Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

[Preview] Semaine 6 : Patrick Mahomes vs. Deshaun Watson, le duel du futur ?

Entre un duel de poids lourds dans l’AFC et une guerre de tranchée annoncée dans la NFC Ouest, l’indécision règne ce week-end. Présentation de la semaine 6.

Le champion a joué, il est toujours en tête de la NFL, place désormais au reste des franchises qui vont s’écharper autour d’un week-end qui s’annonce explosif. Comme la semaine dernière, deux équipes vont fouler le Tottenham Hotspur Stadium. Ce sera cette fois à 15h30, heure française, histoire de lancer le week-end. Une série de match qui se terminera par un Monday Night Football estampillé NFC Nord.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Un duel de jeunes quarterbacks, un coach qui a enfin débloqué son compteur, un candidat au titre de MVP : voici le programme de la semaine 6.

Les matchs à ne pas manquer :

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Kansas City Chiefs (1-4) – Houston Texans (3-2)

C’est souvent un raccourci de résumer un match à un duel de quarterbacks. Mais quand les deux lanceurs sont si performants, il est difficile de ne pas en parler. Patrick Mahomes et Deshaun Watson se connaissent bien. Ils ont d’abord évolué au niveau universitaire au même moment avant d’être draftés la même année en NFL (2017). Depuis, ils sont tout deux considérés comme le futur de la ligue à ce poste. Bien sûr, Patrick Mahomes a pris de l’avance avec déjà un titre de MVP, pendant que Watson a dû soigner quelques blessures lors de son début de carrièr. Mais les deux risquent d’être là encore pour longtemps. Pour leur première affrontement à ce niveau, ils arrivent avec des dynamiques opposées. Le MVP 2018 a connu sa première défaite de la saison dimanche dernier face aux Colts. Un match qu’il n’a pas pu finir à 100% puisqu’on l’a vu boiter bas en fin de partie. On espère donc que sa cheville sera remise avant d’affronter J.J. Watt et consort.

Côté Watson en revanche, tout va bien. Face aux Falcons, le lanceur a peut-être livré le meilleur match de sa carrière (426 yards et 5 touchdowns lancés). Pas sûr que ce soit la défense des Chiefs (393 yards/match, 25e de la ligue) qui lui fasse peur. Les deux équipes en revanche devront faire avec quelques absents. Kenny Still, Greg Mancz, le lineman offensif, et Taiwan Jones, le running back, côté visiteurs. Sammy Watkins, Chris Jones et Andrew Wylie pour l’équipe à domicile. Bonne nouvelle en revanche pour Kansas City, l’attaque pourrait retrouver Tyreek Hill pour la première fois depuis la semaine 1 et le match face aux Jaguars. Il ne devrait pas être à 100 %, mais c’est un atout non négligeable pour une escouade qui fonctionne déjà à plein régime (444,6 yards/match, 2e de la NFL).

Le duel : Jalen Ramsey vs. Marcus Lattimore

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Jacksonville Jaguars (2-3) – New Orleans Saints (4-1)

À chaque poste, on essaye de savoir qui est le meilleur joueur de la NFL. Chez les cornerbacks, la concurrence est souvent féroce et bavarde. Pour Jalen Ramsey, il n’y a pas photo, il est LE meilleur arrière défensif de la ligue. Ce week-end, dans la défense d’en face, il y aura un joueur qui pourrait aussi prétendre à ce titre : Marcus Lattimore. Parfois encore un peu inconstant, le Saint est capable de livrer des performances de très haut niveau. Demandez à Mike Evans la semaine dernière (0 réceptions et 0 yards), si Lattimore est un bon joueur. Absent depuis deux matchs, Jalen Ramsey devrait revenir ce week-end. L’occasion de voir ces deux joueurs évoluer sur le même terrain. L’occasion peut-être de les départager. L’un comme l’autre ont les clés de la défense aérienne de leur équipe. Au sol aussi la bataille sera féroce. New Orleans n’a plus autorisé un coureur à dépasser les 100 yards depuis 31 matchs. Leonard Fournette est prévenu. Lui qui sort de deux matchs à 225 puis 108 yards.

La stat : 200

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Rams (3-2) – San Francisco 49ers (4-0)

C’est le nombre de yards que les 49ers gagnent au sol chaque match. Une moyenne impressionnante qui en fait la meilleure équipe de la ligue dans le jeu de course. La semaine dernière, ce domaine a été la raison principale de leur large succès face aux Browns. Six jours plus tard seulement, ils vont de nouveau miser sur Matt Breida, Tevin Coleman et les autres pour enfoncer les Rams. Los Angeles est prévenu. Malheureusement, Sean McVay n’a su mettre en place qu’une défense moyenne face aux running backs adverses (106,8 yards/rencontre, 15e de la ligue). Point rassurant pour lui tout de même, cette semaine San Francisco sera sans Kyle Juszczyk, Joe Staley et Mike McGlinchey, importants dans le système de Kyle Shanahan. En tout cas, le finaliste joue gros cette semaine car après une défaite face aux Seahawks, les Rams ne peuvent plus se permettre de perdre face à un rival de division. Encore faut-il faire tomber une équipe qui n’a pas encore connu la défaite cette saison.

Le joueur : Russell Wilson

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cleveland Browns (2-3) – Seattle Seahawks (4-1)

Forcément, Patrick Mahomes est le favori à sa propre succession. Pourtant, Russell Wilson est en train de se faire une place dans la discussion du meilleur joueur de l’année. Il livre actuellement le meilleur début de saison de sa carrière. Ses statistiques ne sont d’ailleurs pas si éloignées du MVP en titre : 1 409 yards pour Wilson contre 1 831 pour Mahomes, 73,1% contre 65,6%, 12 TDs contre 11, 0 INT pour les deux et une évaluation de 126,3 contre 114,7. Reste maintenant à garder le rythme. Ce week-end, lui et les siens se déplacent dans l’Ohio pour affronter une équipe en plein doute. À l’inverse, l’attaque des Browns ne fonctionne pas comme on l’espérait en début de saison et Baker Mayfield commence à être montré du doigt. Ils ne dépassent même pas les 20 points par match (18,4, 25e). S’ils veulent rester dans la course, et continuer de talonner les Ravens dans l’AFC Nord, Cleveland se doit de gagner. Mais la franchise reçoit l’une des équipes les plus en forme du moment.

L’entraîneur : Vic Fangio

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Denver Broncos (1-4) – Tennessee Titans (2-3)

Elle est enfin là ! La 500e victoire de l’histoire de la franchise des Broncos est arrivée à Los Angeles. Les supporters l’attendaient depuis le début de l’année. Plus qu’un événement historique pour Denver, ce succès est surtout le premier pour le nouvel entraîneur : Vic Fangio. Débarqué des Bears cette année, ce gourou défensif devait faire des Broncos une forteresse imprenable. Mais jusqu’à la semaine dernière, il n’avait pas encore trouvé la formule idéale. Et puis est venue cette victoire face aux Chargers dans le plus pur style Fangio. Une grosse défense et un jeu de course qui fait avancer l’équipe. Pour prouver que ce n’était pas un coup d’épée dans l’eau, il faut confirmer cette semaine et la réception des Titans. Eux aussi misent sur le même système et l’opposition risque d’être très défensive. Pour le spectacle on repassera. Marcus Mariota n’a toujours pas envoyé d’interception, mais a vécu un match difficile face aux Bills. Contre une nouvelle escouade solide, le lanceur va-t-il réussir à amener son équipe au-dessus de la barre des 7 points ?

Le fond de la classe

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Miami Dolphins (0-4) – Washington Redskins (0-5)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Arizona Cardinals (1-3-1) – Atlanta Falcons (1-4)

Puisqu’il n’y a pas que les matchs de haut de classement qui sont décisifs, parlons un peu des cancres de cette saison. Il y a d’abord ceux que l’ont imaginait pas forcément être là. La semaine dernière les Cardinals ont remporté leur première victoire de l’ère Murray-Kingsbury. C’est bien, mais il reste encore beaucoup de travail pour que le numéro de la draft 2019 soit à l’aise au niveau supérieur. Face à eux une équipe des Falcons qui ne cessent d’être attirée par le fond. L’équipe de Dan Quinn a tout de même encaissé 53 points et 592 yards. Des statistiques de défense universitaire. Peut-être que cela va donner des idées à Kyler Murray.

Et puis il y a ce match à 19h dimanche. Une rencontre que l’on pourrait résumer ainsi : victoire interdite. Non non, vous avez bien lu, ce n’est pas une faute, l’équipe qui l’emportera sera peut-être la plus déçu. Dolphins comme Redskins n’ont pas grand chose a espéré cette saison, si ce n’est le premier choix de la futur draft. Les deux franchises sont adversaires dans ce domaine-là et celle qui chutera ce week-end prendra un réel avantage sur son adversaire du jour.

Les autres duels de division

Coup d’envoi dimanche à 15h30
Tampa Bay Buccaneers (2-3) – Carolina Panthers (3-2)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Baltimore Ravens (3-2) – Cincinnati Bengals (0-5)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Green Bay Packers (4-1) – Detroit Lions (2-1-1)

Cette semaine, les duels de division lanceront le week-end avant de le terminer en beauté. Il y aura d’abord un clash entre deux équipe de la NFC Sud. Qui de l’attaque enflammée des Bucs (29,4 points par match) ou de la solide défense des Panthers (331 yards encaissés par rencontre) va prendre le dessus ? Avec un candidat au titre de MVP dans ses rangs en la personne de Christian McCaffrey, meilleur coureur de la ligue actuellement, Carolina arrive à palier à l’absence de Cam Newton. Mais cette semaine, Tampa Bay peut avancer un atout de poids : sa défense face à la course. Les Floridiens n’autorisent que 69,8 yards par match (2e de la ligue derrière Philadelphia). Le duel risque d’être intéressant.

Il y aura ensuite un duel dans l’autre conférence cette fois et dans le Nord avec les Ravens qui tenteront de conserver leur première place de la division face aux Bengals. Sans aucune victoire, il semble difficile que Cincinnati aille gagner dans le Maryland. Enfin, la semaine se clôturera le lundi comme d’habitude avec un Green Bay-Detroit plus qu’indécis. Les Lions ne sont qu’à une victoire de la première place de la division. Matt Patricia le sait, mais il est aussi conscient qu’il va affronter un Aaron Rodgers revanchard de n’avoir inscrit aucun touchdown la semaine passée.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Minnesota Vikings (3-2) – Philadelphia Eagles (3-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New York Jets (0-4) – Dallas Cowboys (3-2)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Los Angeles Chargers (2-3) – Pittsburgh Steelers (1-4)

Dans les autres matchs du week-end, Carson Wentz se déplace dans le Minnesota pour ce qui pourrait être un match de playoffs. Dalvin Cook, le deuxième meilleur coureur de la ligue (542 yards) aura fort à faire puisqu’il va affronter la meilleur défense au sol de la ligue. Les Eagles n’autorisent qu’un tout petit 63 yards au sol depuis le début de la saison. Pour rester dans le registre du sol, il faudra jeter un œil sur le duel à distance entre Le’Veon Bell et Ezekiel Elliott. Le premier va voir le retour de Sam Darnold, ce qui pourrait bien l’aider pour ne pas concentrer tous les défenseurs. Le second veut essayer de repasser la barre des 100 yards pour la première fois depuis ce match face à Miami le 22 septembre.

Enfin, le troisième quarterback des Steelers va vivre sa première titularisation en NFL à Los Angeles. Avec les absences de Ben Roethlisberger et Mason Rudolph, Devlin Hodges sera le leader d’attaque de Pittsburgh. Les Chargers eux doivent se rattraper de leur défaite à domicile face aux Broncos.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 15h30
Tampa Bay Buccaneers (2-3) – Carolina Panthers (3-2)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Miami Dolphins (0-4) – Washington Redskins (0-5)
Minnesota Vikings (3-2) – Philadelphia Eagles (3-2)
Kansas City Chiefs (1-4) – Houston Texans (3-2)
Jacksonville Jaguars (2-3) – New Orleans Saints (4-1)
Cleveland Browns (2-3) – Seattle Seahawks (4-1)
Baltimore Ravens (3-2) – Cincinnati Bengals (0-5)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Rams (3-2) – San Francisco 49ers (4-0)
Arizona Cardinals (1-3-1) – Atlanta Falcons (1-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New York Jets (0-4) – Dallas Cowboys (3-2)
Denver Broncos (1-4) – Tennessee Titans (2-3)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Los Angeles Chargers (2-3) – Pittsburgh Steelers (1-4)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Green Bay Packers (4-1) – Detroit Lions (2-1-1)

Repos : Buffalo Bills (4-1), Chicago Bears (3-2), Indianapolis Colts (3-2) et Oakland Raiders (3-2)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.45 pariez 2.3 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.4 pariez 2.45 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.3 pariez 2.85 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR