Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers Tampa Bay Buccaneers

Buccaneers – Panthers (26-37) : le 4 à la suite pour les Panthers

Solide en défense et appliqué en attaque, Carolina a coulé le bateau des Buccaneers

Tampa Bay Buccanneers (2-4) – Carolina Panthers (4-2) : 26-37

Il reste un peu plus de 2 minutes au chrono et les Buccaneers doivent jouer une 4&10. L’équation est simple : avec 11 points de retard, les « locaux » doivent marquer pour espérer l’emporter. Mais à l’image de son match catastrophique, Jameis Winston (30/54, 399 yards, 1TD, 5INT) se troue une nouvelle fois et envoie la balle dans les bras de Ross Cockrell. Game Over !

Dans un match marqué par les maladresses de Winston et de son équipe, les Panthers ont su l’emporter en étant solides en défense et suffisamment efficaces en attaque. Le tout sans un « énorme » Christian McCaffrey (22 portées, 36 yards, 1TD ; 4rec, 26 yards, 1TD). Un bon présage pour la suite ?

Docteur Jameis, Monsieur Winston

Le premier quart démarre tambour battant avec Jameis Winston qui se fait intercepter sur la première action du match… Qui plus est dans ses 30 yards et offre ainsi l’opportunité aux Panthers d’ouvrir le score.

Heureusement pour le numéro 3, sa défense tient bon et force les Panthers à se contenter d’un field goal (0-3). Derrière, les punts s’accumulent avec des attaques bien muselées par les défenses. Déjà 2 sacks sur Winston.

Il faut attendre la fin du quart, pour voir les Panthers enfin avancer sur plusieurs jolies passes de Kyle Allen (20/32, 227 yards, 2TD). Le quarterback conduit les siens jusqu’à la goal line et pense même pouvoir donner l’avantage aux siens sur un quarterback sneak en troisième tentative, mais c’est raté. Finalement c’est Christian McCaffrey qui conclut le drive sur 4e tentative avec le touchdown (0-10).

Le 2e quart commence encore sur un 3&out des Buccaneers mais les coéquipiers de l’attaque sont plus inspirés et forcent un fumble sur le punt qui suit permettant à leur attaque de repartir sur les 30 yards des Panthers. La sanction est immédiate avec une équipe de Tampa qui trouve en 3 jeux la endzone par l’intermédiaire du coureur Ronald Jones. Ça fait 7-10 et le match est relancé !

Le quarterback des Buccaneers est décidément dans tous les coups puisqu’il va de nouveau être responsable d’une interception en lançant vers le milieu de terrain, même s’il a l’excuse que son coude ait été touché par Bruce Irvin. Carolina récupère la balle et enchaîne avec son homme du moment, McCaffrey. Le coureur réceptionne une passe anodine d’Allen qu’il transforme en touchdown de 25 yards (7-17) après avoir cassé trois plaquages. Le public s’enthousiasme et l’on entend des « MVP MVP » depuis les gradins en l’honneur du coureur des Panthers.

Tout l’inverse du pauvre numéro 3 de Tampa Bay… Capable du meilleur comme du pire (enfin surtout du pire ce soir), il fait avancer les siens jusqu’aux 10 yards adverses puis il perd le ballon une première fois abandonné par sa ligne. Mais Tampa récupère la balle. Sur l’action suivante, il attend trop et se fait de nouveau manger par la pression. Cette fois la balle est perdue et Carolina la récupère dans son camp.

Là encore la défense des locaux fait un travail admirable pour limiter les conséquences de cette perte de balle en forçant les visiteurs à punter. Tampa a une dernière fois la balle avant de rentrer aux vestiaires mais un vilain drop de Mike Evans (9rec, 96 yards) les empêche de marquer des points.

Carolina prend le large, les Buccaneers rament derrière

Il faut moins de 7 minutes dans le 3e quart à ce match pour tourner complètement en faveur des Panthers. Après un échange de punt, les « visiteurs » enchaînent un field goal et un touchdown par l’intermédiaire de Curtis Samuel (4rec, 70 yards, 2TD) pour mener 27 à 7. Un touchdown qui fait suite à une nouvelle perte de balle de Jameis Winston dans son camp, cette fois intercepté par Luke Kuechly.

Tampa Bay tente tant bien que mal de revenir dans ce match, à l’image de ce field goal de 54 yards de Matt Gay (10-27). Mais cela ne suffit pas en ce dimanche après-midi. L’attaque des Panthers tue définitivement le match en début de 4e quart avec un touchdown à la réception de Samuel, son 2e du jour (10-34). Sur le drive suivant, Cameron Brate est trouvé dans la end zone pour le touchdown et Mike Evans réceptionne la conversion à 2 points pour ramener les Buccaneers à 18-34 à 13 minutes de la fin.

C’est une nouvelle erreur des Buccaneers, sur punt cette fois, qui coule le bateau. Bobo Wilson ne capte pas le ballon et voit Carolina le recouvrir sur les 17 yards de son équipe… Un fait de jeu qui permet aux Panthers d’ajouter 3 points au compteur (18-37) et de s’échapper un peu plus vers la victoire.

Malgré tout, les Buccaneers continuent d’y croire et de tenter leur chance. En se basant pas mal sur Mike Evans, les locaux avancent et finissent par ajouter un touchdown au sol (26-37) avec Dare Ogunbowale. La fin de leurs espoirs se joue sur une passe interceptée en 4&10, à 2 minutes de la fin, par Ross Crockell, sur une nouvelle mauvaise lecture de Winston. Le quarterback lancera même une dernière interception, anecdotique, en toute fin de match dans l’endzone des Panthers.

Carolina l’emporte donc 37 à 26 en territoire conquis et Kyle Allen est toujours invaincu, qui l’aurait parié ? Pour Tampa, la situation autour de Jameis Winston mérite d’être posée…

Photo de Une : Tiffany Amisse / Touchdown Actu

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une