sacks, 3 hits, 4 pressions et un fumble forcé, c’est ce qu’on appelle une performance complète en tant que pass rusher. Le rookie a été l’un des artisans de la bonne performance défensive des 49ers. Il a dérangé Baker Mayfield tout au long du match et ce dernier n’a jamais réussi a vraiment faire avancer son équipe.

Linebacker n°1 : Anthony Barr, Minnesota Vikings (3 plaquages dont 1 pour un safety, 1 passe déviée, 1 interception)
Anthony Barr A toujours été un joueur polyvalent et il l’a encore prouvé cette semaine. Excellent en couverture comme face à la course, le linebacker des Vikings n’a autorisé qu’une évaluation de 32,3 lorsqu’il était en couverture et il a réussi une interception.

Linebacker n°2 : Alexander Johnson (9 plaquages, 1 interception)
Clairement identifié comme une faiblesse par l’attaque des Chargers, Alexander Johnson a répondu avec une grosse performance. Ciblé à 12 reprises, il n’a autorisé que 51 yards et a réussi une interception. Lors de leur prochaine confrontation, les Chargers respecteront peut-être plus le linebacker des Broncos.

Linebacker n°3 : Damien Wilson, Kansas City Chiefs (12 plaquages)
Si la défense des Chiefs a peiné face à la course lors de leur affrontement face aux Colts, Damien Wilson a lui limité les dégâts en empêchant à plusieurs reprises Marlon Mack de passer le deuxième rideau. En couverture, il a limité les Colts à de petits gains lorsqu’il été ciblé en réussissant des plaquages sûrs.

Cornerback n°1 : Orlando Scandrick (4 plaquages dont 2 sacks, 2 fumbles forcés, un fumble recouvert, 1 touchdown)
Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce n’est pas uniquement pour sa couverture qu’Orlando Scandrick a été sélectionné dans l’équipe type, mais plutôt pour son pass rush. Sur 5 blitz, il a réussi 2 sacks et a provoqué un fumble sur chacun de ses sacks. De plus, il a recouvert un de ses propres fumbles forcés pour un touchdown.

Cornerback n°2 : Jason McCourty, New England Patriots (7 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception)
Très bon début de saison du cornerback des Patriots. En semaine 5, il n’a autorisé que 14 yards en couverture avec une évaluation de 39,6 lorsqu’il était ciblé. Il a également réussit une interception ce qui porte le total des jumeaux McCourty a 5 en 2019.

Free safety : Kareem Jackson, Denver Broncos (10 plaquages, 1 fumble forcé)
Grosse présence de la part de Kareem Jackson au poste de safety, notamment face à la course. La meilleure action de son match est certainement le fumble forcé sur Austin Ekeler en fin de première mi-temps qui a transformé un potentiel touchdown en touchback.


Strong safety : Tyrann Mathieu, Kansas City Chiefs (4 plaquages, 1 interception)
Avec trois de ses quatre plaquages résultants en un stop défensif, Tyrann Mathieu a eu un gros impact pour la défense de Kansas City. De plus, il a réussi une interception qui a redonné une bonne position à l’attaque des Chiefs.

Équipes spéciales

Kicker : Justin Tucker, Baltimore Ravens (4/4 aux field goals , 2/2 aux extra points)
Les Ravens ont dû aller jusqu’en prolongation pour venir à bout des Steelers et c’est là qu’avoir l’un des meilleurs kickers de la ligue prend toute son importance. Tucker a réussi le field goal de la victoire, mais il a également égalisé pour son équipe en fin de 4e quart-temps.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Oct à 2:15 GB 1.42 pariez 2.4 DET
18 Oct à 2:20 DEN 2.3 pariez 1.45 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR