Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Packers – Lions (23-22) : Aaron Rodgers torture encore Detroit

Green Bay est allé chercher la victoire à la dernière seconde grâce à un field goal de Mason Crosby.

Green Bay Packers (5-1) – Detroit Lions (2-2-1) : 23-22

Detroit a pourtant mené 13-0 en début de match, puis 22-13 dans le dernier quart. Mais Aaron Rodgers (24/39, 283 yards, 2 TDs, 1 int) aime trop faire mal à ses rivaux de division. Il a donc sonné la charge avec une série de sept actions pour remonter 79 yards et trouver Allen Lazard (4 rec, 65 yards, 1 TD) dans la end zone à 9 minutes de la fin pour rapprocher son équipe à deux points (20-22).

La défense l’a aidé en forçant un punt. Puis Rodgers et son escouade ont repris leur travail de sape, une passe après l’autre, pour utiliser les six minutes et quarante-six secondes restant sur le chrono, jusqu’à mettre Mason Crosby en position pour le field goal de la victoire à 23 yards. Coup de pied réussi, victoire au finish. Histoire de manger le chrono jusqu’au bout, Jamaal Williams (14 courses, 104 yards) a même eu l’intelligence de ne pas aller marquer.

Sur le chemin de cette dernière série offensive, Green Bay a bien profité d’une pénalité très sévère sifflée à Trey Flowers pour une main au visage qui ne semblait pas avoir eu lieu. De quoi offrir un first down au locaux au lieu d’une quatrième tentative. Déjà sur la série précédente, celle du touchdown, Flowers avait été sanctionné pour la même offense, déjà sur une troisième tentative manquée de des Packers. Sévère et cruel.

Inefficacité dans les derniers mètres

Autant que ces pénalités, les Lions pourront maudire leur manque d’efficacité dans la zone rouge. Sur leurs 22 points, il n’y a qu’un touchdown, marqué par Kerryon Johnson (13 courses, 34 yards, 1 TD) dans le premier quart (0-10), après un premier field goal. Ensuite, beaucoup de punts, mais surtout quatre field goals de Matt Prater, auteur d’un impeccable 5/5 pour alimenter le tableau des scores. Mais aucun touchdown pour Matt Stafford (18/32, 265 yards).

Green Bay a perdu trois fois le ballon, mais Detroit n’en a tiré que trois coups de pied. Avec plus d’opportunisme et d’efficacité, le résultat aurait été sûrement bien différent. Évidemment, il faut aussi louer la performance de la défense blanche et verte pour ce résultat.

C’était à peine mieux pour les Packers, maladroits mais tout de même plus productifs sur les yards (447 à 299) et les first downs (22 à 13). Green Bay a su remettre la main sur le match aux bons moments. D’abord quand Aaron Jones a marqué dans le second quart pour lancer la machine (7-13), puis avec deux field goals pour égaliser juste après la pause (13-13). Detroit n’a réussi à s’échapper qu’à pied (13-22), mais c’est rarement suffisant face à Rodgers. Avec 29 courses pour 39 passes, l’attaque de Green Bay continue de tendre vers l’équilibre.

Les Packers restent en tête de la division NFC Nord, une victoire devant les Vikings (4-2). Pendant ce temps, les Lions et leurs supporters risquent de rager un moment sur les pénalités sifflées en fin de match.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
19 Nov à 3:15 LAC 2.7 pariez 1.33 KC
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR