Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 8 : Oregon tient le rythme !

Le coureur Cyrus Habibi-Likio et Oregon ont mis le bleu de chauffe pour l’emporter à Seattle.

Le match de la semaine

Washington (25) – Oregon (12) : 31-35

Tombé d’entrée face à Auburn, Oregon entame depuis une longue ascension pour retrouver grâce aux yeux du comité. A Washington, Oregon n’a pas seulement enchaîné un sixième succès consécutif cette saison, mais a surtout marqué des points chez une place forte classée de Pac-12, dangereuse des deux côtés du ballon.

Beaucoup de regards étaient tournés vers Seattle, notamment pour suivre la confrontation directe entre les deux quarterbacks très côtés, Justin Herbert (24/38, 280 yards, 4 TD) et Jacob Eason (23/30, 289 yards, 3 TD). Et les deux hommes ont délivré une prestation plus que solide. Le premier acte ressemble d’ailleurs à une partie de ping-pong où chacun s’échange ses munitions. Le score est encore de 14-14 à une minute de la pause quand le receveur Andre Baccelia convertit en zone rouge une passe d’Eason.

Non content de prendre l’avantage en rentrant aux vestiaires, les Huskies bonifient également la toute première série de la seconde période, sur un touchdown à la réception de Puka Nacua (28-14). Dos au mur, les Ducks vont pourtant rapidement faire leur retard. Dans un match où les deux défenses peinent à exister, Oregon termine en end-zone sur ses deux séries suivantes. Suffisant pour revenir à trois petites longueurs dans la dernière ligne droite (31-28).

La partie devient plus cadenassée, avant les cinq dernières minutes. Moment choisi par Justin Herbert pour faire la différence, tout en espace, en alertant coup sur coup Johnny Johnson et surtout Jaylon Redd en terre promise (31-35). Le boulet a changé de pied, et Washington a toutes les peines du monde à atteindre les 50. Enfin arrivés en territoire ennemi, sur une 4e, Jacob Eason voit sa passe latérale déviée. C’en est terminé pour une équipe des Huskies qui ne reverra plus le ballon.

Il s’agit déjà du troisième revers pour les joueurs de Chris Petersen, tous intra-conférences, ce qui condamne définitivement leurs chances de finale de conférence. A l’inverse, Oregon continue de batailler et aura des déplacements piégeux à USC et Arizona State, d’ici la fin de sa campagne, pour continuer de faire briller son CV.

Autres principaux résultats

La Pac-12 était très animée ce week-end, avec d’autres duels entre équipes classées. Dans la division Sud, Utah (13) a marqué son territoire, en venant à bout d’Arizona State (17), 21 à 3. Le defensive end Bradlee Anae a été le symbole du verrou défensif des Utes, avec trois sacks à son actif.

A trois semaines de leur confrontation à Tuscaloosa, Alabama (1) et LSU (2) continuent de répéter leurs gammes. Le Crimson Tide n’a pourtant pas été des plus sereins contre Tennessee, avec en prime une sortie sur blessure et une douleur au genou pour Tua Tagovailoa, mais les joueurs de Nick Saban l’emportent 35 à 13. Succès plus simple pour les Tigers à Mississippi State, 36 à 13, avec 327 yards et 4 touchdowns à la passe de Joe Burrow.

Ca passe aussi pour d’autres favoris de la SEC. Auburn (11) n’a fait qu’une bouchée d’Arkansas, à Fayetteville (10-51). Sans être impressionnant, Georgia (10) a eu Kentucky à l’usure (21-0) dans un match catastrophique offensivement (52 yards cumulés dans les airs pour les deux équipes). Enfin, Florida (9) quitte South Carolina avec une septième victoire en huit matches (27-38). A noter la très surprenante défaite de Missouri (22) à Vanderbilt (21-14).

A Clemson (3), Trevor Lawrence a encore soufflé le chaud et le froid, face à Louisville. 2 interceptions, mais aussi 3 touchdowns pour la pépite des Tigers, lors du succès de son programme à Louisville (10-45). Dernière victime des Cardinals, Wake Forest est de son côté reparti du bon pied, avec une victoire contre Florida State (22-20) et un field goal manqué par les Seminoles dans les dernières minutes.

Baladé à Wisconsin au début du mois, Michigan (16) a cette fois rendu une meilleure copie du côté de Penn State (7). Pas suffisant pour empêcher la victoire des Nittany Lions, 28 à 21. Les Wolverines regretteront notamment le drop de Ronnie Bell dans l’en-but adverse, en toute fin de match. Cette défaite condamne les espoirs de finale de conférence pour les joueurs de Jim Harbaugh. Encore plus après l’énième balade d’Ohio State (4) à Northwestern (3-52), marquée par les 4 touchdowns à la passe de Justin Fields.

Cette semaine, la Big Ten aura avant tout été marquée par la sensation Wisconsin (6). Dans un déplacement a priori simple à Illinois, les Badgers s’inclinent 24 à 23 face aux hommes de Lovie Smith. Un terrible coup d’arrêt qui devrait tuer toute chance de qualification pour les playoffs. Minnesota (20) et Iowa (23) n’en demandaient pas tant, au moment de dominer respectivement Rutgers (42-7) et Purdue (26-20), dans la course à la division Ouest.

Dans la Big 12, les ténors ont gagné, mais pas toujours dans la facilité. Si Oklahoma (5) a aisément disposé de West Virginia (52-14) avec 5 touchdowns cumulés pour Jalen Hurts, si Baylor (18) a grillé la politesse à Oklahoma State dans le tout dernier quart (27-45), avec un cinglant 21-0, Texas (15) a encore sorti les rames pour venir à bout de Kansas. Revenus à 47-46, sur un touchdown à une minute de la fin, les Jayhawks avaient réussi leur conversion à deux points pour prendre l’avantage, mais le kicker Cameron Dicker a sauvé son équipe à l’ultime seconde (50-48).

Côté Group of Five, Boise State (14) marque un coup d’arrêt. Premier revers de la saison pour les Broncos (28-25), toujours privés d’Hank Bachmeier au poste de quarterback, à BYU. Première victoire en carrière, en revanche, pour Baylor Romney, neveu de Mitt, ancien candidat à la Maison Blanche, et dont la connexion avec son tight end Matt Bushman (2 touchdowns) a fait des ravages. Moins de dégâts pour les autres programmes classées. SMU (19) et Cincinnati (21) ont passé les tests Temple (45-21) et Tulsa (24-13). Appalachian State (24) reste aussi dans le coup, après avoir malmené Louisiana-Monroe (52-7).

A noter enfin le succès de Buffalo pour se relancer dans la conférence MAC, au lendemain de sa victoire à Akron, 21 à 0.

Actions de la semaine

On commence doucement, avec cette réception spectaculaire, et à une main, du receveur de Minnesota, Rashod Bateman. De quoi faciliter le large succès des siens, contre Rutgers.

Après l’hommage à Odell Beckham, celui rendu à Marshawn Lynch. Le quarterback de TCU, Max Duggan, se lance dans une folle chevauchée, pour aller inscrire un touchdown au sol contre Kansas State. Insuffisant pour empêcher le revers des Horned Frogs.

Beaucoup moins reluisant, cette tentative de fake punt d’Arkansas, qui se transforme en passe vulgairement cédée à la défense des Tigers. Symbole de la déroute actuelle des Razorbacks.

A ne pas manquer en semaine 9

Si quelques affiches ont perdu en saveur, elles seront tout de même à suivre de très près : Wisconsin (6) tentera de réagir sur le terrain d’Ohio State (4) pendant que Michigan (16) espérera mettre des bâtons dans les roues à Notre Dame (8), du côté d’Ann Arbor. Mais le principal choc pourrait venir de Baton Rouge, avec le duel entre LSU (2) et Auburn (11) dans la SEC Ouest.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR