Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type

L’équipe type de la semaine 6 : retour en fanfare de Terry McLaurin et l’infranchissable Chris Harris Jr.

Il y a de l’espoir même dans les franchises en difficulté. La preuve avec Terry McLaurin à Washington.

Attaque

Quarterback : Matt Ryan, Atlanta Falcons (30/36, 356 yards, 4 touchdowns)
Critiqué avec raison depuis le début de la saison, Matt Ryan a rendu une copie quasiment parfaite en semaine 6. Le quarterback des Falcons devra continuer sur cette bonne note et espérer un réveil de sa défense dans les prochaines semaines.

Running back : Jamaal Williams, Green Bay Packers (14 courses, 104 yards)
Il a été le vrai détonateur de cette attaque de Green Bay. La semaine passée, Aaron Jones avait fait exploser la défense de Dallas. Cette semaine, Jamaal Williams, a su trouver des brèches dans un match très serré. Avec ses deux coureurs, les Packers deviennent de plus en plus complets et prétendants au Super Bowl.

Receveur n°1 : Stefon Diggs Minnesota Vikings (7 réceptions, 167 yards, 3 touchdowns)
Boom la défense de Philadelphie ! Stedon Diggs est passé par là et il a fait sa meilleure imitation de DeSean Jackson. Le receveur des Vikings a d’ailleurs été très bien servi par un Kirk Cousins qui a bien réagi après un début de saison catastrophique.

Receveur n°2 : Chris Godwin, Tampa Bay Buccaneers (10 réceptions, 151 yards)
On n’ira pas jusqu’à dire que Chris Godwin est en train de prendre la place de n°1 à Mike Evans, mais il est certain qu’il pourrait l’être dans pas mal d’autres équipes. Si seulement leur quarterback avait un semblant de régularité.

Receveur n°3 : Terry McLaurin, Washington Redskins (4 réceptions, 100 yards, 2 touchdowns)
Pour les personnes qui suivent le College Football, le début de saison tonitruant de Terry McLaurin est certainement une moins grosse surprise que pour les autres. Rassurez-vous, le receveur mangeait déjà du defensive back lors de son cursus à Ohio State.

Tight end n°1 : Austin Hooper, Atlanta Falcons (8 réceptions, 117 yards, 1 touchdown)
Contrairement à son équipe, Austin Hooper réussit un très bon début de saison. Souvent ouvert, il a notamment été excellent en fin de match, là où Matt Ryan en avait le plus besoin.

Ligne offensive : Pittsburgh Steelers
Face à une défense des Chargers, certes privée de Melvin Ingram, la ligne offensive de Pittsburgh a parfaitement tenu le choc. Elle a permis a Devlin Hodges d’avoir le temps nécessaire pour faire ses lectures et à Benny Snell Jr. de briller pour la première fois en NFL après sa saison record l’an passé à Kentucky.

Défense

Interior defensive lineman : Gerald McCoy, Carolina Panthers (3 plaquages dont 2,5 sacks)
McCoy est paru plutôt « énervé » pour son deuxième match face à son ancienne équipe. Parvenant à mettre la pression à de nombreuses reprises sur la ligne offensive des Bucs, il a mis à terre à 3 reprises son ancien coéquipier Jameis Winston.

Interior defensive lineman : Vernon Butler, Carolina Panthers (2 plaquages dont 2 sacks, 2 fumbles forcés)
Un intérieur de ligne défensive qui nous vient exclusivement de Caroline du Nord cette semaine. Vernon Butler a fourni une performance assez similaire à celle de Gerald McCoy, mais surtout, il prend parfaitement la suite de Kawann Short, blessé pour tout le reste de la saison.

Edge : Cameron Jordan, New Orleans Saints (4 plaquages dont 2 sacks)
Excellente performance défensive des Saints face à Jacksonville et une fois de plus, le chef de file de l’escouade défensive de New Orleans a été Cameron Jordan. Le defensive end a été dominant face à la course comme sur le pass rush.

Edge : DeMarcus Walker, Denver Broncos (4 plaquages dont 2 sacks)
Marcus Mariota n’a pas trouvé la solution face à Denver, mais c’est certainement parce qu’il n’a cessé d’être sous pression. DeMarcus Walker a d’ailleurs été le plus remuant des protégés de Vic Fangio avec ses 2 sacks et sa présence à répétition dans le backfield des Titans.

Linebacker n°1 : Fred Warner, San Francisco 49ers (6 plaquages)
Absolument dominant en couverture, Fred Warner a été l’un des artisans principaux de la belle prestation défensive des 49ers à Los Angeles ce dimanche. Il n’a offert aucune solution à Jared Goff au centre du terrain et le quarterback des Rams a été très gêné par la bonne couverture de San Francisco.

Linebacker n°2 : Luke Kuechly, Carolina Panthers (6 plaquages, 1 interception)
Toujours lui, toujours bien placé. Dans un match où les attaques n’ont fait que perdre le ballon et où personne ne semblait vouloir ganger, Kuechly a réussi l’interception qui a scellé la victoire des siens.

Linebacker n°3 : Devin Bush, Pittsburgh Steelers (7 plaquages, 1 interception, 1 touchdown)
Le rookie des Steelers réussit vraiment une entrée tonitruante en NFL. Excellent sur le deuxième rideau de la défense de Pittsburgh, il est déjà décisif. Son retour de fumble pour un touchdown a été d’une grande aide à son équipe dans la quête de leur 2e victoire de la saison.

Cornerback n°1 : James Bradberry, Carolina Panthers (10 plaquages, 2 interceptions)
Dans un match chaotique, James Bradberry a su faire de gros jeux pour sa défense lorsque cette dernière en avait besoin. 2 interceptions sur Jameis Winston pour le cornerback des Panthers qui s’affirme comme un joueur sûr à son poste.

Cornerback n°2 : Chris Harris Jr., Denver Broncos (4 plaquages, 1 fumble forcé, 1 passe déviée, 1 interception)
L’évaluation des quarterbacks de Tennessee face à Chris Harris Jr. ? Zéro ! Ciblé seulement deux fois grâce à son excellente couverture, Harris a réussi une interception et a dévié une passe.

Free safety : Rayshawn Jenkins, Los Angeles Chargers (5 plaquages, 1 interception)
Le choix du 4e tour de la Draft 2017 des Chargers a réussi sa meilleure performance en carrière. Excellent en couverture, il a notamment réussi une interception et redonné le ballon aux siens en bonne position.


Strong safety : Landon Collins, Washington Redskins (12 plaquages dont 1 sack, 1 fumble forcé)
Landon Collins a sans doute été le meilleur élément de la défense des Redskins lors de leur première victoire de la saison face aux Dolphins. Le safety a été d’une rare combativité et a notamment arraché des mains de Mike Gesicki un touchdown tout fait alors que le tight end de Miami l’avait distancé.

Équipes spéciales

Kicker : Mason Crosby, Green Bay Packers (3/3 aux field goals, 2/2 aux extra points)
Parfait cette semaine, Mason Crosby a donné la victoire aux siens en toute fin de match. Il permet ainsi à Green Bay d’éviter une défaite face à des Lions très accrocheurs en 2019.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
19 Nov à 3:15 LAC 2.85 pariez 1.3 KC
22 Nov à 3:20 HOU 1.4 pariez 2.45 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR