Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens Cincinnati Bengals Résumés

Ravens – Bengals (23-17) : Le Lamar Show !

Avec une performance au sol énorme de Lamar Jackson, les Ravens se sont mis hors de portée des Bengals. Jackson a été décisif pour ramener la victoire.

Baltimore Ravens (4-2) – Cincinnati Bengals (0-6) : 23-17

Baltimore s’est fait surprendre sur le premier jeu de la rencontre, mais n’aura jamais été inquiétée par une équipe de Cincinnati en perdition. Après avoir rapidement repris l’avantage, Lamar Jackson a éventré la défense au sol à lui tout seul et a permis aux Ravens de conclure au bon moment. En assénant 152 yards sur 19 portés il a su faire avancer son escouade et a tenu l’horloge dans le dernier quart. Avec une telle performance de son quarterback, Baltimore n’a pas eu à forcer son cahier de jeu. D’autant que la défense a éteint le jeu au sol tigré d’entrée, remettant le destin offensif de l’Ohio dans les mains d’un Andy Dalton peu inspiré. Comme d’habitude les tigres ont produit trop peu trop tard. Les Ravens ont joué 30 snaps offensifs de plus que Cincinnati et ont eu le ballon 20 minutes de plus. Une belle domination.

Un coup de tonnerre mais peu d’éclairs

31e de la ligue au sol, la défense tigrée souffre d’entrée de jeu. Lamar Jackson (QB, 21/33, 236 yards) enquille 57 yards en deux échappées pour répondre immédiatement au touchdown de 92 yards sur relance d’engagement de Brandon Wilson (S, 4 plaquages). Puis derrière un jeu de course qui semble inarrêtable Baltimore construit son avance. Après avoir marqué Jackson continue ses envolées et alterne avec un Mark Ingram (RB,13 courses, 52 yards, 1 TD) qui trouve lui aussi la zone d’en-but. Au besoin il implique Mark Andrews (TE, 6 rec, 99 yards) ou Miles Boykin (WR, 2 rec, 28 yards) qui trouvent régulièrement les intervalles. L’escouade défensive contient bien les assauts de Bengals qui peinent au sol (18 yards engrangés en première mi-temps) et sont hors de rythme dans les airs (pas de passe complétées en premier quart). Cincinnati ne survit que grâce aux pénalités généreusement concédées par Baltimore.

Justin Tucker (K, 3/3 au FG, 2/2 à la transformation) rajoute 3 points pour ouvrir le deuxième quart, tout va bien, les Ravens mènent 17-7. Puis Marlon Humphrey (CB, 1 plaquage, 2 passes défendues) intercepte Andy Dalton (QB, 21/39, 235 yards, 1 int) dans la zone rouge alors que Cinci retrouvait des couleurs. Déjà la fin ? Des opportunités il y en a, mais la finition laisse toujours à désirer. Le turnover se révèle être une occasion perdue puisque Mark Andrews fumble le cuir au milieu de terrain en faisant le malin et rend l’espoir aux Bengals. Grâce à un splendide Auden Tate (WR, 5 rec, 91 yards) qui se prend pour A.J. Green, les tigres arrachent 3 points avant que l’horloge sonne. Ce n’est globalement pas glorieux mais ils restent dans le match à 17-10. Pourtant Lamar Jackson a emmagasiné 111 yards au sol dans la mi-temps, il y a le feu.

S’appliquer pour mieux gagner

Au retour des vestiaires, les Bengals ont fait des ajustements qui se voient. La défense joue plus serré et discipliné pour respecter le jeu au sol. La poursuite et le pass rush s’ajustent, mais la couverture reste très exposée. En attaque, puisque la course ne fonctionne pas du tout et que la ligne a des difficultés, le jeu s’oriente vers des petites passes courtes et rapides. Les Ravens tiennent toujours la rencontre, mais c’est moins évident. Signe des temps, Justin Tucker clôt le quart par un field goal qui passe… grâce au rebond sur le poteau. 20-10, deux scores d’écart à l’entame de la dernière période.

Grâce à leurs options au sol et à l’énorme match de Lamar Jackson, les Ravens prennent le contrôle de l’horloge et se préparent à conclure. A l’aboutissement d’un drive marathon de 18 jeux qui dure presque 10 minutes, Justin Tuck alourdit l’écart en réussissant sont troisième coup de pied de la partie. De quoi se mettre à l’abri. Un peu aidés par les pénalités défensives, les Bengals tentent l’ultime coup de collier alors que le temps s’égrène. Avec 1 minute 30 au compteur Andy Dalton franchit la ligne pour encore croire au miracle à 23-17. Mais les Ravens récupèrent la balle sur l’engagement, et n’ont plus qu’à mettre le genou au sol. Une sortie qui rassure pour Baltimore, et une précieuse victoire dans la course à la division.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR